D’OU VIENS-TU, JEAN PHILIPPE ?

Souvenirs……

J’allais avoir quinze ans et je travaillais déjà. La télé était encore en noir et blanc et je l’ai vu se déhancher sur ce twist de Chubby Checker, j’ai ri, amusé, mais j’ai dansé, mais en ce temps là, je n’aimais que les ricains et j’étais un fan d’Elvis. J’ignorais J.Dean, et tous ces français qui ne faisaient qu’imiter les idoles américaines et anglaises en ‘revisitant’ leurs tubes ……

J’ai pourtant fait une exception avec ‘retiens la nuit’, parce que C. Deneuve me faisait craquer….. (Hold back the sun, pour les puristes, mais titre resté longtemps inédit en France)

D’où viens-tu Johnny ? Toutes mes copines hurlaient, le ciné était bondé de jeunes qui se pâmaient devant ce nanar taillé sur mesure pour Jojo et Sylvie, et je me souviens des hurlements lorsque, lors d’une réplique, on demandait à l’idole d’aller s’acheter un disque de R Anthony, mais je n’étais pas fan, peut être par provocation, cependant, lorsque avec le recul, je regarde les mêmes films de série B tournés par Elvis, je me mets à sourire rétrospectivement…..

Hier je postais sur FB que pour les gémeaux il fallait faire attention, car visiblement le 16 et 17 juin devenaient dangereux pour les natifs de ce signe……..

C’est vrai que tout le monde s’y attendait……..lorsque les médias annoncent  ‘qu’il se bat’ , il ne faut plus se faire d’illusion…….

Comment peut-on se battre contre une telle maladie ?

On subit, la fin est inexorable, il n’y a pas d’autre issue possible….

Alors, après le 16 et Jean d’O je n’avais pas envisagé la date du 15 et Jojo, mais je dois le reconnaître, c’est une époque qui vient d’etre amputée de nos souvenirs …souvenirs, souvenirs ….

Il a marqué une période de notre vie, qu’on l’ai aimé ou pas, comme nos parents avec leurs vedettes qui nous faisaient sourire . Il a fait partie de notre mémoire collective et même si je n’étais pas un de ses fans je connais les paroles de beaucoup de ses succès, comme d’ailleurs celles d’autres ‘vedettes’  que je n’aimais pas……..

C’est une page du roman de notre vie qui s’est tournée avec lui……. C’est là que nous nous apercevons que le temps passe, car lorsque tous les témoins de notre passage auront presque disparu, car lorsque tous les témoins de notre vie ne seront plus que des souvenirs, il sera temps de tirer notre révérence, et comme le disait Jean d’O, il est normal que la vie s’achève, mais ce qu’il y aurait de pire, ce serait de ne pas mourir !

7 réflexions au sujet de « D’OU VIENS-TU, JEAN PHILIPPE ? »

  1. J’étais un peu plus jeunette que toi, j’étais fan des Chaussettes Noires et de leur chanteur (je le suis restée), Johnny n’étais pas mon favori, mais j’avoue qu’avec le temps le personnage s’était bonifie, et sa voix et sa puissance de voix étaient superbes. C’était le boss incontestablement !
    La réflexion qui me vient ce matin, c’est que devant cette maladie de m… bien que l’on ait les moyens d’être soigné par les plus grands pontes, en France ou aux Usa, c’est la maladie qui a le dernier mot.

  2. Bel hommage , Riton ! Moi aussi , j’ai grandi avec Johnny…! Ses chansons ont bercé toutes les étapes de ma vie et ça fait mal de le voir disparaître , même si l’on s’y attendait ! Heureusement il nous reste toutes ses chansons …!

  3. Dans l’ensemble, j’aimais bien le chanteur, l’homme, c’était autre chose…. même si je comprends qu’il est difficile de garder les pieds sur terre quand on est adulé.
    je comprends moins qu on le cite en exemple et je comprends encore moins ceux qui vont suivre son cercueil et n’ont pas été capables de se bouger le cul pour défendre le code du travail !

Laisser un commentaire