LE BOUTON !

Le bouton de la haine qui démange !

Appuyer sur le bouton le démange, une sorte d’eczéma purulent qui l’excite et le titille parce qu’il veut être le King of the World.

Après des bagarres verbales avec le punk nord coréen, il s’attaque aux palestiniens en voulant reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. 

Une reconnaissance d’ingérence inconsciente …

En regardant plus loin on peut deviner que ses conseillers doivent être des culs bénis créationnistes refusant Darwin pour ne croire qu’aux fondamentaux d’une création divine.

(Pour John Miller (Northwestern university) « Le fondamentalisme américain peut se résumer à trois croyances de base ; la Bible est la parole de Dieu pour 27 % des Américains. Il y a un Dieu personnel qui entend les prières des individus (38 %). L’homme a été créé par Dieu sous sa forme actuelle (37 %). »)

On se demande si ces corbeaux ont leur mot à dire dans les twits du grand chef aux cheveux laqués mais déplacer la capitale à Jérusalem sans doute parce qu’à l’heure du jugement dernier dieu pourra revenir dans la ville principale de son peuple élu, relève d’une idée totalement farfelue de l’histoire du monde. Ils font donc plus confiance à la bible et rejettent la construction géologique du monde, encore une preuve de la folie de certaines sectes et religions …..

Alors, il veut imprimer lui aussi son nom dans le livre de l’histoire mais il ignore qu’en continuant à déconner personne, peut-être, ne pourra le lire !

2 réflexions au sujet de « LE BOUTON ! »

  1. C’est Bill Clinton qui avait pris cette décision en 1995 et qui l’avait fait voter par le Congrès sous le nom de « Jerusalem act ». Aucun de ses successeurs n’avait accepté de la mettre en oeuvre. Il a fallu qu’un type aussi fou et aussi dangereux que Clinton arrive à la Maison Blanche pour déclencher le bazar…

Laisser un commentaire