TÉLÉ-CIRAGE-PLEUREUSES-COPINAGE !

Télé copinage !

Je viens de regarder le programme de ce soir sur TF1.

Encore une émission copinage pour faire pleurer les Staaaaars dans les placaaaards.

Certains n’attendent que ce genre d’émissions ou les meilleurs moments ou celles pseudos caritatives pour encaisser leur part de brosse à reluire et sortir de leur retraite….dans un pays étranger où ils font une tournée triomphale mondiale en passant par la grande surface de Trifouilly les canards depuis que les oies se sont enfuies.

Toujours le mêmes principe, on sort une vedeeettte, un peu en rade, et le jeu consiste à lui tirer des larmes pour nous montrer qu’elle est aussi humaine.

Putain, après la balade chez les pauvres dans un autre pays exotique, et la lettre où on a même mis Sophie devant pour la sortir de ses affaires, maintenant c’est la chanson……mouchoirs distribués dans le backstage, émotion garantie, audimat en hausse . Les pseudos Staaars vont pleurer et se la péter dans leur bulle de soie.

Du producteur au consommateur, et les meilleurs moments de la télé sont sur les starters pour de nouvelles émissions recyclages !

3 réflexions au sujet de « TÉLÉ-CIRAGE-PLEUREUSES-COPINAGE ! »

  1. Tiens, comme on se retrouve : moi aussi j’ai noté qu’il y avait de plus en plus comme du « revenez-y ». M’est avis c’était pour combler les absences des stars de la téloche quotidienne. Elles ont bien droit à des vacances et quoi de mieux que des rediffusions pour combler les trous du calendrier ? Bon, je t’accorde d’avoir assisté à une ou deux de ces bidules éculés et que le larmoyant était de mise. Mais j’ai également constaté que, tout au long de l’année, on nous ressortait du placard des vieux de la vieille, mais surtout que certaines émissions n’existaient que pour faire de la pub à tel ou tel (surtout dans le monde de la chansonnette). Le pire, ce sont ces rires et sourires des présentateurs (ou trices) de connivence, plaqués sur tous les visages, comme un contentement de soi pour persuader le téléspectateur de tout le bien qu’il y a à faire renaître de leurs cendres, ces vieux qui ne sont plus que des ombres. Dieu merci, certains ont le bon goût de disparaître avant qu’on ne les exhume de derrière les placards.

Laisser un commentaire