Archives pour la catégorie gros coup de gueule

PETITS !

Petits, dégonflés et peigne-culs !

De belles paroles, de beaux discours, mais tout le monde se couche devant le fric !

Hypocrites, saltimbanques, renieurs de culs pour un pet, comiques, résidus de fiente de colombe, merdes de mammouths desséchés, australopithèques dégénérés de la pampa lunaire, restes de déchets de COP 580, fossiles dénaturés, ridiculi homines ……

Le FIFA qatari a interdit le brassard arc en ciel, la fédération des pots de vin s’est couchée devant les pétrodollars en arguant une cause ridicule…..

On ne mélange pas le sport et la politique, d’accord, mais que fait le Qatar en ce moment et que font les fouteux en s’abaissant devant ces sanctions stupides ?

Un brassard et une pinte de bière …vive la liberté. Pourtant, si tous ces guignols décidaient d’arborer ce brassard et si on leur interdisait de jouer, que ferait le pays organisateur avec une coupe du monde sans joueurs ?

Minables …..vous êtes des minables ….vous avez accepté de changer un petit brassard de tolérance contre un maillot souillé par de la soumission au fric.

Jouez et maintenant, fermez vos gueules, bande de petits dégonflés !

CHANGEMENT !

Un changement radical !

A côté le changement climatique c’est de la merde, du pipi de chat.

J’avais fait un rapprochement entre l’augmentation du salaire du joueur du QSG, MBappé, face à celle du président de Total passée à 6 millions d’euros …….100 millions qui représentaient pour moi un scandale, sans qu’on entende bouger la masse des révolutionnaires qui voulaient tout casser pour du menu fretin, mais aujourd’hui, après une petite bouderie de la star quatarisienne, une petite rallonge a été étalée sur la table des négociations et maintenant le petit prodige va toucher la modique somme de 630 millions en trois ans…..l’amour du maillot a été le plus fort diront les hypocrites ….. on peut discuter de la véracité de l’infos qui est comme toutes les révélations, démentie …..Alors d’autres trouvent cela tout à fait normal en arguant qu’il devra payer beaucoup d’impôts à la communauté. Un raisonnement ministériel, Le Maire et Attal, pour ne pas les citer.

Ne pensez-vous pas que les limites de la démesure ont été atteintes ? Ceux qui ont du fric peuvent tout se permettre pour un caprice. Le monde est en train de bruler et certains sont en train de souffler sur les braises. Avec cet argent gaspillé ils pourraient envisager des mesures palliatives pour tenter de remettre de l’ordre dans la décrépitude annoncée mais ils préfèrent prendre leur plaisir égoïste…

Enfin, si j’osais, s’il suffisait de payer ainsi tous les joueurs de fout pour encaisser plus d’impôts, s’il suffisait de trouver un mécène prêt à dépenser sa fortune pour payer une douzaine de bourrins avec un salaire mbappéen, mais si on augmentait décemment tous les travailleurs en rapport avec ce salaire démesuré on obtiendrait à la sortie la même proportion en rentrée d’impôts, mais je ne suis qu’un râleur invétéré …

Un rapide résumé : avant comme l’avaient dit de nombreuses personnes sages ou tout simplement logiques, nous regardions tranquillement assis dans notre canapé notre maison brûler, mais aujourd’hui, en plus, nous préférons regarder la télé pour y voir des sportifs grassement payés consommer allègrement nos ressources, c’est un peu comme si nous gaspillions les graines qui vont nous manquer pour pouvoir continuer de récolter notre nourriture …..

Un changement drastique…il suffit d’augmenter les salaires des fouteux pour encaisser plus d’impôts, même au bar du commerce ils le savaient déjà.

Du pain et des jeux…..certes, mais bientôt, il n’y aura plus de pain !

LES PROFS !

Les profs abandonnés !

Les profs sont en première ligne mais on ne les soutient pas.

Ce sont les garants du savoir, ce sont eux qui tentent d’inculquer un peu d’instruction, de savoir vivre et de civisme par le biais du résonnement découlant de l’éducation.

