L’INUTILE !

On s’aperçoit de l’inutile et des conneries répétées !

Moins de lits, moins de personnel ….trop cher à entretenir  !

Donc maintenant on utilise des avions pour évacuer des malades dans d’autres hôpitaux….encore plus cher.

Pour faire de la place, on recule certaines opérations et on en refuse d’autres…..beaucoup…. beaucoup plus cher ….sans parler des retombées catastrophiques….

Ce ne sont pas les hôpitaux qui continuent de se remplir, c’est le nombre de lits qui diminue !

Éloge  de l’immobilisme….  Bref, au lieu d’agir…..   On subit !

C’est beau l’organisation de l’inutile et  la communication pipée !

Une réflexion au sujet de « L’INUTILE ! »

  1. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir vu le personnel hospitalier défiler à Paris bien avant la crise actuelle. Mais il faut faire des économies, n’est-ce-pas ? Oui, il est indéniable qu’il faut équilibrer les budgets (c’est ce que nous faisons tous), mais la déperdition en personnel formé dans les hôpitaux ne date pas d’hier. En outre, pour ce qui est des infirmiers on a rallongé les années d’études. Autrefois, c’était deux ans et on disposait d’infirmières compétentes, certaines spécialisées en chirurgie ou dans un autre domaine. Il a m^me était suggéré de rallonger les études : de 3 ns, passer à 5 ans. Ce qui fait hurler ces personnels. Bref, entre les lits en diminution en milieu hospitalier, les personnels qui ont démissionné parce qu’ils n’en pouvaient plus, le peu de vœux chez les infirmiers de rejoindre l’hôpital, bref, l’hôpital va mal. Ce n’est pas la faute des personnels, mais celle de l’état qui privilégie les économies. Alors que certains territoires n’ont même pas un hôpital de proximité Restent les cliniques privées mais qui, elles aussi, ne se positionnent pas dans certaines régions…
    Un monde perturbé à tous points de vue. Et ce n’est pas fini…

Laisser un commentaire