Archives pour la catégorie Humour

SODOME !

Sodome, texte biblique ou érotique ?

Comme vous le savez j’adore lire chaque matin un texte de la bible en dégustant ma split café. Je suis même un exégèse biblique…..

Il y a deux jours, en travaillant sur la genèse, chapitre 19 versets 1 à 29, je fus attiré par un alinéa renvoyant à un texte apocryphe d’un auteur inconnu, bien sûr en grec ancien, et aussitôt en progressant dans cette lecture, je fus captivé par cette sorte de révélation.

A l’évidence cet écrit était très ancien et avait peut-être servi de base pour le récit de Sodome et Gomorrhe pompé par les rédacteurs de la bible comme toutes les histoires. Cependant le pourquoi de cette destruction est toujours un mystère, même si le péché de la sodomie reste une hypothèse fortement envisageable.

Je vous fais grâce du texte original et je ne vous en donne qu’une traduction personnelle puisqu’il s’agit en plus d’un dialecte reculé d’une province proche de la mer morte, peut-être voisine de l’actuelle Jordanie…

Les excuses de dieu pour détruire ces deux villes sont assez difficiles à comprendre aujourd’hui où la liberté sexuelle n’est plus remise en question…enfin presque, sauf justement au moyen orient…..comme c’est étrange, surement un sentiment de culpabilité enfoui dans la mémoire collective par cette référence biblique récurrente.

Je fus surtout attiré par une phrase assez sibylline qui me fit douter un instant de son sens même caché. En effet le point G ou de Gräfenberg dont il question ne fut mentionné comme une hypothèse qu’en 1950….

Cependant en examinant de plus près ce texte, je fus encore plus étonné par la présence d’un nouveau point qui n’a jamais été mentionné dans aucun écrit, ni figuré dans aucune étude plus moderne, un point appelé K, kappa en grec, kaf en phénicien et hébreux……je vis ici une référence évidente à la destruction des sodomites coupables de fornication entre eux et de la recherche de ce point K équivalant du G pour leur partenaire, cette courte phrase devait être psalmodiée  comme une sorte de tantra à chaque cérémonie initiatique dans un temple de Sodome  …….. Et toute la traduction devenait alors beaucoup plus limpide :

« Il vaut mieux trouver tôt le point G, que chercher le K tard ! »

J’ai compris pourquoi ce texte est resté apocryphe jusqu’à ce jour !

LES DONS !

La télé des dons !

Il suffit d’allumer son poste pour s’en rendre compte….

Pas une émission, pas une pub, sans qu’on vous demande de faire un don. Il y a même des cagnottes qui circulent pour des cérémonies funéraires.

Chaque jeu organise une émission spéciale pour une cause caritative.

Les maladies, la recherche, les petites sœurs qui quêtent, construire des écoles dans un trou perdu, repeindre une façade dans un bled d’un pays exotique, aider un tétraplégique à escalader l’Everest allongé sur un lit porté par une vingtaine de bénévoles, construire une pompe en Tanzanie, organiser un saut en parachute pour un aveugle sourd et muet, apporter des livres à Tahiti, des crayons à La Réunion, faire courir le marathon de New-York à un cul de jatte qui actionne sa trottinette en tournant sa langue dans sa bouche, faire sauter à l’élastique un acrophobe, aider un éjaculateur précoce à tenir plus de deux minutes avec l’aide d’une centaine de figurantes de films pornos sur une plage des Maldives, et favoriser la reproduction des chèvres amputées des pattes arrières, le bénévolat, les grandes causes humanitaires ont le vent en poupe à condition que tout se passe très loin, dans un pays étranger exotique si possible, près de la mer et au soleil, mais on manque d’aides pour les grandes causes humanitaires obscures….et locales….

Vous pouvez envoyer vos dons sur le numéro spécial d’une émission spéciale, ou alors faites confiance aux messages téléphoniques qui vous promettent la lune si vous leur faites le don de votre numéro de carte bleue !

LES DEFUNTS !

La fête des funs !

Encore une facétie de la mode …on rit…

Un jour tu ris, et un autre tu pleures, en Italie, c’est plus facile, un jour c’est riz et un autre c’est pâtes…ça vous épate hein, ces pâtes. J’en ris encore, normal !

Bon, chez nous les ravioli, c’est le lundi…référence cinéphile…mais cela peut constituer un débat car, est-ce que les ravioli sont des pates ?

