Archives pour la catégorie Humour

LE MOUCHARD !

Téléphone mouchard !

Je suis rentré très tard, cinq minutes avant le couvre-feu. J’avais dit à ma femme que je sortais acheter des allumettes, il faisait déjà soleil, il devait être sept heures et quart ou train, ma femme n’a rien dit mais elle devait se douter de quelque chose, surtout que je ne fume pas, sauf en hiver lorsqu’il fait froid…..

Elle ne m’a posé qu’une seule question et je lui ai répondu que j’étais allé prendre un café et respirer l’air pur de la liberté retrouvée…..mais comme je l’ai entendue marmonner…. »depuis ce matin »… j’ai trouvé son ton assez sarcastique et j’ai pensé qu’elle devait m’en vouloir.

Quelques minutes plus tard elle n’a pas pu s’empêcher de me demander si je ne m’étais pas ennuyé de rester assis pendant presque plus de onze heures devant une tasse et là, j’ai trouvé son ton presque ironique.

Nous nous sommes regardés en silence en mangeant une darne de saumon et une salade du jardin, sans doute une référence à the artist, pour mes amis cinéphiles, et soudain elle m’a demandé pourquoi mon podomètre indiquait sept kilomètres, alors, automatiquement en mettant ma main dans ma poche, j’ai constaté que mon portable n’y était plus et que son ton devenait jubilatoire, et j’ai même pensé que ce n’était pas du saumon .

J’ai grommelé quelques mots inaudibles en nappant de chocolat mes boules de glace malaga et lorsqu’elle m’a tendu la chantilly pour finir ma préparation et m’a demandé en souriant pourquoi j’avais passé dix sept appels à une certaine Irène, là son ton était devenu accusateur avec une pointe d’interrogation dont je percevais les menaces à peine voilées.

La soirée a presque tourné au vinaigre, je crois que la banane est mal passée et nous sommes allés nous coucher dans un silence lourd d’engueulades avortées……

Les temps ont bien changé, ce putain de portable est un espion mercenaire au service de celui qui s’en sert. Impossible de faire une surprise, ma femme a bien sûr tout compris le surlendemain lorsque je lui ai offert un magnifique robe pour son anniversaire mais pendant deux jours je crois qu’elle ne m’aimait plus !

NOTORIETE !

Conseil pour acquérir de la notoriété !

Si tu veux passer à la télé pas besoin de phrases ou de longs discours.

Pas besoin d’avoir un QI à faire frémir le plus doué de nos savants, ni d’avoir intégré une master class au lieu d’entrer en maternelle, nul besoin de parler cent vingt langues ou d’écrire en grec de la main droite et en hébreu de la gauche, ni de lire de l’araméen du sud dans le texte seulement en regardant le reflet dans un miroir renversé, il faut faire le buzz !

Donc sortir une connerie à faire frémir un philosophe des pensées du capitaine ad hoc et là, on est pratiquement sûr d’obtenir une vidéo qui va devenir virale comme le disent tous ceux qui se délectent de ces sorties médiatiques qui débouchent sur des polémiques à rendre sourds tous ceux qui ont abusés des vidéos du morning live.

Je vais donc tenter ma chance avec le nouveau test covid à l’usage de tout un chacun ….

Il suffit tout simplement de vesser après avoir négligé les toilettes pendant deux jours minimum, si vous ne sentez rien c’est que vous êtes positif, ensuite il est facile de s’apercevoir du nombre de contaminés en faisant la même expérience dans un lieu confiné et d’observer les réactions autour de vous…..

La science mène à tout et les constipés doivent faire attention surtout lorsqu’ils affirment ne rien sentir !

LIEBIG BIS !

Liebig pub revisitée !

Je vous avais déjà parlé de la pub de cette soupe qui nous avait pris longtemps pour des cons en mettant sur le marché des compositions infâmes et dégueulasses et qui un jour avait fait son coming out en une sorte d’auto flagellation en révélant qu’il y avait trop de sel et trop de produits non identifiables dans la compositions de ses breuvages.

Les nouveaux publicistes de potages liebig sont devenus amnésiques car maintenant ils nous parlent de qualité et de confiance, bref ils ont retourné leur boîte de conserve qui est devenue un nectar divin……en gros leur truc infâme sans goût, composés de produits aux origines indéterminées se serait transformé en un breuvage paradisiaque, élaboré par des spécialistes altruistes qui nous revisitent la mélodie du bonheur avec de la soupe fraîche et goutteuse reconditionnée pour des crétins à la mémoire courte !

