TROMPERIE !

Une tromperie monumentale !

On se fout de nous depuis le début de l’année, enfin depuis de nombreuses années, mais nous en avons la preuve depuis 2022.

Qui croire ? A qui faire confiance ?

Un mensonge, une tromperie, une mystification, une imposture, une comédie mondiale jouée pour nous enfumer par un grand nombre d’initiés qui nous promènent avec des nouvelles erronées pour nous déstabiliser et jouer une politique alarmiste afin d’imposer leurs règles.

On nous a fait croire que tout était made in China, mais aujourd’hui, la preuve est faite, avec la pénurie et tout ce qui augmente….

Une énorme tromperie voit le jour maintenant, on nous a menti et roulé dans la farine ukrainienne puisque……TOUT VIENT D’UKRAINE !

MUSIQUE !

Une musique politique  !

Il est préférable de naitre à Kiev qu’à Damas…..

Au moins tu peux participer à l’euro …..

Heureusement que l’Ukraine n’est pas qualifiée pour la coupe du monde de fout !

Putain, pour un concours apolitique…. C’est une vraie parodie musicale.

Mais une chose est sûre……Nous vivons bien dans un monde de moutons !

GÊNÉ !

Gêné et consterné !

Même pendant la guerre on va à l’euro-dollar…..

Qu’on en arrive à de telles conneries montre clairement que l’absurde guide nos pas. La Russie est exclue et l’Ukraine gagne …..pendant que les transactions guerrières rythment le bruit des canons, on endort le peuple avec un grand prix de la chanson.

La politique déborde sur l’art….et sur tout d’ailleurs. On va culpabiliser ceux qui n’ont pas donné des points aux vainqueurs désignés.

Le Nobel de la paix attend sans doute V. Zelensky, surement après un Oscar et un César, une palme à Cannes et un engagement dans une des équipes Qataris pour les JO en France.

Nous sombrons dans le ridicule de la bonne conscience anesthésiée !

UNE PERLE !

La plus belle perle !

Ca faisait longtemps, mais je la garde ..

Un jeu télé sur la 2…

Quel est le philosophe chinois qui a dit : « Celui qui, à quarante ans, est encore haï, le restera jusqu’à la fin de ses jours. »

Et le candidat sans sourciller : « Bruce Lee ! »

Putain, on avait dit chinois, Bruce est américain….sans déconner….J-C van Damme était aussi sur les rangs…

A ce niveau, la culture devient de la monoculture de courges !

EUROVISION !

Grand prix eurovision !

Un truc d’un autre âge, débile, vieux et sans intérêt !

Un concours de grimaces, de coucous et de cris…. Je ne savais même pas que ça existait encore…

Bon, j’ai dû regarder cette soupe lorsque je commençais à sortir le soir vers mes quinze ans…. en 2000…je crois, mais ça me gonflait….

L’autre jour, j’ai vu la pub à la télé, putain, ça existe toujours, mais qui est-ce que ça peut bien intéresser aujourd’hui ?

Mais là n’est pas le problème…

Lorsque j’ai vu l’affiche, j’ai avalé d’un coup la boule de glace malaga au risque de me bruler avec le chocolat chaud, et j’ai compris que ce devait être une pub pour un logiciel de retouche photo, rien qu’en regardant la tête de L.Boccolini, enfin, je crois que c’est elle puisque c’est marqué dessus comme le Port-Salut, ou alors cette photo datait de sa première communion, un peu comme celle de la Sophie d’avant pour la pub de son émission d’antiquités.

