ICI-BAS !

Mais que faisons nous ici-bas ?

Je vous avais déjà parlé de ces nombreuses questions qui m’interpellent depuis le jour où j’ai découvert que je ne dormais pas tout le temps et que justement il y avait une différence entre la vie et le rêve…… c’est ce jour où je me suis réveillé face à la vue de mon père mort, je n’avais pas cinq ans….. .

Longtemps j’ai pensé que nous étions investis d’une mission philosophique, et même religieuse, que notre vie était une sorte de tremplin vers un but caché, seulement accessible à une quelconque société secrète ésotérique qui en détenait le secret, et puis je me suis rendu compte, en regardant autour de moi, pendant de nombreuses années, que ce n’était qu’une hypothèse orgueilleuse et que nous n’étions là que pour assurer la continuité de notre espèce.

Baigné depuis le début dans une ambiance parfumée par cette odeur entêtante d’encens et d’images pieuses aux émanations de roses, j’avais été embrigadé dans une vie de repentir pour expier la faute de lointains ancêtres biologiques qui n’avaient fait que subir ce destin implacablement dessiné par un dieu tout puissant qui en avait déjà décidé la suite sadique en faisant croire à ses créatures qu’elles avaient le choix d’une prétendue liberté hypothétique.

Plus tard je m’étais penché vers d’autres explications presque aussi farfelues et empiriques pour tenter d’apporter une réflexion tentant d’assouvir mes aspirations philosophiques.

J’avais passé en revue d’autres religions qui n’étaient que de vulgaires imitations de la première revisitée, puis en faisant des recherches sur ce qui s’était passé avant je m’aperçus rapidement que tout ce qu’on m’avait enseigné n’était qu’une sorte de compilation de toutes les tentatives déjà faites par l’être humain pour tenter d’expliquer son destin par des hypothèses empiriques mélangeant dieux, superstitions, croyances et magie.

L’homme a toujours recherché son passé pour tenter d’expliquer son futur, allant même jusqu’à se trouver des origines divines, des généalogies tarabiscotées pour se sortir de la misère, de la petitesse, et de l’insignifiance qui l’ont toujours entouré.

Naturellement la réincarnation était l’explication la plus facilement assimilable et je dirais péjorativement ‘humaine’ pour donner un sens à une vie qui n’en a peut-être pas, tout au moins pas celui espéré. Elle permet d’autres chances d’atteindre enfin cette félicité escomptée pour approcher celle d’autres religions qui optent pour une récompense après une vie de misère en une sorte de compensation éternelle où les premiers seront les derniers et les derniers les premiers afin de rétablir une justice absente et même spoliée dans une première tentative.

Alors j’ai compris que les religions étaient un genre de pansement pour soulager toutes les blessures terrestres, un espoir pour soutenir les désespérés et une sorte de talisman pour se protéger des vicissitudes qui surviennent quotidiennement.

J’ai donc pensé que notre vie ressemblait à la course initiale du petit têtard à la recherche de sa graine à féconder pour accomplir sa mission initiatique et perpétuer ainsi la descendance de cette poursuite intemporelle. Objectif anodin et même simpliste mais tellement chargé de symbolisme étonnamment important pour la suite du déroulement de la création qui est toujours en perpétuelle remise en cause, car si des maillons venaient à fléchir, tout s’effondrerait comme un château de cartes.

Nous ne sommes justement que les maillons obscurs de la construction mystérieuse de cette pyramide dont nous ne connaissons pas les buts…s’il y en a !

Le futur est probablement tributaire de notre passé.

Nous ne sommes donc que les pions du jeu de la vie qui se joue à chaque instant du présent, comme des spectateurs impuissants qui assistent à un spectacle dont ils ne connaîtront jamais la fin !

 

4 réflexions au sujet de « ICI-BAS ! »

  1. Encore une réflexion…
    Que je dois relire, au moins , trois fois…. pour tout comprendre..
    Donc, je reviendrai, quand j’en aurai compris tout le sens!!
    Pour un lundi, tu ne nous ménages pas;;;et pour être terre à terre, je suis en plein ménage…c’est du concret !!

  2. Une remise en question de toutes croyances et du pourquoi l’homme… Éminemment philosophique cet article où la remise en question de tout le fondement humain devient de plus en plus prégnant. Qu’est-ce que l’homme ? Et pourquoi un dieu qui, que, quoi, donc, où… ? Ce qui est certain c’est que ne nous sommes que de passage, que l’on croit ou non en un dieu quelconque.

Laisser un commentaire