LES DINERS !

Les dîners de cons revisités !

Les dîners clandestins …….

Un vrai foin, un poisson d’avril pas frais, une histoire farfelue afin de nous prendre pour des cons.

Mais la vrai question est : qui sont les cons ?

Reportage sur la six. Des dîners clandestins avec un membre du gouvernement invité. On est au palais Vivienne chez l’accusé principal JP Chalençon qui se rétracte ensuite en criant au piège et en parlant de poisson d’avril ….

M.Schiappa déclare qu’une invitation faite à Gabriel Attal a été « refusée fermement » donc ils en ont parlé, elle savait et elle n’a rien dit, ni Prénatal la voix de son maître, non plus.

G.Darmanin renchérit « A ma connaissance, il n’y a pas de ministre » parmi les participants à des dîners clandestins de luxe à Paris. » Il avoue donc que ces dîners existent et qu’il le sait.

Mais je me fous de cette histoire de bouffe portée au hit du buzz en ces temps de disette. Un vieux croûton frisé qui a perdu son siège dans une émission de téléréalité brocanteuse et un chef de sous cuisine dégradé veulent se faire un peu de pub dérisoire à bon marché et font les titres de tous les médias et des réseaux sociaux depuis quelques jours.

Encore une fois on met en parallèle le monde des nantis qui se permettent tout avec celui de ceux qui sont obligés de subir. Et d’un autre côté, d’autres soulignent que les pauvres adorent bouffer les riches ….histoire de noyer ce poisson d’avril retardataire ……

Comme je l’écrivais avant hier, il vaut mieux verbaliser des couillons qui partagent un verre au soleil que de sanctionner de plus gros poissons qui bafouent ouvertement les lois qu’ils promulguent !

Chaque émission de télé sort un témoin masqué ou non, avec des lunettes ou pas, et la voix trafiquée, pour y aller d’un témoignage plus ou moins avéré afin de faire monter l’audimat et rajouter à la confusion ambiante …..

Bon, cela nous change un peu des infos quotidiennes sur la vaccination.

Putain, heureusement que le PSG a gagné !

Une réflexion au sujet de « LES DINERS ! »

  1. Tu devrais ne plus écouter ce qu’il se raconte : c’est fichtrement du mal fagoté. Et qu’en a-t-on de savoir si Machin ou Bidule ont fait des galipettes ? Ou bouffé et bu en trop grand nombre ? M’est avis que c’est pour occuper le menu peuple… (ça change de la litanie covidesque)

Laisser un commentaire