M’enfin, faut pas déconner quand même, à la télé pour la pub on nous ferait presque croire que les ‘stars’ ne vieillissent pas ou alors ils se foutent de notre gueule juste pour flatter l’ego de leurs meneurs de revues, bon, je me demande quand même qui connait la plupart de leurs saltimbanques qui sont recyclés pour commenter des émissions d’un autre siècle, excepté ceux qui se farcissent encore des films comme la Grande Vadrouille ou d’autres navets comme les jeux où sont rassemblés tous les pique-assiettes qui ne rient qu’à leur plaisanteries pour sacrer le commentateur le moins nul du PAF, oui, en y réfléchissant, mais pas trop, ça fatigue, c’est un peu comme en politique où tout le monde vient manger à la même gamelle, même ceux qui retournent leur veste et qui sont comme les transferts dans le sport, qu’à la fin tu ne sais plus dans quel parti, chaîne, ou club ils jouent ou travaillent, enfin où ils viennent chercher l’argent pour nous raconter ce qu’on leur a dit de dire sur un prompteur ou sur un communiqué venu d’en haut et qu’à la fin tu comprends ce que disait Coluche lorsqu’il parlait des milieux bien informés.

Bref nous sommes revenus aux jeux du cirque sauf que le pain est beaucoup plus cher ou alors il faut revenir à la citation célèbre de la révolution attribuée à M. Antoinette mais totalement inventée sans doute par P.Desproges, je déconne, mais je ne dois pas être loin « Le peuple veut du pain, mais s’il n’en a pas qu’il mange des brioches. »

L’eurovision, c’est la brioche des cons qui prennent les vessies pour des lanternes !

CRISE ECONOMIQUE !

Une crise économique se dessine !

Sommes-nous en train de nous faire manipuler ?

J’ai l’impression que pourrions être les pantins de l’histoire ….

Il y a les méchants qui attaquent les gentils…. Ce serait si simple….

Nous sommes face à un choc de cultures, à un bouleversement total, mais pourtant ce sont toujours les multi nationales qui mènent le bal ….comme nous pouvons le voir avec le pétrole et le gaz.

Avec le cabinet McKinsey nous avons vu une ingérence dans notre politique, demandée par nos dirigeants qui trouvent cela tout à fait normal….avec le conflit nous venons de nous apercevoir du poids américain dans la politique européenne. Ils viennent de renverser la neutralité allemande et avancent leurs pions sans bouger tout en manifestant une neutralité fictive de surface. Presque toutes les décisions européennes se font avec leur aval, nous dépendons d’eux de plus en plus puisque l’Europe n’a pas de poids.

Les américains n’agissent jamais sans contrepartie ….

(Avant la seconde guerre mondiale, les USA vendaient déjà de l’armement aux nations européennes tout en restant neutre, puis ensuite avec une sorte de bail, ils prirent possessions des réserves d’or anglaises et s’emparèrent de leurs marchés, et avec la « Destroyer for bases Agreement », ils échangèrent 50 bateaux de combat américains vers la Royal Navy britannique et canadienne en échange du droit de construire des bases dans les Caraïbes. Churchill permit aussi aux États-Unis de construire des bases militaires dans les Bermudes et en Terre-neuve gratuitement, autorisant le réemploi de matériels militaires britanniques. La France libre dut payer 3223,9 millions de dollars pour du matériel américain…)

Un rappel historique, il ne faut pas oublier qu’en 1941-42, Washington avait prévu d’imposer à la France, de la même manière que les vaincus, Italie, Allemagne et Japon…..un statut de protectorat, régi par un Allied Military Government of Occupied Territories (Amgot). Un gouvernement militaire américain des territoires occupés qui aurait aboli toute souveraineté, y compris le droit de battre monnaie, sur le modèle fourni par les accords Darlan-Clark de novembre 1942…..

Comme celui de l’Angleterre l’empire français intéressait les américains avec ses matières premières et ses bases stratégiques et ils voulaient le bénéfice de la ‘ porte ouverte’ dans tous les empires coloniaux.

Heureusement que De Gaulle obtint leur départ de leurs bases en France en 1967.