Nous vivons une période bizarre et déstabilisante puisque leur savoir est constamment remis en question par le flot des informations souvent délirantes qui fleurissent sur le net où chaque fantaisiste peut avoir autant d’audience qu’un spécialiste. Normalement ils sont là pour diriger et transmettre ce pourquoi ils ont étudié, et inoculer un peu de leur passion à des esprits qui devraient être à l’écoute. Mais en ce moment ils passent la plus grande partie de leur temps à faire respecter l’ordre, à demander le silence face à des élèves qui se permettent même de les critiquer et de les juger.

Les parents préfèrent également écouter les appréciations de leurs enfants plutôt que de lire celles des profs sur le carnet de correspondance.

Comment voulez vous ensuite que ces enfants soient capables de faire le tri de toutes les informations qui les submergent s’ils n’ont pas les clefs pour les décrypter et surtout pour ne pas se laisser influencer par justement des infos fantaisistes et également erronées.

Oui, on ne les soutient pas, ils ne sont pas respectés, et leurs décisions sont toujours discutées et le pire c’est que l’éducation est plus portée sur le ‘pas de vague’ que sur le rétablissement de l’autorité professorale.

Malheureusement tant qu’on va poursuivre dans cette voie, on va décourager les enseignants qui ne se retrouvent plus dans leur choix de transmettre leur passion et leur culture. On les cantonne à un rôle de gardien d’enfants dissipés, et surtout irrespectueux.

Nous voyons que la culture se perd, à tous les niveaux, on ne se parle plus, on ne communique plus, on pète facilement les plombs puisqu’il n’y a plus de fusible. La violence devient monnaie courante, on dirait que c’est celui qui parle le plus fort ou qui menace qui a raison…triste constat, mais on peut s’en apercevoir chaque jour aux infos.

Je vais me répéter mais certains arrivent à trouver des excuses à ces débordements…il a frappé sa femme, mais comme il a avoué, il est courageux, il a donné un coup de tête mais on avait dit du mal de sa sœur, alors…..

Certains en arrivent à ne plus faire le distinguo entre les degrés de la violence, on peut sortir un couteau pour un regard, on peut tuer pour une place de parking et se venger de la même manière pour une futilité. Je ne vais pas remettre sur le plateau l’apport des vidéos qui justement banalisent cette violence mais il faut se rendre à l’évidence que les faits véhiculés par ces médias peuvent troubler le jugement des plus jeunes en mélangeant la réalité et la fiction, ce qui est encore plus flagrant avec la pornographie où la position de la femme est totalement dégradée .

Les profs sont abandonnés, comme la culture, mais on s’en fout, pourtant ce sont les maillons indiscutables de l’équilibre de notre société !

 

LE DEVOIR ET LE DROIT !

Le droit est lié au devoir !

On ne peut pas demander plus que ce que l’on refuse de faire en retour.

Nous vivons dans une société bâtie sur un fragile équilibre entre la tolérance et la liberté. Chacun sait que notre liberté finit où commence celle des autres et que nous sommes toujours l’autre d’un autre.

Un des ciments de notre société est le civisme qui permet à chacun de pouvoir vivre plus facilement avec les autres puisqu’il mène à l’acceptation des différences de chaque membre de cette société, en admettant les règles communes.

Si volontairement nous n’apportons rien à cette société nous ne pouvons pas lui réclamer nos droits, si on n’en accepte pas les règles on ne peut pas bénéficier de ses avantages …ce doit être du donnant-donnant.

Certains réclament de la tolérance alors qu’ils ne veulent rien céder de leur façon de vivre qui va à l’encontre de celle des autres.

La majorité et la minorité doivent respecter la loi commune sinon le communautarisme fait son nid dans l’unité en la fragilisant. Les coutumes et les religions ne doivent pas empiéter sur la vie en commun …c’est la liberté-égalité, essentielle avec la fraternité qui vient tout modérer, en principe.

Le civisme est un acte moral édifié sur le respect et le dévouement de chaque citoyen pour la collectivité. Il implique donc la connaissance des droits et des devoirs de chaque citoyen. Il faudrait donc insister sur les devoirs qui sont bafoués de nos jours soi par la méconnaissance découlant de l’ignorance soi par une décision s’appuyant sur la provocation ou sur une volonté réfléchie.

En ce moment nous assistons à une montée de l’incivisme dans tous les domaines, du respect des institutions, des règles sociales, de la loi…..

Cependant force est de constater le certain laxisme de la justice et la banalisation de certains délits peut-être pour réduire les taux déclarés de la délinquance, mais en favorisant la montée en flèche du sentiment d’impunité et de ce laisser-faire qui accélère la récidive et l’augmentation des désobéissances civiques.

