L’ENVIE !

L’envie et le rêve !

Je parlais de la neurasthénie ambiante qui était en train de plomber notre moral….. Un post catastrophe histoire de déconner dans le noir, mais je l’avais commencé en mai et oublié dans un coin de la mémoire de l’ordi, c’est vrai que maintenant on dit ‘dystopique’ ça fait plus in, mais je pense que nous ne sommes plus très loin de la réalité et pour ceux qui ont lu The Handmaid’s tale de M.Atwood, avec la montée des religions intégristes, tout peut arriver.

Cela se trouve principalement dans l’absence d’envie caractéristique de cette période. Les jours s’écoulent lamentablement les mêmes, on n’a même plus envie de sortir puisque tout est morose, voir ces bars et ces restaurants, symboles de notre vie sociale, fermés, ces terrasses désertes, l’annonce appuyée de nouvelles mesures contraignantes, lézarde encore plus notre projection sur un avenir incertain et ce ne sont pas les prises de parole des canards de l’info qui se pressent sur les télés qui vont changer quoi que ce soit.

Hier Veran annonçait qu’on pouvait réserver pour les fêtes et aujourd’hui la voix de son maître Attal proclame le contraire et le grand vizir n’a pas encore parlé…nous devenons l’os à ronger.

J’en ai marre de tous ces politiques qui nous regardent crever en nous disant qu’ils veulent nous sauver…..

Tous ces jeunes gandins qui continuent de jouer les coqs en pâte commencent à m’énerver !

 

Une réflexion au sujet de « L’ENVIE ! »

  1. Je te sens très tendu : pose-toi un moment, cesse de ruminer et sors te balader, le grand air te fera du bien.
    Riton :
    Merci, mais même le vélo n’est pas possible, je suis habitué à faire au moins 70 bornes trois fois par semaine, et là, tourner autour du pâté de maisons, c’est encore plus déprimant !

Laisser un commentaire