PUB FAUX-CUL HYPOCRITE  !

La plus belle des pubs hypocrites !

En ce moment sur vos écrans….

Elle frappe à la porte et demande à ce qu’on la laisse entrer…. C’est là où habite Nicolas qui doit être son copain et elle le prie avec insistance d’ouvrir.

Visiblement lui ne veut pas. Elle insiste « Seulement deux minutes. » une envie pressante sans doute……deux minutes…….clairement elle doit être au bout du rouleau et se contenterait de pas grand chose…pas de préliminaire….. mais il ne veut toujours pas…ah s’il pouvait la voir, désespérée, la tête appuyée sur le bois de la porte, elle s’était déjà faite le film, lui ouvrant, la jetant sur le lit et puis lui fougueusement sur elle, un rêve fou, elle pensait même qu’il allait l’épiler avec les dents….elle est jeune, lui aussi…mais non, il ne veut rien savoir, elle veut simplement discuter, lui dit-elle, elle pense que s’il ouvre il n’aura même pas le temps de parler, il lui manque trop…mais lui, derrière son bouclier de bois reste imperturbable et il lui conseille de partir…… à contre cœur elle s’exécute «  c’est bon laisse tomber. » On se demande à quoi elle pense…. mais elle tourne les talons pour s’en aller.

Sitôt dans la rue elle l’appelle au téléphone. A ce moment commence le dernier épisode, point d’orgue d’une conclusion hypocrite surréaliste. Elle le félicite de ne pas avoir craqué…c’est de la science fiction…elle voulait sans doute le voir pour lui demander l’heure.

Ils ne se sont pas vus depuis quelques jours, ‘vu’ est un euphémisme, dans ces moments là les yeux sont secondaires, enfin presque, elle est fière de lui parce qu’il est resté de marbre devant ses appels à des relations plus poussées, on va rire, et l’autre couillon a ouvert sa fenêtre avec le sourire béat du balourd qui a ôté son masque alors qu’elle était venu pour pour qu’il lui ôte autre chose, ami de la culture bonjour, ôtez moi d’un doute et montrez moi la main qu’il faut que je redoute …et plus si affinité …. putain en arriver à citer du Corneille dans ces moments là est grandiose, alors elle lui dit qu’elle l’aime, et se casse chez un copain qui se fout complètement des gestes barrières déplacés pendant qu’il va regarder un film porno …ou jouer avec sa tablette !

Les temps ne sont plus ce qu’ils étaient….avant nous n’avions pas de tablette !

LA PUCELLE !

La pucelle….. mythe ou réalité ?

Sans aucun doute elle est l’annonciatrice de metoo….

On ne sait presque rien d’elle, sauf qu’elle était pucelle, enfin au début…..mais curieusement cette précision ne lui fut attribuée que postérieurement, au XVIe ou au XVIIe siècle, comme sa canonisation tardive, environ cinq cents ans plus tard, mais l’église n’est jamais pressée…. avec les femmes .

C’est un peu la jésus du XVe siècle, tout est discutable, sa bibliographie est entourée de légendes invérifiables, et l’imaginaire collectif a fait le reste, d’ailleurs on ne connaît pas avec certitude, ni la date et ni son lieu de naissance, quant à son anoblissement par Charles VII, c’est un peu comme lorsque le guru a marché sur l’eau, il n’y a que les poissons qui peuvent en témoigner.

La seule chose attestée fut publiée par un de mes ancêtres, Ritonus de cannensis, témoins de la cérémonie, qui, en 1435, dans son livre ‘J’étais au barbèque.’ rapporta ses derniers instants, lors de la crémation en place publique, avec la fameuse citation passée à la postérité et connue aujourd’hui de tous : « Non credunt in me, tu me subcinericios pane.» que je m’empresse de vous traduire « Vous ne m’avez pas crue, mais vous m’aurez cuite. »

Cependant, je ne comprends absolument pas cette sorte de dévotion qui l’entoure, même si les français sont les habitués d’hommages contestés et même si on aime bien brûler ce que l’on a encensé ou l’inverse. ….humour au treizième degré…de cuisson…..Normalement elle est fêtée le 9 mai, depuis 1920, jumelée avec le patriotisme, cependant l’église catholique la célèbre le 30 mai, date de sa mort en 1431….c’était un lundi……ce qui est bizarre et même comique….. cette année, puisque nous souhaitons aujourd’hui la fête des mères, en effet unir pucelage et enfantement est du plus bel effet symbolique et hilarant .