Par exemple la laïcité à l’école est menacée, d’une part par le voile, j’en ai déjà parlé et ensuite sur certains sujets dont la discussion est souvent interdite par l’islam. Les écrits de Voltaire sont contestés, l’éducation physique est remise en question et le mot Shoah est refusé….

La loi du 15 mars 2004 est claire (Les signes et tenues qui sont interdits sont ceux dont le port conduit à se faire immédiatement reconnaître par son appartenance religieuse tels que le voile islamique, quel que soit le nom qu’on lui donne, la kippa ou une croix de dimension manifestement excessive. Les convictions religieuses des élèves ne leur donnent pas le droit de s’opposer à un enseignement. On ne peut admettre par exemple que certains élèves prétendent, au nom de considérations religieuses ou autres, contester le droit d’un professeur, parce que c’est un homme ou une femme.)

Mais en vérité, on ne fait rien devant la montée de ces provocations …on parle, on parle….c’est tout ….le voile, le qamis et l’abaya sont également interdits à l’école….mais on se laisse déborder….on discute au lieu de sanctionner  et on laisse les profs seuls face aux menaces ..inadmissible.

Aujourd’hui on se fout des devoirs et l’individualisme augmente, mais on exige toujours plus en mettant en exergue ses droits et en oubliant la société.

Dans un premier temps, il faudrait donc prévenir, mais ensuite les sanctions devraient être plus fermes pour stopper toutes escalades excessives et inarrêtables. N’en déplaise à certains, il faudrait même penser à justement supprimer certains avantages à ceux qui refusent d’accepter ces préceptes de la laïcité qui n’est pas le refus des religions mais l’obligation pour une religion d’accepter la croyance des autres et même l’athéisme de certains. On ne peut plus continuer de donner à ceux qui ne respectent pas leurs engagements, on ne peut plus agir comme si nous étions dans un monde de bisounours !

CHANTEZ !

Chantez et hurlez !

Réveillez-vous !

Ouvrez les yeux vous aussi au lieu de parader et de jouer cette partition ridicule de la provocation, ce voile sur vos yeux est une honte à votre intelligence, c’est celui de la soumission à une idéologie qui veut vous aliéner en vous réduisant à un corps sans âme caché à la vue des autres, privé de toute liberté avec le rôle d’être une femme objet muette soumise aux desiderata de ceux qui vous utilisent.

Elles meurent pour votre liberté et vous vous regardez sourire dans un miroir !

UN JEU !

Comme un jeu stupide !

Oui j’ai honte pour toutes ces filles qui font du prosélytisme sur les réseaux sociaux pour le port du voile en classe en jouant théâtralement les pasionarias d’une cause dont elles n’envisagent même pas les suites perverses.

Oui, j’ai honte pour elles lorsqu’on voit ces femmes tuées en Iran simplement parce qu’elles veulent vivre leur vie de femme libre en ôtant leur voile.

J’ai honte pour ces filles qui se pavanent avec un voile pour jouer un rôle dramatique téléguidées par des hommes qui s’en servent comme les armes de la provocation.

J’ai honte lorsqu’elles se comportent comme des inconscientes qui ne réalisent pas que d’autres femmes meurent par ce qui ne semble n’être qu’un jeu pour elles .

J’ai honte, lorsqu’en Afghanistan on refuse le droit à la culture à ces filles qui sont obligées de partir des écoles et de se voiler, alors que d’autres osent parader chez nous en exhibant ce piège qui va les asservir sur des réseaux sociaux de propagande,  j’ai honte lorsque je pense à toutes les femmes battues et tuées aussi chez nous par des hommes brutaux et ignares qui veulent imposer leur façon de les soumettre par la force en refusant simplement de les regarder comme leurs égales, et que j’imagine que cela puisse se perpétrer  au nom d’une religion…

En Iran la foule gronde et manifeste contre la répression gouvernementale, on assiste à des mouvements semblables à Rome, Madrid, Athènes, Bucarest, Londres, Lisbonne, Varsovie et Tokyo, dénonçant la « dictature » en Iran.

Des étudiants sont violemment battus parce qu’ils les soutiennent et le gouvernement supprime toutes les connexions à internet pour éviter toute surmédiatisation de leurs actions.

