LA FÊTE ENTRE LES FÊTES !

Info festives !

C’est la fête dans l’est !

Il n’y avait plus de bougies sur les sapins, à Strasbourg, on a brûlé environ 200 voitures et des poubelles et éventuellement on se fait exploser.

Quand on aime, on ne compte plus alors cette année il n’y a pas eu de palmarès à Limoges…. ils ont dû moins rigoler !

Mais le pire c’est que pour ne pas créer de surenchères certaines villes ne communiquent plus le nombre de ces voitures feux de joie….vous avez dit zones de non droit ?

De toute manière on remet en liberté les ‘fêtards’ pour ne pas créer d’émeutes !

Crise papale !

Il fend la foule, c’est le bain de minuit pour le passage à la nouvelle année. François est un peu cabot comme toutes les stars of the world, et il aime bien promener sa soutane blanche sur la place saint Pierre pour se faire applaudir.

Une fan se signe à son passage et l’agrippe un peu, comme faisaient les malheureux au passage de Jésus, histoire de provoquer un miracle ou de recevoir une bénédiction . Mais n’est pas Jésus qui le voudrait, même si le pape se veut son représentant sur terre. Alors agacé et courroucé de sentir qu’une main indigne ose le toucher et le retenir, le François migrant de la pampa pour un CDI à Rome se met à frapper, de ses petites mains manucurées, les autres petites mains d’une fidèle pâmée qui, croyant à l’amour papal pour ses adeptes extasiés, se vit contrainte par la force de lâcher son étreinte énamourée.

Faites ce que je dis…sera toujours la fable des puissants !

Nous n’avons pas les mêmes valeurs !

Il ne fuit pas la justice, mais il se soustrait à l’injustice  Notez la subtile différence, incompréhensible pour les sans grade…..

Il avait trois passeports et il s’est enfui avec un faux .

Et certains de râler parce qu’on a laissé entrer des fichiers ‘S’ pas assez surveillés !

Mais pour échapper au violon, il s’est fait la malle dans un étui pour contrebasse !

C’est toujours la même histoire…….les puissants connaissent la musique.

4 réflexions au sujet de « LA FÊTE ENTRE LES FÊTES ! »

  1. Il semblerait que l’histoire de la contrebasse soit une galéjade. Le voilà dans une impasse puisque Interpol a lancé un mandat d’arrêt international contre lui (notice rouge) remis aux états mais n’a pas la capacité d’arrêter le prévenu. La demande émane du Japon et donc a été transmise. Pour ce qui est du Liban, il n’est pas question de renvoyer. Ghosn puisqu’il n’a pas d’accord avec ce pays. En revanche, s’il vient en France, il ne sera pas extradé : l’état n’extrade jamais ses ressortissants. Mais il est attendu puisqu’il a apparemment fraudé dans notre pays (la justice devrait lui demander des comptes).
    Bref, une histoire rocambolesque bin menée et au retentissement international… Que demander de plus ?

Laisser un commentaire