L’HISTOIRE !


De l’utilité de l’histoire !

L’homme n’est que de passage et il ne cesse de parler de temps et d’éternité pour laisser une trace dans le grand livre de l’histoire.

Il confond l’histoire et son histoire, en oubliant qu’il n’est qu’un pion sur l’échiquier du temps.

Il oublie que son importance toute relative n’est due qu’à son rôle de transmetteur de la vie.

Et il se gargarise d’éternité en oubliant que le temps est le seul maître de sa destinée.

Chaque civilisation s’est construite sur les cendres de la précédente.

Chaque civilisation a remplacé les restes de l’ancienne en construisant ses propres symboles à la place de ceux des vaincus, en s’appuyant sur ses propres convictions religieuses.

La vie est notre transformation dans le temps et toujours faire une référence au temps passé est un synonyme de vieillissement…….. et vieillir c’est mourir !

Si nous nous obstinons à vouloir copier le passé cela veut dire que nous sommes incapables de nous transformer et de progresser .

Alors l’histoire ne sert à rien !

SYMBOLES !


Les symboles changent avec les hommes !

La plupart d’entre nous ont toujours vécu avec cette image, celle d’une cathédrale identifiée à notre pays dont la représentation semblait figée dans le temps et était indestructible.

De nombreux passages de notre vie ont été rythmés par ses cloches sans que nous nous en soyons même aperçus….

Et pourtant, elle a été bâtie sur l’île de la cité, l’ancienne Lutèce, sûrement à l’emplacement d’un temple dédie à Jupiter et pourtant elle a changé de nombreuses fois de formes…. d’église en basilique avant de devenir cathédrale vers 1160…. sans parler de toutes les transformations durant sa longue construction, comme le changement d’un style roman sévère avec un gothique plus actuel pour l’époque, nous sommes vers 1250..déjà….

Et à la renaissance, le gothique étant devenu ‘plouc’ pour l’époque, on plongea dans le baroque avec l’ajout de tapisseries, cénotaphes, teintures et divers autels. Continuer la lecture de SYMBOLES ! 

PHRASE !


Provenance d’une simple phrase de droite ou de gauche !

Tout est relatif….

Il suffit de se placer du bon côté, enfin, du sien .

La liberté d’expression peut être prise pour de la provocation.

Toute provocation peut être assimilée à de la liberté d’expression.

Il peut même y avoir des plaintes pour l’une ou pour l’autre.

Tout change….. c’est une postulat .

La seule différence est que nous sommes entre la droite et la gauche.

La grande différence est par définition que personne est à notre place…ni à la sienne d’ailleurs .

La constatation est que nous sommes au milieu de ces donneurs de leçons.

L’affirmation évidente est que personne ne connaît notre vie puisqu’ils en sont aux antipodes et que par conséquent nous ne vivons pas dans le même monde, car chacun donne ses propres leçons.

Ils font des lois mais ne les respectent pas.

Nous devons les respecter sans discuter .

Leurs erreurs sont nos négligences.

Leurs négligences deviennent nos fautes impardonnables.

Mais leur indécence devient de la provocation …..

La démonstration est qu’ils se foutent de nous  et qu’ils ne pensent qu’à eux !

 

5555 bis !


Post numéro 5555 (bis) …putain……ça marque !

Je ne bois pas de champagne……. mais allez…..banana split à volonté ….. ou un petit dessert maison :

Prenez un grand ramequin, très grand, un saladier quoi, tapissez le fond d’une barquette de fraises, en ce moment il y en a du pays, rajoutez une autre de framboises, locales, naturellement, coupez une pomme en petits carrés, citronnez, juste deux bananes en rondelles, si vous avez deux kiwis, ils feront l’affaire, en enlevant la partie blanche centrale assez dure, si une poire et quelques oranges traînent dans un plat, les oranges à vif, bien sûr, trois boules de glace malaga ou plombière, ou les deux, nappez de chocolat chaud, généreusement, et décorez de chantilly copieusement, jusqu’à atteindre le sommet, dégustez savoureusement, accompagné d’un milkshake à la banane aromatisé au grand marnier…

Putain, elle est pas belle la vie ?

Le vélo c’est pour demain !

DES MOTS ET DES MAUX !


Au delà des mots !

Aujourd’hui, c’est le post numéro 5555, j’avais préparé un texte déconne mais……

Il est difficile de rester insensible à notre histoire, il est difficile d’exprimer ce que doivent également ressentir beaucoup de personnes, au delà de la religion, puisque ce monument sacralisé par le catholicisme l’est aussi d’une manière laïque et symbolique par un grand nombre de français.

Il a fallu plus de 180 ans pour la construire, bien sûr avec notre technique il faudra moins de temps pour la restaurer, mais ce qui est certain c’est que peu d’entre nous pourront la voir terminée…….en ce sens elle appartient à une partie de notre histoire commune.

Ce monument va devenir un symbole humain s’il ne l’était déjà.

Les dons arrivent, alors je me dis que l’homme est décidément un être bizarre, il fait toujours plus et rapidement pour les pierres et pour le matériel que pour ses semblables !

PARTIR !


Pride partir !

Puisqu’on fait chaque jour une journée spéciale, puisqu’on américanise tout, puisqu’on ne sait plus parler français alors qu’on veut apprendre aux enfants de maternelle une nouvelle langue, puisqu’on veut voyager alors que la plupart des gens n’arrivent même pas à situer Lyon sur une carte, puisque courir est devenu le runing américan poubelle, puisque notre particularité française, qui faisait notre originalité, est devenue celle des chanteurs yéyé des années soixante, c’est à dire copier les ricains, alors déconnons à outrance, puisqu’il n’y a plus de barrière de la conneritude ambiante, et revisitons notre culture, enfin, ce qui nous sert de devanture.

Je rebondis sur cette pride à toutes les sauces qui veut nous faire tous entrer dans une boîte qui contient nos particularités en nous menant vers le communautarisme, et j’aimerais créer The end pride… Continuer la lecture de PARTIR ! 

L’HISTOIRE ET EUCLES  !


Rendons à Euclès cet exploit qui est attribué à Phidippidès !

Νενικήκαμεν …….

12 coups de midi  (samedi 13 avril)…..

Je viens de zapper, et j’entends la préposée aux réponses des candidats qui indique que Marathon est une ville grecque célèbre aujourd’hui pour la fameuse course de 40 kilomètres qui porte son nom……

Un peu d’histoire en ce dimanche matin, rétablissons la vérité, selon Plutarque, car ce fut l’émérite coureur Eucles qui relia Athènes et mourut d’épuisement pour annoncer la victoire sur les Perses et dont la distance était de 40 kilomètres environ.

Cette épreuve fut créée par M.Bréal pour les JO de 1896 à Athènes, mais la distance adoptée en 1908, pour les JO de Londres, devint celle qui relie le château de Windsor à la loge royale du stade olympique de White city, soit 42 kilomètre 195 (26 milles et 380 yards) !

On a zappé l’histoire pour le plaisir des têtes couronnées.

Il faut signaler que le fameux Philippidès, retenu, à tort,  par la légende fut celui qui courut 240 Kilomètres pour avertir Spartes du débarquement des Perses.

Mais l’histoire fut revisitée à cause d’une confusion de L de Samosate qui se mélangea les tablettes……. car amis de la culture, bon dimanche, il ne faut pas confondre spartathlon et marathon ………

Pauvre Euclès !