Archives pour la catégorie Coup de gueule

ECOLOGIE !

Ecologie en danger !

Ecologie bateau ….

Les urnes sont encore chaudes….et déjà les promesses sont enterrées ….les russes sont en face et les ricains sont toujours derrière .

On se tourne vers le gaz liquéfié …amer et ricain…. tu m’étonnes. Quel hasard ! ils vendent des avions aux polonais, aux allemands en fragilisant l’unité européenne…ils tentent même de nous raccorder au gaz qatari…..leur grand ami.

L’économie tue l’écologie ….. Au lieu de rechercher de nouvelles énergies on paie pour celles fossiles, plus polluantes et plus chères puisque le procédé de liquéfaction est interdit en France…..et oui, sucer n’est pas tromper….

Mais derrière ce nouvel accord, se profile l’arrivée du gaz de schiste, histoire de remplacer le gaz russe.

Le gaz arrivera par bateaux …ce sera l’écologie bateau !

Alors je ne peux pas m’empêcher de gueuler lorsque je vois la demande d’argent de WWF pour sauver la planète …

Mais oui, bande de pauvres cons, envoyez des euros pour sauver le monde qui est en train d’être assassiné par des hommes sans scrupules qui continuent de s’enrichir en nous méprisant et en se foutant de l’écologie. L‘argent sera toujours le plus puissant, sa religion est plus forte que tout, sa politique n’est pas voilée.

D’un côté on fait n’importe quoi et de l’autre on nous culpabilise parce que nous roulons au diesel, que nous ne pissons pas en prenant la douche, ou parce que nous laissons l’eau ouverte en nous lavant les dents !

LA DISLOCATION !

Dislocation à toutes les sauces !

Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil……

Maintenant on vient d’abandonner l’emploi seul du sujet en le rappelant systématiquement sous forme d’un redoublement redondant …un effet de style régulièrement employé ……ou bien une faute de français récurrente ….

La dislocation est une faute de français venue d’en haut, des hommes politiques et des journalistes toujours à l’affut d’une mauvaise bonne idée censée donner plus de poids à leurs interventions comme par exemple l’allocution d’un président : la France elle a des atouts……

Eh bien ….une mode qui perdure jusqu’à en devenir une nouvelle manière de manier le français en le dénaturant.

Vérifiez vous-mêmes….tous se chargent de saccager notre langue par ignorance snobinarde, la télé, les hommes politiques, les journalistes…

Macron, il a gagné …… et la dislocation…elle m’énerve !

SHANGHAI !

Des morts à Shanghai ! 

Plus de 26 millions d’habitants bouclés….

Zéro co vid… 26 millions d’otages enfermés…

87 morts depuis avril…. pour un pays qui compte environ 27 000 morts chaque jour en temps normal…..

C’est la rigueur chinoise….contrainte et forcée…on embarque même les vivants à la morgue…

Marche ou crève…aucune alternative, obéir ou….

Emmurés vivants pour les empêcher de mourir libres.

On avait empêché les citoyens d’avoir plusieurs enfants, on était allé jusqu’à avorter et stériliser par la force, les filles étaient de trop…..

Mais quel est donc ce pays devant lequel tout le monde se plie ?

C’est la privation totale de liberté…. même post mortem !

Mais ouvrons les yeux, nous sommes cernés….. Shanghai n’est que la partie visible de ces icebergs qui veulent nous noyer.

Il y aussi la Russie avec une autre morale, celle des plus grands criminels que la terre ait jamais porté, une politique versatile capable d’évoluer à chaque situation et qui compte le plus grand nombre de violations des droits de l’homme.

Plus loin, il y a les ricains avec une morale hypocrite teintée de bondieuserie, qui agitent des armes comme ils respirent, tirent au nom d’un droit à la défense d’un amendement barbare, qui sont allés sur la lune mais qui pensent que la terre est plate, qui brandissent le nom de dieu à chaque phrase, qui montrent des sexes mais se cachent derrière une bible trafiquée à faire croire que le monde n’a que l’âge de l’ancien testament, ce qui ferait passer les casuistes jésuites pour de vulgaires comiques et qui aujourd’hui sont prêts à revenir sur le droit à l’avortement avec cette bombe à retardement placée ironiquement par un président qui pense sûrement que jésus est né à Bethlehem en Pennsylvanie. Mais ce n’est peut-être que le début, d’autres pertes de libertés pour les femmes, qui sait, les ricains sont sur la voie de la talibanisation….

Trois morales expansionnistes qui parlent de liberté mais dont la finalité est de contrôler celle des peuples !

LES ARBRES !

Un problème d’arbres !

Il y avait les élections qui posaient des problèmes à l’ibère de Paris la maire, je déteste mairesse, mais les JO qui se profilent à l’horizon de 24 lui procurent des ennuis.

