SILENCE, PÉDOPHILIE, ECCLESIA !


La loi du silence !

On ne fait pas ça chez nous !

A l’église dans la vie spirituelle, c’est comme ailleurs, dans la vraie vie, celui qui dénonce est puni !

(Le père Vignon a toujours soutenu les victimes des abus sexuels dans l’église, et il avait demandé publiquement la démission du cardinal Barbarin qui n’avait pas dénoncé à la justice les agissements d’un de ses acolytes, l’abbé B.Preynat soupçonné d’abus sexuels sur de jeunes scouts dans les années 80, mal lui en a pris car il a été demis de ses fonctions de juge ecclésiastique par un simple mail, une décision prise par les 12 évêques de la région Auvergne-Rhone-Alpes, dont L.Crepy évêque du Puy-en-Velay charge des affaires de pédophilie à l’épiscopat…..pas de vague, on évince celui qui ose parler.)

Il y a toujours eu des débordements sexuels dans l’église. Continuer la lecture de SILENCE, PÉDOPHILIE, ECCLESIA ! 

LA ROUE TOURNE !


Tournent les tweet !

Si les ricains n’étaient pas là, nous aurions appris l’allemand en première langue, mais si les bouffeurs de fromages n’avaient pas été là non plus, le grand blond perruqué serait un sujet de sa gracieuse majesté et ses putains de grosses voitures polluantes rouleraient à gauche !

L’AVENIR …SCIENCE FICTION !


Quel avenir pourrait-on nous fabriquer ?

L’idéal pour une nouvelle société serait d’avoir un troupeau de quelques trois millions d’individus, dans lequel on pourrait puiser pour des tâches subalternes. Une sorte de vivier d’esclaves pour, au besoin, trafiquer les statistiques des chercheurs d’emplois.

D’abord il faut commencer par travailler sur le renouvellement du nombre de ces futurs serfs, et donc les maintenir dans l’inculture.

Il est donc obligatoire de démanteler le système éducatif en le rendant beaucoup plus sélectif d’entrée.

La culture serait donc réservée aux plus nantis. Il suffirait donc de mettre dans des classes surchargées tous les cas difficiles pour réduire à néant les ambitions de quelques bon élèves qui s’y seraient perdus. Il faudrait alors leur faire croire que tous peuvent réussir, en abaissant le niveau, en refusant les redoublements, de telle sorte que tout un chacun pourrait croire obtenir un sésame pour s’élever pécuniairement sans qu’il s’imagine, un instant, être dans une voie de garage. Continuer la lecture de L’AVENIR …SCIENCE FICTION ! 

LE PRÉFET !


Le préfet, c’est quoi ?

Nous avons en ce moments des nantis qui profitent de privilèges exorbitants, indécents, et outranciers et qui refusent que d’autres profitent des leurs, mais le pire, c’est qu’ils considèrent leurs passe-droits comme des choses tout à fait normales.

Prenons les députés et leurs avantages inconvenants et qui s’octroient des primes pour un logement de fonction parisien, considérons tous ces fonctionnaires de l’état qui abusent des pouvoirs conférés par leur position, comme par exemple cet ancien ministre qui utilisait un avion pour rentrer chez lui, 27 000 euros par week-end, pour un temps supérieur à celui d’une voiture, avec des raisons de sécurité assez élastiques….

Mais penchons-nous maintenant sur le cas des préfets. Continuer la lecture de LE PRÉFET ! 

PÉTAIN !


 Pétain et la discorde !

Controverse pétainiste !

Au sujet des déclarations de  E. Macron …..

Lorsque C. de Gaulle avait fait le constat de l’action de P. Pétain, en parlant du naufrage de la vieillesse, il était absolument crédible, puisqu’il était lui-même partie prenante de l’histoire, alors qu’aujourd’hui sans avoir les mêmes références, ni les mêmes sentiments, on possède bien sûr d’autres éclairages sur ces événements.

On l’avait considéré comme le vainqueur de Verdun, en oubliant le rôle de R.Nivelle, surnommé le boucher, même si les actions du maréchal ont sans doute causées plus de victimes, et en oubliant les déclarations de J.Joffre qui l’avait désigné comme le vrai vainqueur en lui donnant le commandement de Pétain.

Longtemps nous avons été endoctrinés par l’image d’un Pétain qui avait fait don de sa personne à la France pour en protéger les citoyens et empêcher les nombreuses exactions de l’occupant. Continuer la lecture de PÉTAIN ! 

ANNIVERSAIRE !


Anniversaire du passé !

11 Novembre …cent ans…seulement.

Une date oubliée par les nouvelles générations. Un souvenir du passé qui jaunit comme les vieilles photos dans les albums de familles.

Des millions de personnes ont vécu avec cette date comme référence dans le calendrier de leur vie…c’était avant guerre ….ou après…. et puis il y a eu la seconde, et puis plus jamais ça ….

Bien sûr personne ne désire qu’il y ait une suite……bien sûr je fais partie de la génération de ceux qui n’ont pas connu ces drames, mais j’ai toujours entendu les vieux y faire une référence….

Les jeunes sont égoïstes, le souvenir ne fait plus partie de leur culture, pour nous également ce n’est qu’une page du grand livre de l’histoire dont nous nous souvenons que partiellement.

Souvent je pense à ces générations détruites, à ces hommes devenus des chairs à canons, des pions sur l’échiquier du jeu des conquêtes et des ambitions guerrières des dictateurs avides de puissance et de gloire temporelle.

Ils ont donné leur vie pour un monde meilleur, pour une idée illusoire de la sauvegarde de la liberté des générations futures, abusés par des promesses utopiques de la puissance des armes face à l’intelligence des hommes, convaincus que les guerres allaient devenir impossibles et inutiles .

Le dernier poilu a quitté ce monde qui lui avait volé sa jeunesse et qui avait détruit celle de millions d’autres.

Je pense à ces êtres spoliés de leur fraîcheur et de leur rêve, à ces destinées anéanties dans le gouffre de la stupidité humaine….. 

( Il y a eu 11 000 tués le dernier jour de guerre (plus que le jour J en 1944) et certains soldats lors d’actions militaires décidées par des généraux qui savaient pourtant que l’armistice avait déjà été signé !)

Mais la guerre s’est transformée en une multitude de conflits qui continuent d’éradiquer les noms de victimes innocentes, et l’intolérance endémique continue de détruire les autres.

Regardez ces manifestations violentes qui se préparent pour un commémoration de la paix et qui nécessitent l’arrivée de nombreuses forces de l’ordre….

Alors le passé est en train de devenir notre présent au quotidien !

BELLEAU !


Histoire d’eau !

Le Bois Belleau …coulé !

La pluie plus forte que le souvenir !  Que d’eau, que d’eau …. !

Les trompettes du smoking plus fortes que la boue de l’histoire !

Le comique a eu peu de la flotte !

La mémoire de l’histoire noyée dans les flops des flaques du jour !

Cent ans à attendre, la reconnaissance s’incline devant un président troupier mouillé !