LA CIBLE !

Il ne faut jamais se tromper de cible !

Ceux qui saccagent l’arc de triomphe sont aussi cons que ceux qui brûlent un drapeau américain, ceux qui piétinent la bible ou le coran, ou même ceux qui déchirent des caricatures….. et qui un jour tuent ceux qui les font !

Ils s’attaquent à des symboles …

Un symbole est accepté ou refusé par des personnes qui peuvent par ailleurs, se retrouver dans un même mouvement et défendre une même cause, c’est exactement comme le baptême pour ceux, qui, comme moi ont été shampouinés à la naissance, enfin, quelques jours après, pour faire partie de la grande famille des archives curetonnes, et qui, un beau jour se rendent compte que ce lavage de tête n’est qu’un symbole et non un produit pour endoctriner, et donc, qui ne vont pas se précipiter à la bibliothèque du diocèse pour se faire railler des listes….un symbole est une fable, une fiction ou même une métaphore qui ne dérange personne puisqu’elle ne reste qu’une allégorie imaginaire qui n’est acceptée que par ceux qui y croient !

On peut rire, critiquer, et même se moquer des symboles, on peut se foutre des religions tant qu’on reste dans la liberté de s’exprimer et qu’on ne s’attaque pas aux personnes et aux biens.

On ne va pas raser des églises parce qu’il y a des prêtres pédophiles.

Détruire un symbole est un acte gratuit qui n’amène à rien sinon à montrer la faiblesse intellectuelle de ceux qui ont commis ce geste.

Détruire un symbole c’est démontrer son manque d’intelligence, son refus de la discussion, et surtout afficher son impuissance.

On ne peut pas imposer sa vision des choses par de la violence…c’est exactement comme les religions qui s’en servent comme d’un argument pour justifier leur catéchisme…….la violence engendre la haine et non l’amour et la tolérance.

De la discussion jaillit toujours la lumière, et ceux qui refusent la controverse resteront toujours dans l’ignorance !

 

2 réflexions au sujet de « LA CIBLE ! »

  1. Aujourd’hui, la « cagnotte » a remplacé le débat et la réflexion. C’est à qui donnera le plus pour la cause la plus insalubre. La mienne est plus grosse que la tienne.
    La lumière n’est pas près de jaillir…

  2. Désolé, misterdoma, pour changer de sujet, mais tu m’as tendu la gaule…. si j’ose dire, et que ne ferais-je pas pour un mot…….
    Tu n’as pas vu la mienne, et ça ne s’appelle pas de la lumière, même si ça jaillit….putain, je suis désolé…….. mais tu as raison……

Laisser un commentaire