Archives pour la catégorie Humour

EXAMEN !

Examen d’admission !

Mon voisin est désespéré, il va avoir 82 ans, il a eu son bac à 15 ans, mais aujourd’hui, il vient de rater son admission pour être vacciné…..refusé à l’oral…….une vieille de 80 ans l’a doublé honteusement et c’était la dernière piqûre disponible…..

Je crois qu’il ne va pas s’en remettre !

RECETTE !

Recette pour utiliser le pain rassis !

Sur TF1 aujourd’hui au JT ….

Un bref cour d’économie sur le gaspillage.

Magnifique recette ….on nous prend aussi pour des cons, mais à la télé c’est une constante.

Le chef, un économiste sans doute, un épicurien sûrement, un emberlificoteur avec certitude, nous présente une magnifique recette avec des moules, un potimarron, des pommes, je passe sur le reste, un peu d’alcool, un pain frais, et….quelques croûtons rassis……imposés.

Je préfère ma recette, tout aussi économique …on achète le pain la veille pour ne l’utiliser que le lendemain, ensuite il suffit de griller ce pain rassis, préalablement coupé en tranches, le couvrir de caviar et déguster, on peut revisiter cette recette avec du foie gras….. juste saupoudré de sel de l’Himalaya . Je n’ai rien jeté.

Aux restos, certains disent qu’ils font directement griller le pain rassis le matin pour le tremper dans l’eau chaude, mais ils n’ont aucune imagination …..

T.Piketty peut aller s’acheter du surimi !

LE TEXTE !

Le texte et son traitement !

Un truc bizarre, si j’écris Dieu rien ne se passe, mais lorsque j’écris Satan, mon correcteur me demande une majuscule, alors je me demande si mon ordinateur n’est pas possédé, j’ai donc téléphoné à Rome Vaticanis François in excelsis deo pour plus d’explications, il m’a donné l’adresse d’un exorciste mais comme ce denier m’a demandé si ma bécane avait été baptisée, j’ai préféré faire la correction moi-même……

Mais une question me taraude : qui décide de mettre les majuscules aux noms ?

Ou alors y-a-t-il plusieurs dieux et un seul Satan qui a déposé son nom ?

GAULOIS !

Irréductible gaulois !

Une chanson vient d’être interdite… paroles subversives, incitation à la révolte et au refus d’obéissance, mise en danger de la vie d’autrui …..

Et puis, pour empêcher le ciel de nous tomber sur la tête…faut rigoler……alors Amusez-vous, foutez-vous d’tout… La vie entre nous est si brève…Amusez-vous, comme des fous….La vie est si courte, après tout….

Mais puisque je me revendique comme un irréductible gaulois, du village de Banana split, cette chanson va devenir mon hymne personnel !

LES PHRASES !

Les phrases qui tuent !

Beaucoup de phrases sont prononcées comme des maximes et se veulent empreintes de sagesse, mais je pense qu’elles sont en fait une manière de détourner l’attention pour rentrer dans le moule de notre monde qui ne veut plus faire de vague, enfin, sauf celle du covid ….

_Oui, mais il y a la beauté intérieure.

Celle là, je l’adore, la beauté intérieure, déjà il ne faut pas être rebuté par celle extérieure……

Oui, surtout lorsque la lumière est éteinte, la beauté intérieure éclate alors au grand jour .

Si pour une soirée tu hésites entre C.Goya et J.Lawrence, c’est que tu as l’âge de la première et que toi, tu n’as pas la beauté intérieure pour la seconde, ou bien que tu n’as pas mis tes lunettes.

_Vous portez bien vos 90 ans, vous ne faites pas votre âge.

Celle là aussi est le comble du foutage de gueule, de la fourberie et de l’hypocrisie. En général c’est souvent une personne beaucoup plus jeune qui la sort comme pour s’excuser poliment de n’être pas aussi décatie et par la même occasion de souligner la différence du temps qui passe, dans le phylactère au dessus, s’il y avait des sous titres, on pourrait lire « Vous faites encore plus vieux, mais je suis poli. »

Devenir vieux c’est constamment montrer et prouver qu’on ne l’est pas, sinon, toutes les crèmes anti-âge, la liposuccion et la chirurgie esthétique n’existeraient pas.

_L’argent ne fait pas le bonheur !

Une sorte de sentence moralisatrice souvent prononcée par ceux qui en ont beaucoup et qui veulent se protéger de ceux qui veulent leur faire de l’ombre.

C’est la parade des riches pour faire croire aux pauvres qu’ils sont malheureux comme eux.

