Archives pour la catégorie Coup de gueule

LES DISTRIBUTEURS !

Les distributeurs de billets sont sur le point de fermer !

Le piège se resserre. Je ne suis pas un adepte du complot, mais il faut le constater, on est en train de sérieusement nous surveiller jusque dans nos plus petites libertés.

Les gros billets comme ceux de 500 euros vont disparaître, ceux de cent et deux cents souvent personne ne veut les prendre, quant à ceux de cinquante et trente euros, ils sont souvent falsifiés….. alors on utilise des cartes qui prennent une dîme au passage, une sorte de péage comme sur les autoroutes, bref une arnaque légalisée, et bientôt, si comme ils le souhaitent, sans le dire, avec une deuxième vague, nous serons totalement surveillé à chacun de nos mouvements ce sera presque comme une confession journalière où nous ne pourrons plus faire un geste sans être filmés, enregistrés, et au besoin sanctionnés.

Donc, l’argent trébuchant est en voie de disparition. L’excuse de l’argent noir est un peu faible, celle de notre sécurité un peu légère, il y a longtemps que les dealers utilisent d’autres moyens et la fraude des cols blancs est plus rapide et plus facile que l’attaque des banques, par contre, on va ratisser large …..

Big brother n’est plus un mirage….. car il ne faut pas se leurrer, c’est exactement comme les machines à sous qui acceptent maintenant des petites pièces, c’est nous qui somme visés, nous pour qui les paradis fiscaux sont inaccessibles, car comme les cols blancs, il y a longtemps qu’ils connaissent toutes les arcanes pour se passer du liquide !

Nous sommes dirigés part des banquiers, il faut renvoyer l’assesseur et retrouver du travail à la fin des mandats, il n’y a pas de hasard !

Mais le plus grave sera à venir….il ne faut pas oublier que nous avons été obligés de mettre notre argent en banque, et que maintenant ces mêmes banques nous demande des frais pour le retirer, en arguant des frais de gestions….qu’elles ont créés, mais que les organismes de cartes bancaires vont avoir le champ libre pour toutes les augmentations puisqu’il n’y aura plus d’autre moyen de payer.

Nous serons alors prisonniers des groupes bancaires qui seront libres de faire ce qu’ils veulent !

NÉPOTISME !

Le fillonisme est du népotisme revisité  !

Les couillons, c’est nous….mais le ‘bachelisme’ est du pareil au même ….

Une nouvelle ministre de la culture est en place, elle a quitté les plateaux de la télé pour venir faire du pipole au gouvernement avec son confrère de la justice qui va continuer à faire du ciné sans Lelouch, enfin, chacun sa vie…….humour……. Elle est venue chercher son bon point, une façon de faire passer la pilule de son éviction ‘grippette’.

Mais en regardant de plus près sa saga familiale, il ne faut pas se leurrer, elle est comme les autres, elle fait aussi partie de l’histoire des bourgeois de la politique.

L’accès à la cantine politique est ouvert .

Son fils, Pierre, a été son collaborateur parlementaire de 1992 à 2002, c’est à dire de 23 ans à 33 ans, puis son conseiller parlementaire de 2002 à 2004, lorsqu’elle était ministre de l’écologie, et naturellement lorsqu’elle est ministre de la santé, et pour finir il est nommé chargé de mission auprès de la direction générale de l’INPES !

Un avenir tout tracé par les jupons de sa mère…..

Et toi, tu dois t’emmerder pour trouver du boulot ….Alors qu’il suffit d’être le fils de…..car avec un tel bagage…….t’as pas besoin de porteur.

Le népotisme est une institution familiale ‘légalisée’ chez tous ces donneurs de leçons !

ACCORDS !

Les accords de performance collective !

Une autre manières de parler, enfin, de baiser les employés ……Baisser les salaires pour conserver les emplois. C’est effectivement une belle périphrase pour te dire que tu vas gagner moins et que tu as intérêt à la fermer .

Il faut en parler aux employés de l’usine Smart à Hambach ….et aux nantis du conseil constitutionnel…..

