Archives pour la catégorie La vie

PARTIR !


Partir….. brutalement !

Il y a ceux qui meurent d’un coup, on dit qu’ils ont vécu leur passion jusqu’au bout, ils laissent des regrets, une femme accablée et une famille dans l’affliction, une mort peut-être égoïste, sans penser aux autres, et ceux qui meurent lentement, chaque jour, et même qui ne vivent pas, mais tentent de subsister, sans avoir le temps d’avoir une passion, sans philosophie, il est difficile de penser à la métaphysique le ventre creux, et dont personne ne va se soucier, parce qu’on ne les voit pas, parce qu’on ne les entend pas, parce qu’ils dérangent peut-être parce qu’ils donnent mauvaise conscience à ceux dont la vie est de paraître pour se donner l’illusion d’être !

LA VIE !

La vie….. cette chose insignifiante !

La vie n’est rien, une erreur de la nature…

Juste un petit moment perdu dans l’immensité du néant, le néant d’avant et celui d’après….

La vie est la préparation à la mort qui est la principale partie de la vie !

Tout ce texte est tiré du cinquième tome de la saga ‘Je me demande ce que je fous là’    d’Yves Goringhel.

DES FLEURS….. DES FLEURS !


Des fleurs et des pleurs !

Je vous en avais déjà parlé…..

Les fleurs poussent au pied des pleurs et les souvenirs fleurissent là où ne pousse que le malheur …. 

On fleurit les murs et les bordures, ça évite d’aller au cimetière, je me demande d’ailleurs pourquoi, mais c’est une autre question, on fleurit donc le trottoir ou le parapet ou même l’arbre qui inconsciemment s’est jeté sur la voiture ou le véhicule qui n’a pas pu les éviter, c’est vrai que c’est dangereux comme le mobilier urbain, même qu’on devrait raser tous les arbres qui poussent de chaque côté des routes exprès pour nous emmerder….

Mais il y a quelques temps j’ai eu la surprise de voir disposés au milieu des restes de fleurs fanées, quelques pots de muguet porte-bonheur……ironie sans doute ….

Pour souhaiter un bonheur éternel à celui ou celle qui venait de passer de la vie à trépas à cause d’un platane qui n’avait pas respecté le code de la route……

Mais putain, du muguet porte-bonheur…pour le dernier voyage…..quel manque de tact, il fallait rajouter une médaille de saint Christophe…….humour !

MYTHE !


Mythe fondateur !

Toutes les sectes utilisent ce symbole.

La vie naît de la mort !

Cette métaphore peut paraître enfantine pour certains mais elle est la seule raison qui fait perdurer les religions.

Pour atteindre la vie éternelle, il faut mourir !

De la même manière que la graine est mise en terre et semble mourir, mais ensuite va donner la vie. Il faut brûler certaines terres avant de les ensemencer pour supprimer les mauvaises graines, ce qui va donner naissance au paradis, extermination des ‘mauvais’ .

Ce symbolisme est repris par la franc-maçonnerie entre autre et devient pour tous la renaissance de l’homme, le passage du baptême pour les catholiques, un symbolisme fondateur…..

Mais pour ceux qui restent figés, je dirais que tout doit évoluer….comme la religion d’ailleurs, alors pourquoi ce symbole devrait-il se retourner pour ‘s’autocopier’ ?

Je rappelle les différences fondamentales de l’avant communion où il fallait arriver à jeun, de la messe obligatoire du dimanche, de la confession qui l’était aussi, des femmes divorcées qui étaient excommuniées, du suicide considéré comme un péché mortel, des hosties qu’on ne devait pas toucher avec les doigts !

Tout change tout évolue, et ne pas évoluer c’est mourir !

LE CHOIX !


Le dernier choix …logique, c’est une croix !

La vie et la mort sont intimement liées. Logique.

Ce qui permet notre survie, et la continuation de l’espèce, c’est uniquement le fait que nous ne naissons, ni nous ne mourons….. tous ensemble, enfin, en même temps. Re-logique.

Des civilisations pleurent après la perte d’un être cher, d’autres fêtent ce départ comme la libération des injustices et des souffrances de notre monde, pour en espérer un autre où ils seront récompensés de toutes les vicissitudes pour continuer un autre chemin parsemé de roses et de chants pour entamer une vie éternelle. C’est le blanc ou le noir !

