C’EST VRAI !

Totalement vrai !

Je me demande pourquoi les gens viennent s’entasser sur la côte en été et pourquoi ils vont faire du ski en hiver en s’agglutinant sur les pistes…bon, s’il y avait de la neige sur le sable des plages en été…..

J’en ai déjà parlé, mais je me demande aussi pourquoi, dès que les pipoles ont bien saccagé les sites remarquables, ils appellent péjorativement le tourisme de masse ceux qui viennent ensuite, lorsque les prix des voyages sont plus abordables, dormir et manger et visiter tout ce qui appartient aux friqués qui avaient tout acheté à bas prix lorsqu’il n’y avait personne.

Vous avez sans doute constaté que les pipooles signalent le désastre écologique dès que la masse des ploucs s’entasse dans des avions low coast au lieu d’utiliser les premières classes…merde quoi….alors ils se dédouanent en faisant remarquer à grand renforts d’annonces qu’ils paient généreusement la taxe carbone, c’est la même que le 007 de Bond, James, le permis de tuer ……

J’observe que la plupart des gens ont également la même idée en même temps , c’est à dire aller où il n’y a personne, quant aux soldes, pourquoi acheter plus cher dans un magasin vide ce qu’on peut trouver bradé en faisant la queue….chacun veut changer de société mais faire la lessive au bord d’une rivière, ou la vaisselle sans machine lorsqu’on a un vingtaine d’amis à la maison est une autre histoire…. C’est un peu comme manger bio en payant deux fois ce qui porte la fameuse estampille sans être sur de sa véracité, alors que certains se posent uniquement la question de pouvoir manger .

Enfin, histoire de provoquer, malicieusement, et même si je trouve ça totalement con, je pense que beaucoup de touristes préfèrent se faire ‘selfier’ devant un site remarquable qu’au milieu d’une île où coule une rivière, enfin, sauf si R.Redford y pêche.

Et puis, serait-il normal d’interdire aux touristes d’aller marcher sur la promenade des anglais ou la croisette de Cannes en même temps alors qu’on a trouvé normal de laisser partir les pseudos parisiens en vacances dans leur famille en province ….merde, il est interdit d’interdire !

Oui, le confinement n’est peut-être pas un problème pour ceux qui ont une grande maison, un jardin, ou qui habitent dans un village, mais je pense à ceux des villes qui doivent rester chez eux avec les enfants en vacances et dont le seul loisir va être d’aller faire la queue pour entrer dans un magasin…..

Et puis, pourquoi ne pas changer la date les congés ….quoi, l’école ….c’est vrai ça, pourquoi les vacances scolaires sont-elles en été lorsqu’il fait beau, merde ….et pourquoi ne pas établir un calendrier et tirer au sort ceux qui peuvent aller à la montagne ou au bord de mer…mais pas en même temps ?

Encore une fois, en haut ils font des conneries puis ils nous culpabilisent parce que nous voulons seulement vivre !

Tout est relatif, nous consommons ce que les industriels produisent, et nous survivons dans un monde où il faut s’adapter continuellement, alors chacun fait comme il veut, lorsqu’il peut…..ou l’inverse  ! 

Oui, tout est tellement vrai lorsqu’on appartient à cette nouvelle bourgeoisie qui a l’argent et le pouvoir, qui ordonne et ne respecte pas les lois mais qui fustige ceux qui n’obéissent pas  !

4 réflexions au sujet de « C’EST VRAI ! »

  1. Très juste ! Sauf que ce ne sont pas les industriels qui produisent, ce sont les ouvriers, les salariés. Les industriels s’enrichissent sur le dos des autres. Moi, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il fasse chaud à crever ou qu’on se les gèle, je vais me balader où il n’y a personne. D’abord, c’est plus peinard, ensuite c’est mieux pour faire les photos. Un jour, une blogueuse m’a écrit : « il n’y a personne dans ta ville de Saintes (il y a deux ans), les rues sont désertes ! ». Hé hé ! Elle n’a pas compris qu’on prenait des photos quand il n’y a personne. Ruelles, monuments, belles bâtisses, murs en pierre… sont plus beaux sans les touristes. Il nous arrive parfois, comme en Dordogne, d’attendre 10 mn qu’il n’y ait plus personne pour une prise de vue superbe, à la Roque-Gageac, ou à Sarlat, Rocamadour, seule, sans personne. La promenade des Anglais et la Croisette doivent être belles le matin à 6 h, à l’aube, sans personne. Ca tombe bien, on est « du matin ». Avec le camping-car, nous visitions les plus beaux villages de France avant l’ouverture des boutiques. Il n’y avait personne et on pouvait photographier tranquille. La foule ne nous manque pas, on est bien dans la foule lorsque c’est une manifestation colorée avec revendications et chansons, comme contre la réforme des Retraites ou pour le Climat, avec ces jeunes qui ont compris où il fallait gueuler.
    Grandes salutations !

  2. Bon. Ici votre dernier article date du 23 février et dans « l’autre blog » le dernier article date du 27 février.
    C’est l’embrouille pour moi, Monsieur Riton. Je ne sais plus à quel sein me vouer, comme dirait Lolo Ferrari.
    On ne sait où cliquer……………………….

    Riton : post n° 6605 du 23/02 et aujourd’hui du 27/02 post n° 6615 !

  3. Le mieux, c’est de partir quelque part en dehors des vacances scolaires (quand on le peut évidemment). Et surtout ne pas décider d’aller où tout le monde va (j’ai horreur de la foule). Pour ce qui est de ces autres qui évoquent, je sens que la moutarde te monte au nez. Je ne les envie pas et les laisse se dorer la pilule là où je ne me rends jamais.

Laisser un commentaire