Je ne peux que vous conseiller la lecture de toutes les exactions commises en France par cette sorte d’occupation américaine……

‘Si les ricains n’étaient pas là’ comme l’a chanté Sardou, n’est qu’un stupide raccourci, une chansonnette pour demeurés incultes de cette invasion de barbares ricains auréolés de leur titre de libérateurs que des générations de français ont dû payer ….

Mais rien n’a changé nous sommes toujours coincés entre ces grandes puissances même si pour l’instant la Chine ne bouge pas ses pions.

Nous fonçons vers une crise économique et devinez qui va tirer ses marrons du feu…de l’histoire !

HISTOIRE !

Une histoire de tous les jours !

Cette petite histoire s’est passée à Cannes, le hasard, surement, car il en eut été de même à Marseille ou à Vannes.

Un vol à l’étalage, ce vendredi, dans un magasin rue d’Antibes, banal, aujourd’hui ……puis, tranquillement attablés le samedi dans un bistrot, tout en sirotant un apéritif à la mode, les deux touristes admirent leur paire de lunettes à deux cents euros…un cadeau.

Mais voilà que d’autres estivants assermentés de la brigade anti criminalité qui les surveillaient, leur demandèrent juste une vérification d’identité à la vue des lunettes sur le front de l’un des deux bien exposées.

En cherchant ses papiers au fond de son sac pour s’exécuter, une maladresse improbable à cet instant fit jaillir de sa besace deux pochettes de cocaïnes qui cherchaient la liberté. Ils racontèrent que c’était du sucre, mais on leur promit un interrogatoire salé.

Alors, au poste, ils sont embarqués pour s’expliquer, l’un des deux régla le prix des lunettes sans rechigner, un oubli sans doute qu’il devait réparer, et l’autre se fit tirer l’oreille, c’est stupéfiant, pour les pochons en sa possession. Un simple rappel à la loi comme sanction…..

Cannes, c’est cocagne, pensèrent-ils en retournant finir leur libation….

Attention, il vaut mieux voler un bœuf que casser un œuf, ce pourrait être la banale morale de cette histoire si d’autres similaires ne se reproduisaient souvent ça et là dans notre pays devenu le havre des hors la loi puisque souvent une simple réprimande fait passer les policiers pour d’élémentaires rabat-joie !

DESTABILISATION !

Attention à cette déstabilisation qui se profile !

Comme je vous le disais, le mieux est souvent l’ennemi du bien….

Le trop de quelque chose peut tuer cette chose.

Qui n’est pas ukrainien n’est rien ! Tout pour eux, rien pour les autres….

Il est clair que depuis février nous faisons ce que nous n’avons jamais fait avant. C’est sûrement bien, mais cela prouve que nous n’avions rien fait. Alors emportés par cet élan de solidarité nous en faisons peut-être beaucoup trop, et surtout très mal.

Donner trop d’avantages à quelqu’un c’est minimiser l’autre, c’est lui montrer qu’on n’a rien fait pour lui et qu’on ne s’est pas donné la peine de se pencher sur son cas, même si on avait les moyens de le faire, puisqu’on est en train de le prouver.

Accueillir un migrant, c’est mal mais en aider d’autres qu’on appelle des réfugiés ou des déplacés, c’est bien !

Quelle est la différence entre un Syrien, un Afghan, un Erythréen ou un Ukrainien ? Alors pourquoi faisons-nous plus à ces derniers ?  Les syriens sont les grands oubliés …
La politique a-t-elle un pouvoir plus important que la compassion et la justice ?

Des russes et des tchéchènes vivent déjà chez nous dans un équilibre précaire…attention à une déstabilisation puisqu’il y a des réfugiés plus aidés que d’autres…même au détriment des français. Comme preuve, un accès téléphonique gratuit, des places à l’école avec cartables et livres fournis et même des places en crèche prioritaires….

Certes, nous devons aider les réfugiés comme nous devons aider tous ceux qui en ont besoin…mais de la même manière…. sans favoritisme ….au nom d’une idéologie plus politique que bienveillante, comme aujourd’hui  !