En vertu de l’axiome de la survie, certains passent plus de temps que les autres sur ce navire qui vogue entre les deux infinis du temps et sur lequel nous ne sommes qu’un point qui tente de flotter entre le passé et le futur, coincé entre l’infini de notre non-existence et celui d’après notre vie….. ceux qui ont déjà mal à la tête peuvent regarder le JT de la Une ou des chiffres et des lettres ….. Continuer la lecture de LE CHOIX ! 

MON AVIS SUR LA VIE !


La vie du futur…. qui est notre présent !

La mort est l’aboutissement de la vie. La vie est une course vers l’infini, enfin pour les croyants, pour moi la vie n’est que le début de la fin. Putain, c’est beau ça…..

Nous sommes tous égaux et donc…. seule la taille du corbillard, la grosseur des gerbes et la hauteur de la stèle funéraire feront la différence éphémère entre un personnage important et un manant.

Les cimetières sont remplis de gens importants et indispensables ….un cliché, mais pourtant…..enfin, car maintenant il y la crémation……une nouvelle façon de polluer.

Si on y réfléchit un peu, c’est un scandale….. Continuer la lecture de MON AVIS SUR LA VIE ! 

LA COURSE !


La dernière course !

Une carrosserie ancienne, un diesel avec un kilométrage conséquent mais sans plus, quelques chocs sans importance, des reprises toujours excellentes, un moteur régulièrement révisé, un entretien soigné, mais proche de la classification en tant qu’objet de collection.

Il est temps de laisser la place à de nouveaux modèles beaucoup plus aptes à s’intégrer dans le flot de la circulation moderne.

Tout change, aujourd’hui les modèles anciens et presque obsolètes sont rapidement dépassés du point de vue technologique et leur temps de rendement maximum toujours raccourci pour faire place à de nouveaux prototypes, disposant des toutes dernières améliorations, qui rejettent rapidement dans les affres du passé tous ceux qui ne s’adaptent plus aux conditions du marché.

Mais toutes ces combinaisons peuvent cohabiter dans une courses de longue haleine et certains modèles dépassés donner encore du fils à retordre, sur la durée, à quelques engins plus récents, mais sans expérience.

Cependant on peut dire que c’est dans les vielles marmites qu’on fait les meilleures soupes. Mais je pourrais me demander qui mange encore de la soupe à notre époque, excepté les vieux croûtons….bien sûr.

L’heure de la casse approche pour ces modèles sans GPS, sans connexion à internet, sans toutes les autres connexions et autres gadgets qui connotent encore plus ces vieux exemplaires comme des dinosaures en voie de disparition.

Alors un jour, on regardera les photos de ces types oubliés, en se rappelant peut-être qu’ils étaient de la même famille, sans plus se souvenir de leur nom, ils appartenaient à une époque révolue, et puis on oubliera même le nom de la casse où pourrissent les restes de leurs épaves !

 

LE DERNIER JOUR !


Le premier et le dernier !

Le dernier jour de ma vie n’aura pas plus d’importance que le premier….

Naître ou mourir, c’est la même chose….on naît à la mort….ou on va vivre notre enfer…..

Il ne restera qu’un paragraphe dans le grand livre des actes, quelques lignes oubliées, perdues dans la masse des autres pour dire que l’on a vécu…..

On se fait des idées sur notre importance, mais il ne restera rien de ce que nous avions cru être.

Quelques vestiges abandonnés, témoignages lointains d’un passé dans lequel nous avons vécu. Continuer la lecture de LE DERNIER JOUR ! 

JE T’AIME !


Aimer est amer !

Comme en amer ique …..c’est la con tamination…

Avant c’était la cigarette à la bouche de tous les héros qui ne buvaient pas ce fameux verre d’alcool dont les glaçons étaient toujours prêts dans un mini bar à l’intérieur du petit placard à côté du bureau……alors, avec la montée des modérations et des campagnes anti tabac qui avaient suivi la prohibition, avec le résultat connu, bouh, et la vie d’Eliot l’incorruptible, le coussin de Nessie, suis-je drôle, il fallait trouver un substitut à ces drogues, histoire de ne pas laisser la vedette sans rien dire, alors le fameux ‘je t’aime’ est apparu pour remplir les vides des scripts et des verres inutiles ….et puis de films ricains aux français…. comme la traînée de poudre…..

Je t’aime … Continuer la lecture de JE T’AIME !