GUERRES !

Bon, les guerres de religions vont recommencer !

Après les manifestations de rues et les casseurs locaux endémiques, de forts contingents étrangers vont venir occuper nos sillons pour s’abreuver de nos bières étrangères et se défouler au son de musiques exotiques en hurlant des slogans œcuméniques à la gloire des bataillons de footeux plus mercantiles qu’intellos et plus vénaux que patriotes, plus hommes sandwiches, porteurs des nouvelles valeurs morales à la gloire de boissons enivrantes ou de pays dont les valeurs morales bafouées sont équilibrées par les pétrodollars aseptisés, que représentants guerriers d’un drapeau unique dont ils sont prêts à échanger leur livret contre celui d’un autre pays plus accueillant, pécuniairement parlant, car ces mercenaires de la liberté, sont plus attirés par les lueurs financières des nouveaux mécènes que par les valeurs gratuites de leurs couleurs stérilisées.

Cependant, il faut le reconnaître, une certaine vérité commence à se manifester.

L’Europe unie est en place. Les supporters sont à l’unisson.

Les guerres sont plus propres, maintenant on boit et on chante en se battant, ce n’est plus la liberté qui guide le peuple, mais l’odeur d’une quatre épices ou d’une marque de bière qui galvanise les nouvelles valeurs d’une identité comique. On vient admirer des saltimbanques friqués qui pissent allègrement sur les valeurs de la société en étalant la nouvelle puissance indécente de leur fric facilement gagné et les travailleurs ainsi drogués, par l’encens enivrant de cette nouvelle religion, chantent et hurlent en oubliant qu’ils sont devenus les esclaves volontaires de ces comiques troupiers.

Deuxième constatation, on ne se bat plus pour une idéologie religieuse, chaque joueur a ses dieux qu’il tente d’amadouer au grand jour à grand renfort de simagrées mystiques et de prières incantatoires relayées par des télés syncrétiques et voyeuses, baignées dans les redevances pharisiennes de marchands du temple reconvertis.

On se demande d’ailleurs pourquoi les différentes religions veulent ainsi élever des temples à la gloire de leur dieu puisque, au milieu des mollards éparpillés, chacun envoie vers le ciel des messages codés.

Ce qu’ils ne font sans doute pas dans leurs lieux de culte, où ils ne vont sûrement jamais, puisque les prières ne sont pas télévisées, ils le font ici, au milieu des spots publicitaires qui mêlent troubles intestinaux, voitures rutilantes et boissons aromatisées et à leur tour font monter jusqu’à leurs déités, bien au chaud derrière leurs nuages célestes, des déclarations imagées pour leur demander de châtier un ennemi qui ne veut pas abdiquer, curieuse imploration de tolérance trafiquée envers un dieu qui est peut être rugbyphile.

Alors, avec des mains levées attendant quelques offrandes, ou une pluie qui tarde à tomber, alors, avec des signes de croix devenus plus cabalistiques que symboliques, avec des doigts plus lavés que baisés, avec des dieux auxquels ils demandent plus de retombées pécuniaires que de faveurs mystiques, ils arpentent une pelouse devenue cathédrale, théâtre de leurs futurs chemin de croix budgétaire et ils vont jouer et tricher comme des bigots du fric qu’ils sont devenus !

Le foot est devenu la nouvelle religion des athées convertis !

Putain, les nouvelles guerres de religion vont commencer !

PS . Pour illustrer mon texte, enfin, des images pour loulou qui ne comprend pas toujours lorsqu’il y a beaucoup de mots, voici la preuve que lorsqu’il n’y a plus de casseurs en France puisqu’ils sont au stade pour soutenir des guignols, nous faisons appel à d’autres comiques pour continuer les guerres chez nous.

Enfin, l’Europe des cons n’a pas de frontière et je pense que ces anglais là vont voter pour y rester…..

 

Une réflexion au sujet de « GUERRES ! »

Laisser un commentaire