Archives pour la catégorie humour grinçant

NUS !

Nus à la télé !

En regardant sur le programme des émissions de télé nullité j’ai lu un titre racoleur pour la soirée de vendredi.

Les stars à nu.

Bon, comme toujours le mot ‘star’ est galvaudé, ce qui est marrant c’est que l’anagramme de ‘star’ est ‘rats’…sans paroles……et dès qu’on ouvre la gamelle, ils arrivent….

Ensuite je me demandais naïvement pourquoi le fait de se déshabiller pouvait soutenir une cause, mais c’est vrai, et j’en ai déjà parlé, puisque les mots ne suffisent plus, il vaut mieux montrer un cul ou une paire de seins pour remplacer les textes, souvent d’ailleurs faméliques et médiocres. Continuer la lecture de NUS ! 

PUB ALDI !

Encore une pub qui se poignarde !

Cette marque veut se faire connaître . Je ne vais pas discuter sur la qualité des images mais je vais juste m’arrêter sur le contenu.

Le serpent qui se mord la queue ….

On voit des jeunes qui s’amusent avec un chariot ’emprunté’ à l’enseigne, sans doute, pendant qu’une voix off déblatère en cassant les grandes surfaces, les hypers, les supers, et les produits de grande distribution, en insistant sur un autre modèle possible, et elle nous demande alors d’écouter la nouvelle génération qui vient et…… qui abandonne leur ‘véhicule’ de jeu sur le bas côté de la route…… bref on voit des jeunes dont le contenu de toute cette histoire n’est absolument pas le problème.

Voilà une manière bizarre de faire sa pub en critiquant les autres surfaces sans un seul instant parler des qualités de la sienne. En gros le message est que les grandes surfaces sont de la merde, mais que les petites sont excellentes  !

Bref, on fait du vent avec de la poudre de perlimpinpin….. C’est un peu juste Aldi !

ECONOMIE !

Économie EDF !

Fallait le faire….ils le font !

Je viens de recevoir une lettre de l’EDF…normal, cela arrive à tout le monde.

Sur l’enveloppe, le sigle de l’entreprise et un petit message : stop au papier…etc…. avec un conseil : Choisissez la simplicité. C’est bien, je loue l’intention et l’attention.

Sauf que le lendemain, deux autres lettres arrivent, de la même provenance, sans déconner, pour m’indiquer sur la première, que celle de la veille, était entachée d’une erreur. C’est très bien, pour moi, puisque on me doit de l’argent…mais avec le même message sur l’enveloppe…sauf que sur la seconde, de ce même organisme, bien sûr, on m’indique le montant de l’erreur en me signalant qu’on allait me rembourser …..

Comme simplicité et comme réduction du gaspillage, on ne peut pas faire mieux !

FLEGME !

Flegme britannique ou je-m’en-foutisme général !

Un fait divers significatif de notre société.

Nous sommes en Angleterre, dans un kebab, au premier plan, un homme, assis, écouteurs façon fouteux visés dans les oreilles, sa main droit picore des morceaux de kebab étalés dans son ersatz d’assiette cartonnée, pendant qu’il excite nonchalamment son portable de la main gauche, sans regarder ce qu’il bouffe. Tout y est. Un mec déconnecté, avec des trucs connectés en décor, dans son monde, totalement isolé de la réalité extérieure, est réduit à l’état de zombie revisité momie moderne.

Une altercation éclate entre les employés et des clients mécontents qui n’avaient pas de sel. Le ton monte, des coups partent, une femme s’interpose, en servant de bouclier à celui qui semble être son copain, il jette un œil distrait à cette scène qui lui semble comme sortie d’un jeu vidéo. Il y a même un combattant masqué qui tente d’inculquer sa façon de voir en enfonçant ses idées à grands coups sur la tête de l’adversaire, mais qui s’enfuit dès qu’il sent des représailles arriver, néanmoins, imperturbable, notre touriste flegmatique continue de finir sa gamelle sans lâcher des yeux son écran diabolique qui l’anesthésie en lui faisant prendre des vessies grillées pour des lanternes imaginaires à la sauce téléréalité . Continuer la lecture de FLEGME ! 

LIBERTÉ-ÉGALITÉ-FRATERNITÉ-AMÉRICANISÉES !

France américanisée !

Tout fout le camp mon bon monsieur.

Un jour, même notre Marianne sera remplacée par une effigie de l’oncle Sam.

Notre langue part en quenouille, remplacée par les mêmes mots, mais américanisés pour être mieux compris, sans doute, par des personnes qui sont incapables de comprendre le français…..

Chaque jour, cependant, on s’aperçoit de ce basculement vers l’anéantissement total.

Et lorsque je vois des couillons balbutier les paroles de la marseillaise avec la main sur le cœur, je me dis que nous sommes morts !

BENOÎTE IS COMING BACK !

Benoîte sort de sa tombe !

Il parle …..

Benoîte vient de parler, après un silence de plusieurs années …silere non possum !

Benoîte ressuscitée affiche son opposition au mariage des prêtres et brave donc de facto une décision de François je me suis enfui de la pampa pour accorder l’ordination aux indiens d’Amazonie .

Benoîte c’est le syndrome Ségo…. ils avaient une retraite dorée, mais revenir dans le mouve, ça les titille…..ça les grattouille….ça les émoustille, la froideur d’une cellule isolée, le manque des premières pages des magazines, la peur d’être oubliées……. il faut parler plus fort que le silence !

C’est incroyable ce besoin que les personnages importants éprouvent au seuil de la fin, de se faire entendre pour montrer qu’ils existent et pour que le grand livre de l’histoire se rappelle de leur passage et qu’il les inscrive dans les pages éternelles du souvenir, rapidement oubliées par les générations futures qui bâtiront à leur tour leur propre récit en se foutant totalement de ce qui les a précédé.

Toujours ce besoin d’éternité, toujours ce besoin de laisser une trace, toujours ce besoin de réécrire sa propre histoire, alors que nous ne sommes que le futur compost de l’avenir  !