Le rêve est la richesse des pauvres ! Y Goringhel

_Les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Il y a la parade : « Dis-moi ce que tu aimes et je te dirai qui tu es . » La vie est une question de modes toujours renouvelées dans le temps et malheureusement les goûts et les couleurs définissent ce que nous sommes et la catégorie à laquelle nous appartenons. Et en discuter est justement ce que nous faisons toujours .

_L’habit ne fait pas le moine.

_On ne prête qu’aux riches.

Si un mendiant de demande cent balles et si ton directeur n’a pas d’argent sur lui pour payer le taxi …….mais si c’est une camera cachée …..

Les revers de la même médaille, nous sommes ce que nous paraissons, puisque l’autre, donc nous, va toujours nous regarder en fonction de ce qu’il est. On ne peut donc pas échapper à sa propre critique !

A suivre……

L’AMERIQUE !

L’Amérique…… Un pays sous-développé ?

L’Amérique trumpiste est en train de devenir un pays sous développé !

Que veut trumpette ?

Une révolution ? Faire un coup d’état ?

Ou bien est-il tout simplement con ?

Remarquez, je m’en fous totalement …..mais question démocratie, l’Amérique donneuse de leçons est en train de nous donner l’exemple de la folie !

LA VIE DE DIEU !

Dieu, sa vie, son histoire……le vide et le néant  !

Un sujet brûlant même si c’est de Dieu dont je vais vous parler et point de son frère de lait Satan lui même …

Je vais tenter d’expliquer à ceux qui croient à l’existence d’un dieu, si, si, il y en a…..que vu la difficulté de sa tache, ce dieu n’existe plus, car il se cache,…. il a bien trop peur de nous.

Vous marchez dans la rue, votre téléphone sonne…. c’est un de vos amis qui vient d’apprendre l’infidélité de sa femme, et qui vous raconte son histoire pendant que vous allez rejoindre votre copine. Vous essayez de le réconforter tant bien que mal et puis en commençant à gravir les escaliers qui mènent chez elle, votre copine, pas la sienne, vous tentez de mettre un terme à la conversation en lui expliquant poliment que vous comprenez sa situation, en le réconfortant même, mais tout en l’avertissant que vous allez devoir le laisser momentanément, pour un besoin pressant, c’est une image. Vous avez juste le temps d’embrasser votre dulcinée que votre portable se manifeste et c’est un de vos copains qui réclame votre aide pour un problème de voisinage, il sait que vous-vous êtes déjà trouvé face à ce genre de situation il y a quelques mois, et il désire connaître votre point de vue. Rapidement vous lui donnez les grandes lignes d’une solution possible, et vous tentez d’abréger la discussion avec les termes de la courtoisie ordinaire et vous raccrochez prestement en voyant les sous vêtements de votre copine qui tapissent le sol en direction de la chambre……

Jute le temps d’ôter votre chemise, un numéro d’appel connu retentit, c’est celui d’un cousin lointain qui a perdu le téléphone d’une de vos connaissances avec qui il aimerais bien conclure…..il faut retrouver qui se cache derrière cette inconnue puis envoyer son contact …rapidement, car votre copine a déjà commencé par déboutonner votre pantalon.

La situation devient torride, vous n’avez plus un seul vêtement et vous constatez qu’il ne vous reste seulement que le portable dans une main et juste au moment de le poser, une lumière s’éclaire, c’est le boulot qui appelle pour savoir si la commande des fruits et légumes pour le lendemain pourra être livrée deux heurs plus tard, vous bafouillez une réponse sibylline que votre correspondant interprète pour un oui , mais vous êtes déjà passé aux travaux pratiques…..

Vous ne savez plus où donner de la tête, le téléphone sonne une nouvelle fois, alors, d’un coup de pied rapide, juste au moment de prendre le votre, vous l’envoyez paître dans un coin de la chambre……je veux parler du téléphone…..

Imaginez, un seul instant des journées entières comme ça, répondre aux prières d’hommes ou de femmes qui veulent retrouver l’amour, d’un fouteux qui se signe cinquante fois, qui embrasse ses doigts, qui lève les bras au ciel juste pour espérer niquer son adversaire, imaginez tous les malheureux de la terre qui vous demandent de les faire gagner au loto ou à l’euro million, imaginez tous ceux qui ont un souhait à formuler, imaginez tous ceux qui ont une prière à solliciter, imaginez ceux qui sont malades, ceux que la vie n’a pas gâtés, imaginez ceux qui veulent se venger, ceux qui veulent dénoncer un égoïste, imaginez les jaloux, imaginez les méchants, imaginez ceux qui sonnent pour demander l’heure, ceux qui se trompent de numéro, imaginez les jours qui passent, les années qui filent, l’énervement qui commence à augmenter, la fièvre qui monte, les siècles qui s’allongent, interminables, l’éternité qui clignote, la mélancolie qui guette, l’apostasie n’est plus loin, il pourrait presque renier son père et donc lui-même, alors il n’en peut plus et il craque……..my god……c’est le dei breakdown…..