Mais nous avons oublié ou même n’avons-nous jamais su que sa présence avait totalement bouleversé notre vie future.

La mort de la sainte vierge bis annonce le retrait des anglais qui, il ne faut pas l’oublier, avaient de nombreuses possessions en France, pratiquement toute la façade ouest, du Béarn en passant par la Gascogne jusqu’à Calais, avec des poussées en Auvergne, donc pratiquement presque tout notre pays, et qui sûrement étaient des français bis puisqu’ils parlaient notre langue, avec le latin, et qu’il ne faut pas passer sous silence que depuis la célèbre bataille d’Hastings, de nombreuses reines d’Angleterre furent françaises……

La guerre de cent ans dura donc presque cinq fois plus de temps, et le retour final dans leur chère Albion fut marqué incontestablement par la perte de Calais, le 6 janvier 1558, amis de la culture bonjour, c’était un lundi …encore, pour ceux qui suivent…..normal, suday closed…..et il pleuvait déjà, comme dans le cœur de Mary Tudor à qui on impute ces paroles, quelques mois plus tard, sur son lit de mort : «  Si on ouvrait mon cœur on y trouverait gravé le nom de Calais. » En effet dessus la porte d’entrée de la ville, qui était partie intégrante de l’Angleterre, une sorte de Gibraltar d’aujourd’hui, une inscription avertissait qu’elle ne serait française que lorsque le fer et le plomb flotterait comme le liège. (Then shall the frenchmen Calais win when iron and lead like cork shall swim )

Donc les anglais sont boutés hors de France …suite à une virginité cramée, c’est la fin de la suprématie du français et l’avènement de l’anglais comme langue ‘mondiale’….putain, un pucelage qui va nous coûter très cher…la peau des…….. …désolé, mais c’est explicite et ça a le mérite de me faire rire ….Napo grappillera quelques bribes mais le train de l’histoire continua inexorablement sa marche et nous n’en étions plus la locomotive.

On dit que les français préféraient Poulidor à Anquetil, le second au vainqueur, et même un célèbre baron disait que l’essentiel était de participer…il n’y a pas de hasard, la guerre avec nos meilleur ennemis commençait pour une histoire de cul…et elle dure toujours !

 

DISPARAITRE !

Tout doit disparaître !

J’adore cette pub……

Le mec arrive pour nous prouver l’efficacité de sa poudre…… il est vêtu d’un tee-shirt à la couleur passée indéterminée entre le bleu pale et le rose terne d’une fraise écrasée depuis une semaine pour accentuer le contraste entre le blanc passable de deux sortes de chemises tachées de vert pomme non bio façon gouache altérée qui pendent sur des cuvettes de lessive liquide dont l’une contient sa fameuse potion.

Alors commence son numéro façon hâbleur des grandes surfaces pour nous vendre un produit révolutionnaire qui nous aurait échappé. Notez la coordination des couleurs, un vrai tableau……La démonstration commence avec le lâché des tee-shirts dans le bain magique pendant qu’il verse sa fameuse poudre de perlimpinpin dans la cuvette appropriée et effectivement, lorsque la machine ressort les habits du bain on peut constater la disparition de la couleur qui maculait le blanc primitif, enfin, je crois.

Alors, enhardi par cette première expérience, il nous propose de la corser avec de l’eau froide, en agitant une sorte de bocal dans lequel il avait introduit la chemise qui ressort après quelques secondes totalement propre. Il est content les taches ont disparu.

De plus en plus fort, il va passer au clou du spectacle …nous allons toucher au sublime. Coluche doit être estrassé sur son nuage plus blanc que blanc….

Il enfile une chaussette pleine de boue dans une godasse tachée d’herbe et les plonge quelques secondes dans un contenant transparent dont elles sortent totalement propres, à mon avis il ne doit pas les laisser trop longtemps sinon tout disparaissait…ce n’est qu’une supposition….et si on n’a pas de cuvette et d’eau, on peut utiliser le fameux pistolet à sec qui pulvérise le liquide miracle qui va tout faire disparaître.

