L’EAU !

L’eau c’est fait pour boire !

Un autre slogan verdâtre ….saumâtre en devenir…

Donc certains vandales la gaspillent inutilement en crevant des bâches de réserves agricoles destinées à l’irrigation de cultures.

On pourrait les lobotomiser en arguant qu’un cerveau doit servir à penser.

Mais plus simplement si on gaspille cette eau bientôt on ne pourra même plus manger, mais pour certains ce doit être difficile à comprendre.

Il faut également préciser que l’eau d’une piscine dure plusieurs années sans être changée, je n’en ai pas, je tiens à le souligner à certains qui pourraient croire que je défends ma paroisse et je précise, pour d’autres que cette expression n’a rien à voir avec mes penchants pour la bondieuserie qui m’envahit chaque jour de plus en plus jusqu’à me faire perdre tout discernement logique puisque je ne souris même plus lorsque je vois des couillons bénis faire des processions avec des slogans, des drapeaux et des statues à celle dont ils ont fêté la montée au ciel il n‘y a pas longtemps pour demander de faire descendre l’eau du ciel, alors qu’ils construisent toujours les cathédrales qu’elle réclame, sans jamais rien avoir en retour .

Cependant si certains continuent de polluer même l’eau de la mer, dans un futur qui se rapproche, je pense sans déconner en voyant que tout part à vau-l’eau, adieu veaux, vaches, cochons, qu’il faudra commencer à envisager sérieusement l’au-delà !

FRILOSITÉ !

Frilosité des infos !

Frilosité googlesque !

La nouvelle de l’attentat contre S.Rushdie est, je trouve, traitée avec une grande frilosité par Google. On parle d’un ‘l’ouvrage contesté’ ….

Un ouvrage contesté …la messe est dite…..quelle façon méprisante de parler d’un roman ayant reçu quand même un des prix les plus prestigieux en Angleterre : le prix Whitbread.

Putain, on n’est pas au bout….surtout que le meurtrier présumé et maladroit qui l’a raté plaide non coupable, même en avouant être étonné que SR soit toujours vivant, car, enfin, il ne faut pas oublier que le montant de la fatwa lancée il y a plus de trente ans sur la tête de SR doit peser quelques quatre millions de dollars….. Encore une fois même s’il dit être intègre…

Pour ce prix on peut toujours plaider  innocent !

L’ÉPOPÉE FANTASTIQUE !

La fantastique épopée des verts !

Leur fantastique histoire tirée de la bible revisitée …

Au début, il n’y avait rien….je vous en avais déjà parlé…et surtout, dieu s’emmerdait.

Dans un moment de faiblesse, pour tenter de s’amuser, même s’il n’avait pas encore inventé ce mot, il créa un jeu vidéo avec la trilogie infernale, le bien, le mal et un couillon au milieu ….le couillon n’existait pas …d’où la création qui suivit ….le bien, c’était lui, le mal pas encore Satan, mais un proto exemplaire, un serpent et pour le con de ‘devine qui vient jouer’, on a fait un film sur ce sujet, beaucoup plus tard, en changeant l’intitulé, il fallait trouver une créature assez con pour être manipulée et assez évoluée pour comprendre des ordres simples, mange, parle, souris, chante moi des louanges etc…c’est pour cette raison que son intelligence a été placée à un endroit où il avait l’impression de la voir grossir et donc d’en voir la taille et par conséquent la grandeur de son esprit en le comparant à ceux des autres . Il faut dire qu’au début il était seul, mais lorsqu’il fut chassé du paradis terrestre et qu’il rencontra d’autres de ses semblables, il inventa le pantalon pour être moins complexé jusqu’à l’arrivée de Freud qui expliqua que tous ses problèmes venaient de sa bistouquette, enfin de sa grosseur… mais c’est une autre histoire. A sa décharge, je suis drôle, on peut dire que puisque la femme n’existait pas, son ‘esprit’ n’était pas encore développé…non plus.

Cependant, rapidement dieu s’aperçut que sa créature était vraiment trop stupide, pas assez de terre, sans doute, et pour l’aider il lui créa une compagne plus évoluée, une sorte de disque dur externe, et c’est pour cette raison qu’il ne plaça pas le cerveau de cette dernière au même endroit.

Adam était le nom du premier homme, on n’a jamais su pourquoi un prénom si ridicule lui fut donné alors que Kevin, Jason ou Brandon étaient libres, et lorsqu’il vit Ève, il scruta son entrejambe et ne voyant rien de particulier, il se dit qu’elle devait être sûrement très conne, et inferieure, et c’est pour cette raison que la femme est toujours restée un être subalterne…d’ailleurs, plus tard, toutes les religions suivantes appliquèrent cette idée de départ.

