SOCIÉTÉ !

Faits de notre société de gros dégueulasses !

Les masques ont remplacé les capotes au milieu des merdes de chiens, des mollards et des clopes des gros dégueulasses  qui pourrissent sans vergogne nos rues et nos trottoirs !

Le plastique revient en force et les poubelles sauvages abandonnent leurs petits n’importe où.

Oubliés les gestes écologiques, disparues les bonnes résolutions d’un monde meilleur, passé le respect de l’environnement, dès que la lumière éclaire le bout du tunnel les habitudes dévastatrices des égoïstes reprennent leur rythme antérieur.

Alors au lieu de dresser des contraventions pour des serviettes posées sur le sable ou des dépassements de quelques mètres aléatoires, pourquoi ne pas se concentrer sur l’incivisme atavique des gros dégueulasses et taper sur le porte-monnaie des contrevenants .

La société, un mot oublié par ceux qui viennent d’y revenir après être restés dans leur isolement, sûrement sans règle.

Voila de l’argent pour aider ceux qui sont dans la merde en pénalisant ceux qui la produisent !

5 réflexions au sujet de « SOCIÉTÉ ! »

  1. Cela ne me rassure pas, mais je constate que c’est pareil en région parisienne ! On trouve des masques par terre, des lingettes, voire des gants.. On a l’impression que le deconfinement a ouvert des vannes, certains se croient tout permis, se garent n’importe où, sont désagréables et hautains, se permettent des incivilités… Bref, on ne ressent plus l’élan de solidarité et d’entraide apparu durant ce confinement, c’est maintenant du n’importe quoi, surtout chacun pour soi… Et alors certains ont du perdre l’habitude de conduire, en 2 jours mon mari a eu son rétroviseur gauche explosé et hier tout le côté droit de la voiture méchamment éraflé par un livreur stressé… Sinon, tout va bien 😄

  2. L’incivilité est chose courante : le respect des autres, l’hygiène, c’est pour les autres. Manque de goût et manque d’éducation, le je-m’en-foutisme fait son grand retour. Pendant qu’on restés confinés dans nos « chez-soi », les rues étaient davantage propres. Moralité : il faudrait être confinés à vie…

  3. Dans notre petit coin d’Armorique, on note aussi cette nouvelle pollution post confinement. Gants, masques et autres déchets jetés souvent à proximité des poubelles municipales…

Laisser un commentaire