Alors, franchement voudriez-vous prendre sa place ?

Plus un moment à soi, ne plus penser, ne plus réfléchir, être toujours appelé, toujours dérangé…..Alors, maintenant, est-ce que vous pensez sérieusement que dieu écoute tous les messages qu’on lui adresse ?

Et puis vraiment s’il en exhaussait juste un, putain, avec la pub les autres pourraient lui faire un procès pour ne pas les écouter….et même en choisir un autre, et surtout perdre son auto-détermination, être à le merci de tout exhausser, alors dieu a trouvé la parade, il a délégué la rubrique des réponses à ses œuvres de bienfaisances qui ont des bureaux dans tous les lieux où se sont passé des miracles, avec de beaux ex-voto, enfin, c’est juste une boîte postale, où il peut faire sa pub, et il est allé voir dans un autre coin s’il n’y était pas et puis il a mis son numéro aux abonnés absents avec un répondeur automatique Pietrus Vaticani, pour faire croire qu’il était toujours là, à l’écoute…avec un sosie sur le balcon pour les grandes cérémonies…….

Putain de création ……

Mais je ne peux pas m’empêcher de terminer en citant Y. Goringhel  « Certains jours j’espère qu’il y a un dieu, et d’autres, je prie pour qu’il n’y en ait pas. » Et d’ailleurs je me demande même si ce n’est pas la prière de dieu à lui-même !

 

PUTAIN D’ANNÉE !

Année damnée !

Dernier jour de cette putain d’année !

Sincèrement on ne peut rien se souhaiter….juste essayer de bien la terminer.

Il faut seulement espérer que tout aille un peu mieux…. ce qui ne serait pas trop difficile. Alors on va s’éclater à deux…..Je vais me déguiser en banane et ma femme en moule, j’avais pensé à une bite d’amarrage mais cela faisait trop érotique…. la chantilly va couler à flot, enfin c’est une image, chocolat chaud à volonté, c’est bon pour le moral et glace malaga sans modération…… on a fait le plein de bananes…de la Martinique…il faut consommer français et local….oh putain, pour les fêtes, vous avez vu la pub de la Martinique à la télé ? Regardez, et que ceux qui ne pensent pas comme moi me jettent la peau, la Martinique elle vous….merde, j’ai même pas vu le gros M, ils ont dû le faire exprès…...allez, un peu de sourire sur vos lèvres…. au diable, les varices ça tend m’habite, ça c’est du classique, c’est fait, c’est pour aller avec la pub…..il y a des moments dans ma vie où je regrette de ne pas aimer le vin, rien que pour en boire sans modération, heureusement qu’il me reste la caïpirinha, je double la dose de sucre et mes citrons verts sont magnifiques, pour le repas on va rester simple, que des mélocos, j’adore ce mot….

Alors je vais penser à nous, pauvres de nous, enfermés dans nos huttes illuminées, cernés par nos murs devenus des barrières desquelles pendent encore les guenilles des décorations de noël, les bougies même pas ratatinées espèrent être rallumées pour le passage entre la peste certaine et le choléra annoncé, les télévisions vont rester en berne pour ne plus nous montrer les têtes d’enterrement qui les peuplent et surtout pour ne pas voir les mêmes guignols qui vont nous souhaiter hypocritement une bonne année avec des sourires de complaisance en faisant croire qu’ils s’amusent alors que tout est enregistré depuis plusieurs mois peut-être avec les mêmes momies sorties de leur sarcophage placard pour passer par la case départ et toucher les euros pour se payer un lifting…..

Avec toutes les conneries qu’on nous raconte, si ça continue, je pense qu’on ne pourra plus croire qu’en dieu, ça ne mange pas de pain, et on moins cela mettra tout le monde d’accord, on n’en serra toujours pas plus…..non plus.

Plus on avance, plus notre technologie progresse et plus nous reculons, Hercule est notre nouveau dieu !

Allez, à demain…si tout va bien, il faut terminer cette année de merde, après, on verra, mais soyez prudents on ne sait pas ce qui nous attend avec la suivante  !

 

UNE EXCUSE FACILE !

Le chien comme excuse !

Couvre-feu pour le réveillon, personne dehors, sauf pour faire pisser le chien !

C’est la soirée de Mirza …..

Alors comme excuse, les réunions de clébards qui pissent ne sont pas interdites, à priori, la musique pour faciliter leur miction non plus, je pense que des tables et des chaises posées à l’extérieur pour être aérées sont un argument défendable pour favoriser les gestes barrières de la lutte contre le virus, donc, un conseil, pour réveillonner tranquillement, adoptez un chien !