SOMMEIL !

Sommeil tragique !

Il est photographié en train de dormir……une faute grave publiée sur les réseaux sociaux et l’agent de propreté de Paris est licencié.

On peut constater qu’il s’est enlevé les chaussures et qu’il est allongé à même le sol.

Le message publié est explicite :

« Voilà à quoi servent les impôts locaux des Parisiens… à payer les agents de propreté à roupiller, on comprend pourquoi Paris est si dégueulasse ». 

D’accord, il dormait et je comprends la teneur rageuse de ce message sur le gaspillage des impôts locaux et sur la conclusion d’une ville dégueulasse…..

Bon, mais à la télé on voit souvent des reportages à l’assemblée nationale avec l’absence intolérable de députés qui doivent avoir piscine, pendant que d’autres lisent le journal, tapotent sur leur portable ou tout simplement somnolent, avec leurs godasses et sur leur pupitre, alors je me demande si l’état de la France n’est pas lamentable à juste titre !

Mais à ces moments, les réseaux sociaux doivent alors eux aussi dormir…..

D’un autre côté, si la société qui emploie le fautif le licencie, car elle s’est aperçue qu’elle perdait de l’argent, je pense que nous pourrions faire d’énormes économies en faisant de même !

5 réflexions au sujet de « SOMMEIL ! »

  1. Haro sur le baudet ! C’est tellement facile..
    Je trouve tout d’abord méprisable cette femme qui photographie à son insu et divulgue sur les réseaux sociaux la photo de cet homme, sans connaître les tenants et aboutissants. C’est petit.. Les Chevaliers du Fiel ont sans doute une part de responsabilité.. Mdr 😄
    Mais.. cet homme s’est assis et assoupi un moment durant sa pause. Il souffrait d’un mal au
    pied suite à une fracture.
    De plus avec les horaires, les galères qu’ont subis ces derniers temps les usagers des transport, on peut avoir un peu d’indulgence pour quelqu’un qui est fatigué.
    Mas c’est vrai Paris est devenue degu…

  2. L’entreprise a fait tout un fromage à propos de cet employé qui se reposait et l’a licencié. En cause, une passante qui s’est autorisée à le photographier (que fait-elle du droit à l’image ?). De quoi je me mêle ? S’offusque-t-elle du type qui fouille les poubelles pour trouver quelque chose qu’il puisse manger ou porter ? On dirait bien que non. Ce n’est qu’une commère qui pratique le commérage vipérin et s’en prend à cet homme dont elle n’a pu que voir qu’il était noir. On est en droit de se demander si elle aurait agi de même si l’individu était blond et avait le teint rose…

    1. « De quoi je me mêle  » dites-vous et ô combien vous avez raison, il semble que certains Français fassent de la délation leur sport favori et ce gouvernement indigne pousse à la roue.Et le pire va arriver car aux USA une application pour smartphone permet de dénoncer en direct, avec photo, tout ce que l’on peut détecter comme infraction type dépassement du temps de stationnement d’une voiture par exemple. Vive Orwell, le meilleur des mondes va venir, Youpi !

Laisser un commentaire