DE LA VÉRITÉ !

La vérité est-elle la même pour tous ?

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » 

 Phrase attribuée…à tort…à Voltaire, qui est je crois, également, reprise par la franc-maçonnerie.

Pour la petite histoire, elle est de l’Anglaise Evelyn Beatrice Hall, dans un livre, The Friends of Voltaire, publié en 1906 « I disapprove of what you say, but I will defend to the death your right to say it »

Mais pourtant, je ne comprends pas……..la vérité est en effet différente pour tout un chacun, en fonction de sa culture, de sa position sociale et de sa religion.

Et puis, dans le fond, y-a-t-il une vérité ou des vérités ?

Le 12 février 2012 j’avais déjà posté sur ce sujet et donné mon explication sur la vérité……

C’est vrai. Il y a tellement de choses que je ne comprends toujours pas…

Nous vivons une époque où on peut presque tout montrer à la télé ou au cinéma, mais les mots doivent être immédiatement aseptisés pour ne pas choquer des personnes sensibles, fermées à tout second degré, à tout humour, et même à toute culture.

Par exemple, la différence ténue entre la liberté d’expression et la possibilité de diffamer et de dire des atrocités, la différence entre la provocation au deuxième degré, histoire de faire un mot, et celle pour faire mal et pour, sous le couvert de l’humour, asséner des horreurs .

On peut pardonner la férocité, la mauvaise foi, un esprit graveleux, la provocation, à un humoriste et dénoncer les mêmes débordements d’un accusateur qui s’emporte, même si on peut comprendre ses explications .

Cela ressemble un peu à ceux qui font des films sur la violence pour la dénoncer, ou sur la pornographie pour la décortiquer, ou à un degré moindre à ceux qui se réunissent lors de gueuletons pour lutter contre la famine.

On peut donc ‘également’ tout pardonner à un humoriste, d’ailleurs certains ne s’en privent pas, et d’autres sont systématiquement cassés, je ne cite aucun nom, on se demande aussi pourquoi, ou alors est-ce en fonction de leur statut, allez comprendre…..

Cependant on ne peut pas tout censurer sinon on va supprimer la création et même les idées nouvelles et même si la fiction dans l’écriture et le cinéma est sujette à caution. Quelquefois les barrières ne demandent qu’à être franchies, ou alors nous devons accepter de vivre dans un régime totalitaire.

Ces jours ci, rien n’a manqué……

Je précise qu’il n’est pas ma tasse de thé, mais j’ai entendu, à la télé, Finkielkraut, s’exclamer ironiquement qu’il violait sa femme tous les soirs, le titre de l’émission était « toutes les opinions sont-elles bonnes à dire.. » pour débattre sur la liberté d’expression.

Cependant je me rappelle cette vidéo de Yahoo, près d’A.F, on entend distinctement  un groupe d’hommes lui crier: « Barre-toi, sale sioniste de merde. Sale merde. Nique ta mère. Palestine. Homophobe de merde. T’es un raciste, casse-toi ! Dégage fasciste. La France, elle est à nous. Sale enculé. Espèce de raciste. Espèce de haineux. T’es un haineux et tu vas mourir. Tu vas aller en enfer. Dieu, il va te punir. Le peuple va te punir. Nous sommes le peuple. Grosse merde. Tu te reconnaîtras. Espèce de sioniste. Grosse merde. Il est venu exprès pour nous provoquer. Taisez-vous!».

Beaucoup de personnes de ‘gauche’ ont l’air de fermer les yeux, lorsque cela les arrange ….

Par ailleurs, je n’ai pas trop entendu ces mêmes personnes qui s’indignaient des mots d ‘A.F,  manifester à leur tour sur les textes de N.Conrad qui avait été je le souligne, inculpé de provocation au crime ‘doux pays, j’ai baisé la France jusqu’à l’agonie, j’encule sa grand mère, pendez les blancs’ etc….

On ne peut pas se mobiliser contre les agressions sexuelles et condamner DSK et ensuite, parce qu’il s’agit d’un artiste, ou parce qu’il y a un problème avec une religion, fermer les yeux sur le cas Polanski.

On ne peut pas accepter les explication de N Trintignant qui avait soutenu R.Polanski, et qui revient ensuite sur ces déclarations avec des explications aussi vaseuses que lamentables.

« Je suis là pour défendre Roman Polanski….je trouve très grave de l’embêter, en ce moment où il y a une montée de l’antisémitisme en Europe, le jour de la sortie de son film sur Dreyfus. »

On ne peut pas crier au scandale lorsqu’on caricature le prophète, et même justifier certains attentats,  puis venir expliquer que des titres de clips ou de vidéo comme ‘pendez les blancs’ sont une façon de réveiller les consciences et ensuite clamer que l’interdiction du port du voile est de l’islamophobie…

Je suis désolé d’avoir été un peu long mais la liste des choses que je ne comprends pas est beaucoup plus longue que celle que mes certitudes qui se résume en deux mots célèbres : Je suis !

 


 

 

2 réflexions au sujet de « DE LA VÉRITÉ ! »

  1. Tu recenses tout ce qui t’interroge et oppose deux éléments totalement contraires. Le propre de l’homme est de penser et donc de se poser des questions. Tu ne referas pas le monde et encore moins l’individualité humaine. Là où je te donnes raison, c’est ton droit d’être qui tu es. « Je suis ». En oubliant le « Nous sommes ». A chacun ses particularités, ses qualités comme ses défauts (ou ses tares). A chacun de penser par lui-même et d’agir selon qui il est. En revanche, nul n’a le droit d’insulter l’humanité. Et les polémistes font partie de ce qu’il y a de pire dans l’humanité. Surtout quand ils poussent le bouchon jusqu’à insulter l’histoire, jusqu’à oublier que le monde est fait de tout et de rien et que l’autre, celui qui est insulté, vilipendé, massacré, ramené à du rien du tout, a le droit de s’exprimer tout comme lui. Il suffit de savoir garder la mesure. A condition toutefois de ne pas mettre en avant un certain style provocateur. Et là, les médias (notamment et surtout la petite lucarne) devraient savoir modérer les élans provocateurs de ceux qui fulminent juste pour inciter à la haine de l’autre (sans aucune discrimination sérieuse), juste histoire de faire parler d’eux. Plus ils sont haïssables, moins ils sont intéressants.

Laisser un commentaire