PLUS DE LIMITE !

La connerie n’a plus de limite !

Sans déconner….. le notre père en public……

Remarquez, il n’y a peut être plus que ça pour trumper their god…. 

Avec un candidat qui, chez nous, déclarait sa foi, voilà qu’un autre cap vient d’être franchi par la femme d’un comique outre atlantique.

Non, la connerie n’a plus de limite, la courge ex mannequin se croit dans un concours de misses et y va des conneries récurrentes de ce genre de manifestations.

Les ricains nous avaient habitué à tout mélanger mais là…….c’est le pompon !

Le marine nous sort son confiteor Jeanne omnipotenta et beatae semper virgini …

J’attends donc que notre Fifi national nous fasses également son mea culpa avec les grandes orgues de la cathédrale…..

Putain, il ne faut pas tout mélanger, alors je ne peux pas m’empêcher de citer celui de J Prévert ……

« Notre père qui êtes aux cieux, restez y ! »

JUSTICE !

Justice sourde et aveugle !

« J’irais jusqu’au bout même si je suis mis en examen … »

Que dire d’autre ?

Qu’en penser également ?

Comme je l’ai déjà écrit, et je le répète, même s’il a agi en totale légalité, et c’est justement ce qui est grave, le candidat va encore plus loin avec la justice.

On s’aperçoit que beaucoup d’hommes politique ont une singulière conception de cette justice supposée être égalitaire pour tous les français.

Il décide d’aller jusqu’au bout en s’en remettant au suffrage en faisant fi des menaces de mise en examen .

Revirement total puisqu’il disait exactement l’inverse il y a quelques temps. Les casseroles ne sont pas les mêmes pour tous.

Cependant il faut bien réaliser que toutes les attaques ne viennent pas de la gauche car visiblement certains de ses ‘amis’ n’ont pas digéré leur élimination, il n’y a qu’à en regarder certains papillonner maintenant autour de lui en espérant s’approcher d’une future gamelle …

A droite on veut appliquer le plan B …B comme bêtise !

Ils veulent rejouer la partition de 2002 avec un fameux 82% contre le FN, mais attention, comme le disait Hegel au sujet de l’histoire …..

Mais y-a-t-il un chef quelque part, un homme providentiel susceptible de nous sortir de tout ce gâchis ?

 

DU BOIS DONT ON FAIT DES PIPES !

Et si on parlait des pipes ?

Alors hier c’était la saint Claude, je n’ai pas voulu faire un sujet sur ce saint assez méconnu, enfin sauf pour les puristes, car, pas de chance, il arrive derrière Saint Valentin….

Attention, ceci n’est pas un message subliminal, n’y voyez aucune allusion à son ami Hercule-Alcide, même si Claude est un prénom androgyne….comme beaucoup d’ailleurs et ce n’est pas Camille qui va me contredire. N’est-ce pas Stéphane ? Il est curieux de constater que certains prénoms totalement masculin chez nous peuvent devenir androgynes pour d’autres et vice versa…..putain, ici cette expression prend tout son sens, surtout hier avec la saint Claude….. Je m’enfonce.

Par exemple, Jeanne comme celle d’Arc, se dit Joan en anglais, il n’en fallait pas plus pour que pour certains, elle soit devenue un homme……

A ce sujet, non pas Alphonse, quoique sa signification apporte une idée de rapidité….revenons à ce brave Claude, enfin à tous les saints qui portent ce nom et surtout à la ville qui a gardé le prénom de celui qui y est mort et dont la principale activité est la fabrication de pipes, puisque la ville en est devenue la capitale. Continuer la lecture de DU BOIS DONT ON FAIT DES PIPES ! 

SAINT VALENTIN !

La journée de tous les seins !

Cachez ces seins que d’autres pourraient contempler en me subtilisant un peu de cette vision poétique car vos charmes dévoilés restent pour moi une partie de cette félicité qui aux autres en aucun cas n’appartient. Cette splendeur discrète et cachée sous ce prude chemisier laisse entrevoir des formes polissonnes tant pour mes yeux coquins que pour mes mains languissantes avides d’atteindre ces plaisirs tant espérés. Car je frémis à la pensée de les voir enfin dénudés et de ne pouvoir les caresser comme des trésors offerts à mon désir finalement assouvi.

Un prélude à cet abandon total, un message annonciateur d’autres badinages qui révéleront d’autres parties de ce corps désiré, rêvé et imaginé dans une attente qui crescendo s’accentuera chaque fois que mes yeux voudront devenir tour à tour mes mains et mes lèvres mais qui ne resteront que des témoins sages et platoniques pendant cette journée qui tardera à se transformer en nuit ….. Continuer la lecture de SAINT VALENTIN !