Cependant je constate que les élus lyonnais sont sitôt élus sitôt augmentés par le nouvel exécutif écologiste et que le gouvernement est passé de 36 à 42 membres…un beau troupeau de maroquins pour la cantine !

PERPIGNAN !

Si tu habites Perpignan tu l’as dans le flanc !

J’ai mis ‘flanc’ pour la rime, mais bien évidement vous avez tous lu…dans le cul !

Donc les Perpignonnéscouillions ont élu comme maire monsieur Louis Marine Aliot aux dernières élections …chacun fait ce qu’il veut mais……

Dès qu’il a passé l’écharpe, le nouveau maire s’est empressé de faire revaloriser le montant de son indemnité de 17% .

Normal, il faut asseoir son prestige…..et les braves gueux de cette localité ne peuvent s’en prendre qu’à eux, ceux qui ont voté pour lui et ceux qui ne sont pas allés aux urnes.

Et en cette période de restriction, il faut surveiller son budget ….

Mais le plus amusant, si on peut dire, c’est qu’en 2016 ce comique criait au scandale, et dénonçait une faute politique grave, lorsqu’il était bien sûr dans l’opposition et que le conseil municipal avait voté une augmentation des élus.

C’est de la masturbation électorale………

Donc, si tu habites à Perpignan, t’es un gland !

 

J’AI ÉCOUTÉ !

J’ai écouté la dernière de Renaud !

Sincèrement c’est loin de P. Perret, mais il me fait de la peine lorsqu’on a connu ses anciens titres…..

Corona song …quel malheur….la vieillesse est vraiment un naufrage. De profundis clamavi ad te…..

Il arrive, il nous montre son dos tatoué façon grand prêtre satanique avec une inscription qui se veut christique mais qui tombe dans le comique, il se retourne masqué, inaudible mais lorsqu’il retire son bandeau, on dirait qu’il tente de rattraper son dentier ou bien qu’il chante avec un chewing-gum, assis et ventru, pieds nus et vieux, asthmatique il frôle le ridicule avec un texte indigent.

Mais que sont devenus tous ces poètes qui nous faisaient vibrer avec leur textes engagés qui nous secouaient et nous faisaient réfléchir avec leur faconde provocatrice et iconoclaste ?

Ils sont comme les neiges d’antan qui disparaissent avec le changement climatique, où sont les Desproges et les Yanne, les Bedos et les Coluche, les Devos et les Blanche, les Dac et les Martin, et tous les autres qui nous faisaient rire mais aussi cogiter…..mais où sont les neiges d’antan ?

Tristesse et consternation, le conard de virus est loin du putain de camion !

 

 

LA FOLIE !

La folie nous guette !

Insupportable…..

En ce moment la télé fait le forcing pour inciter les français à rester en France, alors chaque chaîne est devenue une sorte de syndicat d’initiative de tourisme pour mettre en valeur les nombreuses régions de notre pays.

On sonde chaque jour les citoyens pour connaître leur lieu de vacances.

De nombreuses personnes veulent rechercher un endroit calme loin des autres pour enfin ôter ce masque protecteur mais également persécuteur .

Donc, si j’ai bien compris, on veut fuir cet autre porteur du virus, cet autre devenu un danger pour sa santé, cet autre qui représente la menace ……On a oublié que si nous-nous sommes protégé, l’autre en a fait de même.

On veut fuir cet ennemi en oubliant que nous sommes le sien.

Nous sommes en train de devenir d’ignobles cons égoïstes abrités sous une protection altruiste de façade. Il faut nous protéger mais sans nous cloîtrer.

Nous-nous isolons en prônant l’union, nous nous dirigeons vers un communautarisme en parlant de tolérance et d’égalité. La désocialisation nous guette…

Ce covid est en train de nous rendre fous !

ASSISTÉS !

Assistés ou pas !

Je ne comprends plus……

Il y a ceux qui, pour la fête de la musique, oublient tous les fameux gestes barrières et d’autres qui, souvent les mêmes, en réfèrent au fameux droit de retrait de précaution pour ne pas mettre leurs enfants à l’école et donc ne ne pas travailler pour les garder.

Serions nous un pays d’assistés de complaisance ?

Ce n’est plus l’état assistance, c’est l’état nounou.

