HISTOIRE !

Histoire de l’infini !

Je viens juste de terminer les trois cent vingt-sept pages du deuxième tome de l’histoire de l’infini de Y.Goringhel…… et j’ai mal à la tête….

L’auteur explore l’histoire de la création de la terre depuis la genèse de la cosmologie de l’univers. Bien évidemment la cosmogonie est aussi étudiée sous ses différentes formes, mais visiblement son point de vue agnostique et athée apporte un éclairage particulier sur sa vision de l’apparition de l’homme et sur celle de la vie en général.

La notion de l’infini, comme celle du néant sont pratiquement incompréhensibles pour un esprit humain. Les religions ont donc trouvé, dans cet espace quasi hermétique à l’intelligence humaine, une porte d’entrée pour y glisser de nombreuses explications invraisemblables teintées d’imaginaires et de merveilleux, et forcement invérifiables, pour utiliser avec le raisonnement par l’absurde une démonstration presque teintée de sophisme qui réfute toutes les autres possibilités que la leur.

En s’écartant volontairement de la dialectique éristique proche de A.Schopenhauer il en arrive presque à l’exemple caricatural de la création primitive et proche de la quadrature du cercle,entre l’œuf ou la poule, en faisant une comparaison certes audacieuse mais oh combien juste entre dieu, l’homme et l’univers.

Même en supposant qu’un dieu ait tout crée, l’univers, la terre et l’homme, rien ne peut expliquer, ni même donner un once de raisonnement à une équation à plusieurs inconnues et sans logique, puisqu’on pourrait se demander d’où vient ce dieu et que faisait-il avant de créer l’univers s’il est lui même infini,et le corollaire sous-jacent : qui a crée Dieu?

Et à ce moment précis surgit le théorème de la boîte de la vache qui rit. A savoir qui a commencé, la boîte ou la vache, et est-ce pour cela qu’elle rit  ? Pour les connaisseurs…bien sûr…..

Bien sûr il fit une référence à la pensée de Pascal entre la relation de l’infiniment grand et de l’infiniment petit avec au milieu un homme en totale perdition.

Pourtant comment expliquer ce qui n’existe pas et ce qui a toujours existé en faisant intervenir le pauvre raisonnement humain limité par un cerveau imparfait ?

Il ne peut pas y avoir de fin, s’il n’y a pas eu de début…….

Je ne saurais vous dire le nombre de bananes consommées pendant la lecture de ce livre ….surtout que j’étais déjà en overdose bien avant la fin du premier tome….

Tout ça pour vous dire qu’à la fin de ma lecture je n’étais pas plus avancé qu’au début, mis à part les deux kilos de glace malaga…….

Cependant je pense que la notion d’un dieu créateur ne tient pas la route puisqu’elle repose sur une hypothèse totalement humaine, interventions de miracles et de fantastique, entièrement faite pour nous rassurer avec une logique simple et acceptable pour notre compréhension, bref qui sous entend que c’est exactement notre propre invention et conception de la création qui est mise en exergue .

Nous sommes devant le mur de notre ignorance et pour l’instant nous ne sommes qu’une poussière sur la construction de cet univers, auquel peut-être, nous n’appartenons même pas !

 

2 réflexions au sujet de « HISTOIRE ! »

  1. Ouf!!
    Je ne te dis pas, combien il m’a fallu de tasses de thé…..pour arriver au bout de la première lecture !!!
    Il m’a fallu trois lectures pour tout comprendre…… donc …..plusieurs théières bien pleines !!!
    Où vas-tu chercher tout cela !!!!

  2. Les religions ont été créées de toutes pièces par l’homme. Il se sentait petit face à un univers qu’il ne comprenait pas; Un jour, un autre homme a eu l’idée d’un être mystérieux qui aurait tout créé et tout dirigé. Il a eu des adeptes et partout sur la terre sont nées d’autres religions qui ont fait de même. L’homme se sent petit face à l’univers et beaucoup échappe à son compréhension, alors avant de créer un dieu unique, il en a créé plusieurs afin d’expliquer les mystères dont la vie est faite. Les dieux grecs ou romains étaient-ils préférables au dieu unique ? Peut-être. Peut-être que non.

Laisser un commentaire