Putain, ouvrez les yeux, réagissez, vous voulez en arriver là ?

 

L’UNION !

L’union se fera un jour !

Je suis triste et malheureux, mais aussi fier et plein d’espoir ….

Lorsque je regarde ces femmes risquer leur vie pour le droit de vivre libres, j’ai un sentiment de fierté pour toutes ces iraniennes, mais lorsqu’elles meurent assassinées pour cette supplique, je suis également rempli de peur pour les représailles qu’elles encourent, et en même temps je suis triste pour toutes les autres qui se taisent et baissent la tête, surtout pour obéir à des préceptes dépassés, totalement iniques, afin de ne pas encourir les vindictes de ceux qui les utilisent comme boucliers pour couvrir leurs actes de vengeance contre un système de vie qui prône l’égalité homme-femme, ce qui ferait disparaitre leur supériorité et leur domination sur leurs femmes objets en les persuadant qu’ils parlent et agissent au nom d’une religion et d’un dieu, et en s’en servant comme une provocation pour assouvir leur soif de pouvoir et de domination.

Oui, je suis triste de voir que beaucoup de femmes sont endoctrinées et ne s’aperçoivent plus qu’elles sont ainsi dominées par des brimades et des privations de liberté par des excuses inacceptables, oui, je suis aussi triste de voir que d’autres ne sont pas conscientes du rôle indigne qu’on leur fait jouer.

Comment peut-on imaginer un seul instant qu’un dieu puisse exiger de telles niaiseries puériles à ses créatures comme preuve d’amour ? Si c’est bien lui qui les a créées, alors en restant logique, pourquoi les aurait-il dotées de charmes physiques agréables et ensuite aurait-il voulu masquer par d’horribles voiles ces corps et ces cheveux conçus comme une ode à leur beauté ?

Alors il aurait créé les hommes et ensuite des esclaves pour assouvir leurs caprices…. avec la condition insensée de se montrer uniquement à un homme choisi comme mari par d’autres hommes, avec le devoir de baisser la tête en signe de soumission, avec comme précepte celui de ne pas pouvoir aller à l’école pour s’instruire et s’émanciper……bref de rester à la disposition de leur maître.

Un syllogisme est évident, elles ne peuvent se montrer qu’à leur dieu et donc l’homme est leur dieu……  mais alors ces hommes ont-ils si peur des femmes qu’ils ne veulent pas qu’elles manifestent ?

Affirmer ainsi de facto que la femme est un être inférieur à l’homme est presque porter une injure au dieu créateur, mais après metoo je m’attendais à beaucoup plus de réactions de la part de toutes les autres femmes…

Comment aujourd’hui peut-on accepter que des hommes frappent et tuent des femmes uniquement parce qu’elles désirent simplement vivre comme des êtres humains, et des hommes qui osent dire qu’ils suivent les enseignements d’un dieu qui parle par leur bouche en demandant de tels actes barbares est inconcevable.

Femmes de tous les pays, ce doit être l’union sacrée !

BRASSARD !

Un brassard inutile et un foutage de gueule  !

Quelques pingouins des équipes de fout qui iront se pavaner au Qatar porteront un brassard hypocrite :

Nous sommes solidaires contre toutes les formes de discrimination.

C’est drôle, terrible et totalement casuiste.

C’est exactement comme si un végétarien allait se gaver dans un restaurant où l’on ne sert que de la viande en criant qu’il est contre les boucheries.

Pour se donner bonne conscience, ces marionnettes sont prêtes à toutes les compromissions ….

Le brassard qui souligne le comble de l’hypocrisie fouteuse !

AGRESSION !

Nouvelle agression !

Encore une enseignante agressée…..

Des fleurs, une marche, un ministre qui condamne…et puis on oublie.

On passe à autre chose jusqu’à la prochaine agression. C’est comme pour le changement climatique….on regarde, et on s’en tape, tant qu’on n’est pas directement concerné…je crois même que c’est un résumé de toute l’histoire humaine, car lorsqu’on en prend conscience, pour différentes raisons, alors on se demande pourquoi on n’a pas réagi plutôt, en sortant la même excuse classique : ah mais je ne savais pas, on ne m’avait rien dit, ah, mais il fallait insister…..  Pourtant il serait temps d’agir, il serait temps d’arrêter de se pencher comme d’habitude sur les états d’âme de l’agresseur…et souvent ignorer le mal de ceux qui subissent.