Revenons au jeu. Au début le serpent était beaucoup plus petit, un simple vermisseau, comme une bistouquette dans l’eau froide, avant que Satan n’attrape la grosse tête et le face grossir à son image, peut-être également pour faire comprendre à Ève que cette forme allongée indiquait une sorte de cerveau beaucoup évolué…

J’accélère cette histoire dont vous connaissez tous le déroulement. Donc le jeu ne se déroula pas comme prévu puisque Ève croqua la pomme tendue par Satan d’où l’expression Satan m’habite, dont je viens de vous expliquer très finement les multiples raisons, et elle ouvrit les yeux …c’est bien sûr une image.

Mais dieu avait surement prévu cette éventualité, c’est un fin stratège, on ne peut pas lui ôter cette qualité. Lorsque Ève eut fini la première bouchée, on vit apparaitre un petit ver affolé et malheureusement handicapé, puisqu’il n’en restait plus que la moitié, surgir de la pomme, chercher refuge dans la terre et s’y enfouir. Le serpent fut aussi contrarié.  Le ver dans la pomme était le cheval de Troie des verts dans la bouche d’Ève. C’était la première fellation…putain, une autre histoire à vous raconter……les vers se répandirent dans la nature en attendant le moment propice pour venir culpabiliser, eux aussi, la race humaine. C’est pour cette raison que depuis ils attendent patiemment dans le sol…sous l’herbe…verte.

Dieu fut très courroucé. Satan fut condamné à rester le mal, un boycott éternel, Adam fut doté d’une protubérance dans le cou pour lui rappeler sa connerie et Ève resta une sous homme considérée in aeternam comme la salope qui avait préféré la bite de Satan à celle d’Adam qui a cette époque ne savait pas encore à quoi elle servait.

Toute cette histoire est la conséquence d’un terrible malentendu, mais explique la création des verts qui est arrivée fortuitement.  Il faut souligner qu’en ancien français on écrivait mâle-entendu, sans doute une étymologie plus ancienne pour souligner la connerie d’Adam…le premier mâle et le premier cocu de l’histoire…enfin, presque, il n’avait pas consommé, mais ce sera encore une autre histoire.

Cependant, la seule chose importante à retenir est que toute cette histoire est de la faute du ver…ce sont eux les responsables de la faute originelle. Le serpent n’y était pour rien ……..Vermis in fructu est ……Je suis sûr que là était le piège, ourdi par le grand architecte, édulcoré bien sûr par la religion qui préconisa son explication beaucoup plus théologique par ‘in cauda venenum’ avec une image flagrante calquée sur celle de Satan, sous une forme ésotérique !

Bravo à tous ceux qui ont suivi…putain je vais me faire une double banana split…même avec du chocolat chaud !

 

PARFAIT !

Sponsor parfait !

Puisqu’ils sont tous pressés de faire des parcs photovoltaïques et éoliens…je suggère de remplacer la flèche de Notre Dame par une immense éolienne et de faire de sa toiture une grande couverture photovoltaïque.

Et pour rentabiliser le tout, à la place du grand vitrail, une énorme pub pour McKinsey le sponsor officiel de Notre Dame en lettres rouges ….vantant également l’entreprise C.Cola qui remplirait les fonts baptismaux….

Avec McKinsey….tout est parfait…c’est la nouvelle devise française !

ACTION !

Une action inutile !

Les verts se délitent dans la connerie inutile !

On manque d’eau, alors des militants écologistes bouchent des trous de golfs avec du ciment… tragique.

On n’arrête plus la connerie…les terrains de golfs n’ont pas poussé en une semaine, une action totalement ridicule…. pour dénoncer la guerre et la chasse,  je vais démolir le siège social des chasseurs d’un petit village perdu et pour me venger de l’augmentation des fruits et légumes, ravager la plantation de fraises d’un horticulteur qui n’a que cette ressource pour vivre. Ces genres de verts feraient mieux de cueillir les petits pois qui poussent dans leur tête qui devient unmelon de stupidité .

Un sabotage de maternelle par des rebelles du journal de mickey, des redresseurs de tort de dessins animés des robins des bois de déserts arides.

Pourquoi ne pas mettre le feu aux pelouses des terrains de fout après les avoir arrosées d’essence ? Pourquoi ne pas boycotter le Qatar en brulant sa propre voiture ? Pourquoi ne pas saboter les canadairs pour éviter qu’ils ne gaspillent de l’eau ? Pourquoi ne pas brancher les éoliennes sur le nucléaire pour avoir plus d’électricité ?

Et ce putain de ciment additionné de flotte gaspillée devient un autre polluant plus puissant que leur action futile présentée comme de la justice alors qu’elle n’est que l’équivalant d’un jeu pour gamins en recherche d’identification politico-écolo-virile !