Donc en se prenant pour une successeuse du baron, l’homme de l’os, enfin, Haussmann, elle a décidé d’abattre des arbres pour bétonner en construisant restaurants et locaux commerciaux pour son grand projet de rénovation du Champ de Mars et ainsi laisser son nom dans le grand livre des bâtisseurs célèbres de ceux qui ont détruit Paris.

Surtout que cette partie de la capitale, autour de la tour, est en train de devenir une sorte d’endroit de non droit, un champ des miracles revisité, symposium des pickpockets et des vendeurs à la sauvette, festival des tours Eiffel made in China, avec un Christ clignotant pour verser dans le syncrétisme, et propice à tous les trafics dont même la Dati voulait ressortir le karcher de son idole Nicolas pour en nettoyer les abords….avant de penser à une clôture non dissuasive…

Pour satisfaire un plaisir égoïste de bâtisseuse élitiste, faisant fi de la vie d’arbres innocents qui vivaient là tranquilles, elle décida de sacrifier quelques congénères feuillus dont certains centenaires avec l’horrible excuse de faciliter la création d’espaces verts futuristes en supprimant même au passage quelques pelouses oubliées.

Mais pour faire taire les ragots de quelques écolos, fâchés de ces massacres, qui pensaient qu’elle se plantait, elle décida aussi d’en planter d’autres… environ deux cents…comme c’est drôle cette folie de couper pour planter ensuite, même les eunuques trouvaient déjà cela ridicule, surtout que les promesses n’engagent que ceux qui y croient, ou que ceux qui les écoutent, mais visiblement avec le nombre de ceux qui ont voté pour elle on peut se poser des questions sur l’éclairage de ses idées.

Pour agrandir les tribunes d’un temple d’une petite balle dont les rares français qui la pratiquent encore avec succès se comptent sur les doigts qu’il faut pour tenir un Kinder Bueno, on avait déjà massacré les serres d’Auteuil pour flatter l’ego des joueurs des baballes de pénis. Et aujourd’hui on en est encore à couper pour mieux laisser pousser. C’est beau la politique des éclairés qui se chauffent aux slogans dépassés …pour masquer leur incompétence. Aujourd’hui on fait n’importe quoi et demain on arrangera.   Donc, pour Hidalgo le maître mot reste l’écologie…revisitée….

Après tout, au regard de l’histoire, qu’est-ce qu’un arbre ?  Une herbe qui a grandi.

Les JO à Paris valent bien un massacre à la tronçonneuse !

GASPILLAGE !

La loi anti gaspillage !

On jette des produits consommables à la poubelle.

Oui, c’est un gâchis.

Mais à qui la faute ?

Je ne veux pas entrer dans les détails mais je suis témoins et concerné de près, si je peux dire.

Un exemple classique : Que veux l’acheteur ? Des produits impeccables…qui sont jugés sur l’apparence et non sur le gout. Le calibrage et la couleur sont des critères importants, beaucoup pensent que des fruits ou des légumes, petits et difformes ont une valeur gustative moindre……le début du gaspillage puisque tout ce qui est déclassé part à la poubelle….ou devient bio…pour les plus malins qui jouent sur cette différence en montrant que ceux qui ne sont pas beaux ni calibrés ont forcément poussé sans dose d’engrais ni de produits illicites  ….

Il y a quelques années,  j’allais régulièrement dans le sud-ouest non loin d’une usine qui calibrait les melons et les pommes pour les mettre dans des moules envoyés ensuite sur les rayons des grandes surfaces….tous ceux qui ne réussissaient pas l’examen de contrôle étaient balancés à la poubelle du gâchis de la consommation industrielle, et comme on n’était pas très loin des résultats du bac d’aujourd’hui, je ne vous parle pas de la grosseur du sac des recalés….

Un autre cas, celui de la fraise. Un fruit qui est, en principe, à maturation de mai à septembre. Elle se conserve difficilement, il en est de même pour l’exportation. On peut en trouver à d’autres périodes de l’années en provenance d’Espagne avec des prix beaucoup plus bas que celles produites localement en France, ce qui se fait au détriment de leur maturité et par conséquent de leur gout. Le prix est alors un critère qui prévaut sur la saveur insipide et sur la consistance du fruit qui est ferme, même dure, pour pouvoir voyager…..on achète donc pas cher ce qui ressemble à une fraise mais qui n’en est pas une et qui en plus fini à la poubelle tant sa saveur est totalement fade.

Le gaspillage a des niches innombrables qui jouent sur la consommation et le prix qui eux-mêmes misent sur le manque de gout et la bêtise de nombreux consommateurs, alors souvent on jette ce qu’on a acheté pas cher en croyant réaliser une affaire ou parce qu’en achetant trop, en pensant gagner, la marchandise est périmée ou même oubliée dans un coin du frigo de la démesure !