Ne riez pas, j’ai bien tout regardé, plusieurs fois en dégustant tranquillement une banana split et j’ai même été tenté de balancer du chocolat fondu sur la nappe ou de laisser échapper quelques larmes de chantilly ou de malaga, sur ma belle chemise rose, mais je sentais les yeux de ma femme qui me fixaient et j’abandonnais immédiatement cette expérience qui pourtant m’excitait fortement, mais lorsqu’elle cria « N’y pense même pas » je compris qu’il était inutile de m’obstiner dans cette voie.

Je vais donc vous livrer ma conclusion …….je pense que les fabricants de machine à laver vont sûrement faire un procès à cette marque car après mure réflexion, enfin, après ma deuxième banana split et donc ma quatrième banane, j’en mets deux à chaque fois, je sais, mais je fais du vélo, je me demande à quoi peut bien servir une telle machine puisqu’il suffit d’avoir une paire de godasses, de mettre le linge sale dedans et ensuite d’agiter le tout dans un peu d’eau froide, à l’extrême limite on peut utiliser une grande baignoire avec beaucoup de chaussures salies au préalable…..

Tout doit disparaître, même la machine à laver…putain, c’est génial en plus, même pas besoin d’eau chaude …enfin, il faut surtout beaucoup de tatanes !

CREATION REVISITEE !

Histoire rapide et explication succincte !

Il devait s’ennuyer depuis des milliards d’années, il avait bien commencé par jouer au bowling avec tous ces astres qui se croisaient dans les innombrables galaxies, mais les strikes n’arrivaient même plus à le faire sourire, alors le jour où un soleil explosa plus près de son auréole en renversant son café, il pensa qu’il lui fallait se créer un exutoire pour inventer des grossièretés qui sûrement pouvaient calmer ses nerfs en lui permettant d’insulter son père sous le couvert compréhensible de l’énervement.

Il trouva une petite planète bleue oubliée au fond d’un des tiroirs de la voie lactée et il décida de la peupler avec des petites marionnettes, plus proche de sa morphologie, qui pourraient éventuellement l’amuser, il avait déjà tenté cette expérience avec des êtres beaucoup plus primitifs mais aucune amélioration n’était intervenue au bout de plusieurs millions d’années, car excepté manger et copuler pour se reproduire, ils n’avaient pas progressé. Ses petites créatures furent son petit spectacle jusqu’au jour où il en eut mare de les entendre chanter ses louanges, bouffer ses bananes et jouer avec les lianes, et comme cette post-création ne l’intéressait plus, il décida de tout changer et laissa ces sortes de singes élaborés se disperser sur la terre pour la peupler .

Alors il créa un homme avec de l’argile, il avait dû voir Ghost à la télé, puis une femme et une sorte de jardin pour pouvoir les observer tranquillement le soir en fumant sa pipe, c’était sa téléréalité, un test Pavlov grandeur nature, un reflexe conditionné avec des humains dans son laboratoire terrestre….à la fin de la première saison qui dura plusieurs centaines d’années il décida de corser le jeu en décrétant qu’un arbre de son jardin était tabou et qu’il ne fallait pas manger ses fruits. Son copain, le diable d’une planète voisine, lui paria que la femme allait désobéir et …..parce que la femelle avait bouffé une de ses pommes, il les expulsa de son terrarium, et, là, une nouvelle merde commençait !

PARADIS !

Série télé ‘ Meurtres au paradis ‘ !

Désolé pour cette courte absence, pour cet écran vide, et, suite aux neuf cent vingt quatorze messages sur ma boîte mail je viens rassurer ceux qui pensaient déjà que j’avais choppé le covid, ou ceux qui pensaient que je m’étais éteint, il n’en est rien, mais comme tous les ans, pour expier mes péchés, je pars à vélo et je vais gravir sur les genoux les marches qui mènent à notre dame de la garde et prier pour que le ciel me pardonne tous mes blasphèmes, et c’est d’ailleurs pour cela, transition facile et au combien judicieuse, que je vous parle du paradis…….

C’est une série sur A2 , ‘meurtre au paradis’, bon, je ne l’ai jamais regardée, je n’ai vu que les pubs, mais à mon avis, il faudrait en changer le titre, car avec un assassinat à chaque épisode, c’est plutôt l’enfer !

A ce sujet les portes de l’enfer vont bientôt s’ouvrir ….mais ce n’est pas pour autant que celles du paradis vont faire de même……. admirez ce symbolisme décoiffant !