Il ne peut pas toujours y avoir des excuses pour ne pas sévir une bonne fois et pour prendre des mesures drastiques !

COUP-DE-FEU !

Dans les salles de rédaction c’est le coup-de-feu !

Les ordinateurs chauffent, tout le monde est au taquet…qui ne va pas à Londres n’est pas dans le gotha .

Le JT est parti à London, le gendre idéal a pris les rênes du reportage en direct du vendredi soir…

Bon, toutes les nécrologies étaient prêtes depuis longtemps, mais chacun cherche dans les archives le petit détail ignoré des autres…. On va tout savoir sur Cabbage …ils sont venus, ils sont tous là, il va même venir le petit fils maudit, elle est morte la Queen, vive le roi .

Bern et Drucker compulsent frénétiquement leurs notes….en espérant qu’aucune autre personnalité ne vienne pas se mêler à leur tristesse télévisuelle .

Le protocole est en place depuis longtemps…Il faut se préparer pour les obsèques…. The London bridge is down.. L’abbaye de Westminster se fait une beauté. Merde elle a presque enterré tous nos présidents … enfin, presque….

On va peser les fleurs pour les comparer avec celles de Di, Charles pas encore trois, regarde la nouvelle reine qu’on sort maintenant, et big ben va sonner…..putain, les matches de fout sont reportés…catastrophe.

Louis de Funes et Bourvil vont se reposer… on va ressortir tous les documents sur la Queen,  Bern recite son évangile et va avoir une érection et j’espère que notre Jupiter ne va pas faire une syncope, les hommages pleuvent mais Poutine va boycotter la manifestation .

Je me demande si je ne vais pas rentrer….. Should I Stay Or Should I Go….je dois changer mon passeport…

Pourvu que Zelensky ne fasse pas le voyage !

Bon, certains vont penser que je suis sans cœur et que j’ai trempé la plume de mon ordi dans de l’acide, je ne le crois pas, mais il faut toujours tout relativiser et lorsque je lis les commentaires sur les médias ou d’autres blogs j’ai envie de hurler.

Sur un internet il y a même un site qui énumère les manquements au protocole britannique devenus des bourdes par les présidents français qui l’ont rencontrée. Hollande l’appelle madame, Pompidou ose lui touche le bras pour l’aider à monter les escaliers, Chirac depuis le carrosse royal envoie des bisous à la foule, et lui aussi ose la toucher…….merde, mais tous les matins la gracieuse Queen va déféquer comme le commun des mortels, elle a aussi pris son pied, enfin je l’espère, en offrant sa prise royale à son Philips de mari, putain, nous ne sommes plus dans un conte de fées, on peut comprendre que les anglais aient du chagrin, mais il ne faut pas tout dramatiser, beaucoup de gens changeraient bien leur vie contre la sienne, une des personnes les plus riches au monde, et se poser des questions existentialistes pour savoir si le mardi il vaut mieux déguster un homard qu’une langouste ou faire un brainstorming avec sa famille pour décider du lieu où vont se passer les prochaines vacances pour choisir la couleur du yacht qui va les tous les embarquer, c’est vrai, elle a eu, comme tout le monde, des soucis avec ses rejetons qui nés dans le luxe et pétant dans la soie se croyaient des nantis de naissance divine, mais nous avons fait la révolution, enfin je crois, il y a longtemps et si les anglais considèrent qu’elle méritait tous ces salamalecs, libre à eux, mais je ne vois absolument pas pourquoi nous devrions entrer dans ce jeu de dupes….lui faire des révérences, ne pas lui parler en premier, les règles de politesse s’appliquent à tous les êtres humains sans distinction, d’accord, mais sans gestes ostentatoires qui placeraient toutes ces potiches comme des individus différents, le pape, le taulier de Monaco, les évêques, les cardinaux, les rois et les reines, les princes et autres nababs appartiennent tous à un autre monde, maintenant ils vivent dans le nôtre, les couvrir de titres et se mettre à gémir parce qu’ils viennent de mourir après une vie sans problème passée dans l’opulence et les fastes est un peu exagéré surtout en ce moment…. Alors, un peu de pudeur pour les autres qui se demandent simplement s’ils vont pouvoir manger .

Allez, une tasse de thé !