LA FINANCE !

La finance au pouvoir !

Tout est dit, la pièce est jouée….

Et c’est le peuple qui va voter pour un barrage….

Il a commencé chez Rothschild & Cie….La finance a accouché d’un barrage….

Il va rendre à la finance ce que la finance lui a permis d’être et il retournera à la finance …….après avoir rendu la monnaie de la pièce.

L’éducation est au plus bas, les hôpitaux n’accouchent plus que des souris, les services de l’état sont gérés par des cabinets américains, et le privé assiste les plus riches…..le peuple est bafoué, humilié…. et les non vaccinés emmerdés !

Tout ce qui constituait la particularité française a disparu, l’égalité est devenue un mirage. Dis-moi où tu habites et je te dirai quelles sont tes chances ……ou ton malheur. Un meilleur docteur, un bon chirurgien, un spécialiste, une école supérieure…..il faut payer…puisque tous les autres services se diluent dans le bas de gamme.

Il n’y a rien eu et maintenant on nous promet tout ….

Même l’engrais pollué était fabriqué en Ukraine, bon c’était normal puisqu’on y produisait du blé à grande échelle. Tout devient flagrant, nous n’avons plus rien, nous ne produisons plus rien…plus de pétrole et plus d’idée…..

Encore une fois nous voyons que toutes nos têtes dirigeantes gouvernent à vue…et la tête baissée, au coup par coup, en voulant améliorer sans la lever on ne voit le mur qu’au dernier moment et ce qui paraissait une bonne idée se révèle être encore pire… le médicament devient un poison. On a sacrifié nos bonnes terres pour y construire des sortes de placebos qui vont devenir des verrues, on a construit des panneaux solaires n’importe où et on veut faire de même avec les éoliennes qui vont détruire la vie des habitants…

Toutes les discussions et les améliorations ont été mises au placard des lendemains lointains, et la seule politique est celle du barrage aléatoire !

« La finance des riches n’est jamais l’avenir des peuples ! » Y.G

Et encore une fois, c’est nous qui devons sauver la finance des riches qui ne nous aiment pas !

DEUX POIDS !

Deux poids deux mesures !

Générosité à géométrie incertaine…..

Souvent on en fait trop, comme en ce moment, mais souvent nous sommes en dessous de tout !

Le juste milieu, celui dont on ne parle pas dans les médias, dans les discours des hommes politiques, dans les chansons à but caritatif, dans les actions sociales et dans le fourretout ‘humanitaire’, n’est en effet absolument pas ‘audimatique’…

On a même changé le nom de ‘refugiés’ par des ‘déplacés’ …..ukrainiens….qui doivent être plus ‘choisis’ que les autres……inégalité totale de la souffrance.

Je l’ai déjà souligné (politique overdose) mais en ce moment, l’adjectif à la mode est ‘ukrainien’ le reste ne compte plus.

En 2015 nous avons regardé, tranquillement, l’armée de Poutine, pour justifier une attaque contre Daech, exterminer les rebelles adversaires politiques de Bachar al Assad qui avait été ensuite accusé de crimes de guerre après avoir bombardé sa population, employé des armes chimiques et la torture ……et ces mêmes réfugiés syriens venus chercher en Europe un asile espéré et ne trouver que de l’indifférence…… comme d’ailleurs les suites données aux actions de Bachar….alors pour celles de Poutine….qui avait annexé la Crimée en 2014…et la Géorgie en 2008…toujours pour venir en aide aux russes menacés…..comme dirait un sodomite exilé à Gomorrhe. ….« Parle à mon cul, ma tête est malade ! »

Il va falloir trouver une porte de sortie acceptable aux belligérants pour ne pas les froisser, et satisfaire les amours-propres mais visiblement, Poutine n’est pas en position de force….. et en face de lui se trouve un pays presque entièrement détruit. Ou il part en assumant sa défaite, ou il continue un conflit larvé qui va épuiser ses ressources et diminuer son prestige parmi ses citoyens, sans parler des contentieux avec les européens et les américains qui ne vont pas le lâcher économiquement avec de nouvelles sanctions….sauf si les euros et les dollars parfumés au gaz et au pétrole continuent d’être les meilleurs amnésiques efficaces.

Il ne restera sans doute que des accusations stériles pour le temps qui atténue tout !

L’actualité a de terribles revirements……l’homme n’est pas qu’un roseau pensant comme le disait Pascal, il est aussi une girouette qui peut résister au vent ou se coucher dans la direction de son souffle……

GUERRE !

De guerre lasse !

Je me demande si les docteurs de la télé qui grouillaient sur nos écrans comme des morpions sur le pubis d’un castrat ne se sont pas reconvertis en experts militaires pour continuer de rester aux agapes de l’info….

