LE TEMPS DE LA VIE !

Le temps c’est la vie !

Il y a des moments dans une vie où on a l’impression d’avoir vécu quelque chose d’exceptionnel.

Peut-être ne réalisons nous pas instantanément la portée de l’événement parce que la vie ne nous en laisse pas le temps. Cependant chaque page de notre histoire s’écrit en marge de l’histoire de notre vie. Chacun, en fonction de ses propres affinités, peut se souvenir, ou non, de ce qu’il faisait lors de certaines circonstances qui ont marqué son existence.

On a vu des gens pleurer à l’annonce de la mort d’une personnalité célèbre, de Tino Rossi jusqu’à Jojo en passant par d’autres, comme le grand Charles, Lemarchal, JFK, ou C.François, on en a vu d’autres complètement traumatisés, ou non, après un événement qui a touché une grande part de la population.

On peut avoir ressenti de la tristesse après la disparition de l’abbé Pierre, ou de mère Teresa, en étant totalement anticlérical, on peut avoir été touché par la disparition de Coluche tout en détestant sa pseudo vulgarité, on peut avoir été concerné par la mort de R. Kopa sans avoir été un fan de foot, et même désintéressé par celle de Cloclo tout en étant chagriné en voyant ses fans en pleurs, on peut avoir aimé Céline en négligeant ses côtés collabo et antisémite, ou avoir été troublé par des textes de Jean d’O, tout en se foutant de son côté religieux, on peut lire la bible et le coran tout en abhorrant les religions, bref, on peut avoir été ému par quelque chose ou quelqu’un, sans aucun rapport avec ce que nous aimons ou ce que nous détestons, car toutes ces choses ont été inscrites dans le grand roman de notre vie.

On pourra regretter que les médias accordent plus d’importance à tel ou tel événement, cependant tous ces épisodes s’appellent l’histoire universelle et nous en faisons partie intégrante, et nous ne pouvons absolument pas négliger tous ceux qui pleurent sa mort comme d’autres ont pleuré celle d’autres ‘célébrités’ que nous n’aimions peut-être pas !

Soixante années de musique, c’est une vie, ce fut une part de la vie de beaucoup de français et par conséquent, un titre a forcement accompagné un des passages de notre vie, chacun s’est retrouvé dans les paroles d’un de ses tubes, et de cette manière, il fut donc un chanteur populaire au sens premier du terme…….n’en déplaise à d’autres !

Le temps qui passe nous montre qu’on peut aimer différentes choses aussi contradictoires que la philosophie et la légèreté de la variété, sans pour autant dénigrer les valeurs qui nous ont tracé un chemin auquel nous croyons. Il serait également puéril de refuser à certains d’aimer Jojo parce qu’ils n’appréciaient pas Jean d’O, l’inverse étant aussi juste. Toutes ces contradictions écrivent notre vie et il serait prétentieux de refuser à d’autres de se référer à des valeurs qui n’ont pas été les nôtres .

J’ai écouté les différents hommages rendus à Johnny et ce qui m’a frappé, c’est la sincérité des gens qui l’aimaient, en majorité ce n’étaient pas des personnes connues du show-business qui cherchaient des retombées médiatiques mais des gens du peuple, des inconnus dont il avait accompagné la vie, peut être les mêmes qui adulaient les stars fouteuses, alors, même si je suis à des milliers de kilomètres de ces considérations, je peux comprendre leur peine sans renier mes valeurs et sans tomber dans l’excès, je peux railler le décorum et les marchands du temple sans vouloir du mal à ceux qui n’ont pas mon éthique. Encore une fois, on peut aimer La Callas et Céline Dion…et c’est mon cas

Le temps donnera raison à ce qui nous dépasse, et le temps de la vie n’est que la fragile goutte d’eau éphémère qui se noie dans l’éternité de l’inconnu  !

5 réflexions au sujet de « LE TEMPS DE LA VIE ! »

  1. Joli texte , Riton , plein de sagesse et de sincérité. Tu as su exprimer ce que j’ai ressenti sans pouvoir mettre des mots sur ce qui me traversait la tête. Merci d’avoir éclairci tout ça .

    1. Une analyse objective des réactions médiatiques du décès de Johnny.
      Mais encore faut-il replacer les choses à leur juste valeur, ni trop, ni trop peu.
      Et je crains que la démesure l’emporte…

  2. Contradictions …..

    J’aime…
    L’opéra….j’adore Jacques Brel….

    J’adore J-S Bach….et j’aime Vangelis..

    J’adore les ballets de danse classique….mais j’aime ..aussi….le tango……
    La vie est pleine de contradictions

    Trop d’hommages tuent l’hommage…je pense que je suis arrivée à saturation, en voyant , en boucle , les mêmes images……sur toutes les chaînes…

Laisser un commentaire