On veut s’émanciper, mais on pleure à chaque bobo .

On veut tout casser, mais si on se fait mal, on court chez cette madame sécu pour chercher des indemnités.

On veut un masque pour tous, mais ne pas le mettre, on veut le sable de la plage, mais ne pas le nettoyer, on veut des poubelles, mais on jette tout par terre, on veut la tolérance, mais pouvoir faire ce qu’on veut, on réclame ses droits mais on oublie ses obligations, bref on veut sa liberté en se foutant de celle des autres !

INSUPPORTABLE  ET INADMISSIBLE !

Événements insupportables et inadmissibles !

Ce qui se passe actuellement à Dijon, à Rouen, à Nice, et dans d’autres villes est insupportable !

France terre d’accueil…

Terre d’accueil pour une guerre entre tchétchènes et maghrébins !

Des armes et de la violence effrayante….des scènes de guerre urbaine….

Un véhicule de télé caillassé, mais les tchétchènes n’étaient pas tous de la région, cela ressemblait plutôt à une armée communautariste levée pour faire respecter ‘son’ droit …..

Aucune excuse ne peut justifier ce qu’on a vu.

Cependant on ne s’en sortira jamais, on dirait que nous n’avons plus les moyens de faire respecter la loi, car avec les réactions anti racistes l’extrême droite peut se frotter les urnes , mais nous ne pouvons pas supporter de tels débordements qui mettent en péril les fondements de notre démocratie !

CA VA RECOMMENCER !

Recommencer comme avant !

On nous demande maintenant d’aider les petits commerçants de proximité et de privilégier les circuits courts.

La belle affaire. Qui a tué les petits commerces en laissant les grandes surfaces envahir le territoire ?

Et les circuits courts ..utopie…. les fruits et les légumes espagnols …..sans goût, pollués, mais moins chers que les français ……. les poires bio qui arrivent d’Argentine, le pays dont la terre est la plus polluée au monde.

Les grandes surfaces qui nous bassinent maintenant avec des pubs à la limite de l’enfumage avec les commerçants locaux et dernièrement j’ai même vu une pub avec des fraises dégoulinant de tuteurs sous des serres emballées. Remarquez, c’est pareil avec les tomates et d’autres fruits et légumes.

Avant la qualité c’était le goût ! Aujourd’hui, c’est le prix ! Conclusion le goût va disparaître puisqu’il est trop cher et que le nombre de connaisseurs va baisser .

Mais pas pour tout le monde. Ceux qui en ont les moyens pourront toujours continuer de se souvenir du vrai goût des fruits et légumes dorés au soleil et gorgés d’air naturel sans additifs ajoutés, les autres devront s’adapter….. à ce qu’ils croient être le goût .

Il n’y a pas de hasard.

Longtemps j’ai cru que les gens allaient faire la différence entre le bon et le moins bon, le goût d’origine et celui trafiqué, mais je me suis vite aperçu que le prix allait tout ramener à la notion de l’argent dépensé, et que notre sens du bon goût allait disparaître sous le maquillage des produits de substitution. Comme ma grand mère qui me disait n’avoir pas les moyens d’acheter du pas cher, je préfère manger bon mais moins souvent que de l’insipide pas cher. Mais tout ça c’est fini, en voie de disparition, la culture de la cuisine est en train de disparaître, la culture du goût est attaquée par la restauration de masse, il faut se nourrir en priorité….

Maintenant on n’achète plus un produit, on achète un prix !

Alors bien sûr que cela va continuer. Regardez, pendant le confinement les prix n’ont pas baissé, au contraire. On appelle cela l’économie…provocation. Lorsque la demande augmente les prix montent et lorsque elle est moindre, les prix montent également pour compenser….. et comme nous sommes presque entièrement tributaires des approvisionnements extérieurs, il n’y a jamais de répit. Notre économie est actuellement sous perfusion, alors que les grandes groupes américains nous phagocytent, nous sommes bouffés par les GAFAM qui continuent de nous sucer même lorsque nous sommes exsangues ! Et nous avons peur de leur demander une compensation alors que tranquillement Trump nous rackette sur certains de nos produits !