On dit que chaque français qui aime le fout est un entraineur en puissance, je pense donc que chaque commentateur est un stratège spécialiste de la guerre russo-ukrainienne, certains sont capables de prévoir ce que va faire Poutine et comment va réagir Zelensky.

De déclarations en fausses infos, de manipulations en vraies proclamations provocatrices, de la menace nucléaire à celle d’armes chimiques, d’attaques en ripostes, de partisans en pro-russes, de ville prise en ville libérée, de contrattaque en repli annoncé, du nombre de soldats russes tués au nombre de prisonniers, de celui des ukrainiens qui ont quitté leur pays, des bombardements terribles et des démentis russes, des négociations en fausses promesses, des accusations accablantes contre une entreprise française qui reste en Russie et le silence envers l’Allemagne qui continue de payer son pétrole et son gaz en dollars et euros, de ces images qui passent en boucle, c’est un peu comme le nombre des manifestants selon la police ou les organisateurs et les revirements journaliers des déclarations russes sont exactement comme les annonces contradictoires du début de la pandémie par nos têtes pensantes avec un ton péremptoire.

De la montée des déclarations du président ukrainien jusqu’à celle de la pression américaine, de l’union européenne qui se tourne de plus en plus vers les States, on en arrive à se demander qui tire les ficelles …..et qui voudrait un embrasement général ….

Mais une chose est certaine, nous sommes parait-il dans le siècle de la communication et de l’information, et il n’a jamais été aussi difficile, comme en ce moment, de faire le tri entre toutes les publications puisque n’importe qui peut publier n’importe quoi !

Cependant on peut s’interroger sur la désinformation mondiale.

Le téléphone est partout, les réseaux sociaux sont plus importants que les infos, il est difficile de comprendre la réaction du peuple russe dont le PIB est juste supérieur à celui de l’Espagne mais qui a une tradition culturelle assez importante, et qui accepte d’être ainsi manipulé et qui admet une version ‘trafiquée’ de cette ‘intervention’ de leur armée. Il y a des soldats qui correspondent avec leur famille, qui doivent raconter ce qui se passe, il y a des citoyens qui doivent réfléchir et discuter entre eux, il y a des gens qui savent et qui doivent parler….et enfin il y a tous ces oligarques qui vivent hors de leurs frontières et qui peuvent comprendre la manipulation ‘poutinienne’ et surtout qui voient ce qui se passe.

Il existe donc un fossé entre le peuple qui ne peut pas parler, entre les  ‘intellectuels’ qui sont muselés et entre tous les nantis qui vivent dans certains paradis européens dont les dieux sont le dollar et l’euro, et qui leur vendent une nationalité européenne, comme Monaco, Chypre ou autres, comme l’Angleterre qui avait fait de même, mais qui continuent de profiter de la poule aux œufs d’or qui leur laisse fermer les yeux en échange de leur tranquillité et de leur position de privilégiés égoïstes au milieu d’une guerre qui ne les dérange pas  !

LA GUERRE LIVE !

La guerre des expérimentations !

Ça les démangeait de tester in situ, de visu et live en remplaçant les mannequins par de vrais adversaires pour tester leurs nouvelles armes meurtrières.

Un champ de bataille sorti des jeux vidéos avec de vrais morts et de vraies armes….. des maisons qui s’écroulent et des civils qui fuient …un test grandeur nature pour jouer aux généraux dans la vraie vie, avec de vraies médailles pour décorer leurs uniformes de vrais tueurs patentés.

Une parade d’engins meurtriers qui étalent au grand jour leur puissance jusque-là cachée pour montrer leur pouvoir aux adversaires qui assistent à ce spectacle éducatif afin de comparer leur propre défense en étalonnant leurs parades possibles à ces nouvelles menaces dévoilées.

Une foire aux armements enfin sortis des parades officielles ……il faudrait même créer un grand prix Nobel de la guerre, un juste retour et une récompense posthume pour ce grand précurseur de la destruction massive dont personne aujourd’hui n’a encore osé déboulonner les statues, j’avoue que j’y pense chaque fois que je passe devant la maison, Corso Cavallotti, où il est décédé…..

Une escalade chaque jour constatée, on tue des civils pour effrayer les militaires, le défilé des armes est comme une parade amoureuse pour posséder l’adversaire, le baiser de la mort annoncée,  le ballet est plus alambiqué à chaque démonstration, on agite le pouvoir nucléaire, les intimidations cachent d’autres menaces, on exhibe les armes nouvelles comme pour les présenter au concours mondial de la plus terrible machine à tuer et obtenir ainsi le remplissage de futures commandes juteuses…maintenant on tue avec plus de technique…..le nombre de morts d’un engin fait grimper son nom au hitparade des armes demandées, un catalogue vivant avec des morts au palmarès….. avec des armes plus sophistiquées….C’est la terrible banalisation de la mort  !