Non, j’écris ravioli au pluriel sans ‘s’ puisque je considère que raviolo devient ravioli au pluriel ….même pour les impuissants et les frigides qui n’y voit qu’un meuble pour dormir, ce qui est affreux puisqu’ils auront toute l’éternité pour le faire.

Mais revenons à notre fête du jour, là les ricains ont frappé, encore, puisque c’est devenu la fête des funs. L’art et la manière de transformer des courges en navets que nous sommes en train de devenir.

Il ne faut surtout pas confondre les funs et les uns qui sont d’autres herbicides, référence historique, sauf pour les fouteux qui vont devoir consulter madame qui rigole, enfin, uniquement ceux qui savent lire, bien sûr et qui prennent cette herbette.

Hier, il a plu, enfin, et ça m’a plu, ce rapide changement climatique commençait à m’inquiéter, n’en déplaise à certains qui refusent toujours d’admettre cette évidence qui se banalise chaque jour, surtout si elle ne les touche pas.

Et oui, certains feuillages caducs sont toujours en place et d’autres ne sont pas encore allés chez le coiffeur pour la teinture d’automne, et pire, les patates sont pressées de sortir, mes pommiers fleurissent et le cerisier refait des feuilles, les fèves remuent la tête et les tomates noires de Crimée sont toujours succulentes sans se soucier des bombes qui pleuvent sur leurs cousines, et mon troupeau de tortues n’a toujours pas pris ses quartiers d’hiver .

C’est vrai que la fête de ceux qui sont en vacances et qui rient, est tragique pour ceux qui pestent contre ce temps qui est devenu anarchique un peu comme notre monde qui part en quenouilles car trop dépendant des nouilles qui le dirigent….pour rester dans les pâtes !

HALLOWEEN !

Allô quoi !

La courge toute puissance, c’est la fête des cuculs et des bites tassées !

Un peu d’histoire….

Encore un coup des curetons qui ont tenté de remplacer une fête païenne en inventant la toussaint pour noyer le poisson de Samain…. Mais allô a été remise à la mode par les ricains et les citrouilles ont remplacé les navets.

La citrouille est une cucurbitacée….  Voici les clefs pour mieux comprendre l’expression anglaise  ‘Trick or treat’  tant les références érotiques sont nombreuses :  Sa main, cucul, bite, tassée, trick (anciennement trique) il faut vraiment être une courge pour ne pas décrypter le message subliminal et ainsi comprendre pourquoi la machine sacerdotale s’est mise en marche pour effacer cette coutume excitante, mais il faut avouer que la fête de tous les seins a tout remis en question .

C’est une explication tout à fait personnelle, bien sûr, sur ce dernier jour d’octobre qui donne un nouvel éclaircissement aux chrysanthèmes !

L’ALARME !

   L’alarme de la feignasse !

Encore une pub pour une alarme……

Ils sont couchés tous les deux. Elle lui demande s’il a branché l’alarme et devant sa réponse négative, en effet il a oublié, elle lui répond qu’elle va le faire.

Ça doit lui couter et la fatiguer, surtout qu’elle est couchée, mais comme elle dit, ça va la rassurer à cause des nombreux cambriolages.

Alors, dans un effort surhumain, elle réveille son téléphone qui dormait à côté d’elle, et appuie sur la touche de connexion…  la feignasse vient de frapper, l’alarme est activé….. Elle doit tout faire……c’est du Zola, putain, j’ai la larme à l’œil !

QUADRATURE !

La quadrature du cercle !

Souvent, lorsque vous allez sur un site, que ce soit pour commenter, ou simplement pour vous connecter, un message vous demande de résoudre un problème du niveau de maternelle semblable à celui des questions posées pour gagner une cagnotte aléatoire sur les différentes émissions de télé qui vous prennent pour des gogos à traire, afin de faire rentrer des sommes fantastiques qui vont servir à gratifier d’un chèque de deux mille euros par mois pendant un an, ou beaucoup plus si vous êtes capable de donner le nom du joueur qui a marqué le premier but lors d’un match de l’équipe de France, si, bien sûr, en plus, vous êtes tirés au sort et donc le couillons qui aura trouvé combien font trois plus cinq. Et de plus, ce phacochère de contrebande connecté donne de l’équation à une vulgaire addition….

Je résume, c’est un robot qui vous demande de prouver que vous n’êtes pas un robot.  Je me demande quel est la question que je pourrais bien lui poser à mon tour pour savoir s’il est bien un robot ….

C’est la quadrature du cercle…. carré !