LE MALHEUR !

Le malheur et la croyance !

Il y a un effet corrélatif incroyable et presque proportionnel entre le malheur et la croyance.

La croyance implique également la culpabilisation, la faute, le pardon et la sanction.

Le malheur s’abat quotidiennement sur les humains en prenant la forme de sanctions divines. L’homme faute, il ne respecte pas la loi de dieu qui le punit. De terribles représailles s’abattent sur les humains pour les culpabiliser. Donc tout ce qui peut les punir est dû à leur faute. Ces punitions prennent les formes de maladies, de détraquements climatiques, d’accidents, de guerres avec les famines et d’autres atrocités.

Il ne reste plus qu’aux humains à se réfugier dans la prière pour demander pardon à la divinité offensée.

Plus le malheur est terrible et plus la prière sera longue et émaillée de sacrifices.

L’homme est l’éternel responsable de la punition divine infligée à ses premiers ancêtres qui ont commis la première faute ourdie par une machination divine pour les précipiter dans un piège diabolique dont ils seront toujours à la fois les responsables et les victimes au nom de leur libre détermination, factice, puisque dieu, par définition, sait tout et peut tout, en étant infaillible.

L’homme a été créé par un dieu aimant pour passer sa vie à souffrir afin d’expier une faute qu’il n’a pas commise pas commise. Tout est dit dans la condamnation de l’homme et de la femme chassé du paradis…

Le bonheur lui est interdit puisqu’il est une forme de libération de la faute originelle marquée au fer rouge et indélébile dont il ne peut se soustraire sans s’écarter de la croyance à cette déité dont il doit la vie.

Il n’y a pas de libération sans s’affranchir du père.

C’est le problème récurrent de l’humanité !

UN MORSE !

Un morse est mort ce jour !

SOS en morse c’est · · · — — — · · ·

Ou pour les aveugles ti ti ti, ta ta ta, ti ti ti.

Putain, le morse d’Oslo n’a pas eu le temps de l’envoyer.

Freya frayait tranquillement dans le fiord et avait dû effrayer quelques baigneurs barbotant dans l’eau norvégienne.

Que c’est triste un bélouga euthanasié dans la Seine ……

Donc le morse norvégien est comme l’ours de banquise, il ne faut jamais effrayer les humains…

Aucun d’eux n’a pu envoyer de SOS tragique à des humains occupés à barbotter dans l’eau qui refroidit leurs corps et leurs âmes…

Que c’est triste un ours euthanasié sur son iceberg….

Alors comme les requins qui gênent les surfeurs on a pensé que ce morse devait disparaitre puisqu’il menaçait la sécurité humaine….enfin, le morse n’effrayait personne, il jouait, ce sont les humains qui lui ont reproché ce danger ….

Que c’est triste un morse euthanasié dans son fiord….

L’explication de ce geste vaut sûrement un camion de cacahouètes pour un troupeau d’hypocrites en cols blancs pressés de pondre une excuse pour se donner une bonne conscience politique.

« La décision d’euthanasier le morse a été prise sur la base d’une évaluation globale de la menace persistante pour la sécurité humaine. Nous avons examiné attentivement toutes les solutions possibles. Nous avons conclu que nous ne pouvions garantir le bien-être de l’animal par aucun des moyens disponibles »

Alors comme lorsqu’on veut noyer son chien on l’accuse de la rage, les humains ont inventé ‘euthanasier’ pour le pas dire ‘tuer’…les humains sont compatissants…

Ils ont même inventé la SPA pour se débarrasser de leurs animaux lorsqu’ils partent en vacances….

Et si on savait que  Freya veut dire  .- — — ..- .-.

Le béluga, l’ours, le morse et tous les animaux sont paisibles ….tant qu’ils ne fréquentent  pas les humains.

Amis de plus de 80 ans attention à ces gestes d’amour lorsqu’on vous accusera d’avoir attrapé une maladie contagieuse !

GRATUIT !

C’est gratuit !

Chez carglace….the glass est gratuit….

Je n’arrive pas, je n’y arrive pas…mais putain pourquoi tous ceux qui sont dans les pubs de cette marque ont une voix de merde avec une intonation qui te file l’envie de leur filer des baffes…mais là n’est pas la question…si un peu quand même …

Oui, en effet,  tu as raison Kevin, je me suis fait la même réflexion ….mais il ne faut pas l’ébruiter . Chuttttt…

Si toi aussi tu veux des essuie-glaces  gratuits, tu pètes ton pare-brise et tu les appelles, bon, le plus dur est d’écouter la voix de canard du mec pendant que tu suces ta glace !