CROYANCE ADAPTÉE !

Conseil sur la croyance religieuse !

Dans les églises, les bénitiers sont devenus inutiles, vides, sales et encombrants.

Donnez leur une nouvelle vie …Il suffit de les transformer en lavabos pour gel hydroalcoolique….sans alcool bien sûr ou…… avec modération !

Ainsi vous pourrez vous signer avec des doigts désinfectés. La croyance est en avance sur les événements ….. 

C’était le conseil pratique du samedi de ritodecannes !

6 réflexions au sujet de « CROYANCE ADAPTÉE ! »

  1. Quelle bonne idée, mais quel budget !
    mon pharmacien vend du sérum hydroalcoolique. Il faut apporter son flacon, j’ai eu – comme un cadeau, une faveur, la chose a ne pas ébruiter.. – 7,5 cl pour 4 euros !
    J’imagine faire « le plein » d’un bénitier !

  2. Bonne idée ! Mais pourquoi cet acharnement sur la religion et les cathos en particulier. Chacun n’est-il pas libre de croire en ce qu’il veut et accomplir des rites s’il en a besoin ? Je ne suis pas catho et je n’ai pas besoin de rite mais j’ai une religion qui se vit à la maison car on m’a toujours dit  » A Rome, vis comme les Romains  » et on n’embête personne. Mais on m’a aussi appris la tolérance et le respect des idées des autres, tant qu’elles ne gênent personne, ne brûle pas les voitures ou ne tuent pas au nom d’ un dieu.
    Amicalement Riton

  3. Pour Simone !
    Je suis un tolérant déconneur laïque, comme certains sont catholiques athées et je revendique le droit de blasphémer et de me foutre de toutes les religions sans pour cela éprouver la moindre haine envers ceux qui les pratiquent, même les bigots aveugles….. les fanatiques exceptés.
    Je me revendique comme un mystique agnostique, tout est possible.
    Mon père est mort très jeune, 32 ans, mon grand père avait déjà quitté ce monde à 23 ans, et j’ai été trimbalé de sœurs en curés, orphelinat en séminaire, endoctrinement assuré, mais je l’ai écrit plusieurs fois, leur enseignement m’a ouvert les yeux en me donnant les moyens de les critiquer. L’histoire serait trop longue à expliquer, d’ailleurs j’en ai fait un livre mais depuis longtemps il reste sous le poids d’une certaine pudeur, ce que je ne comprends pas, et j’hésite toujours à le publier malgré les encouragements de ceux qui l’ont lu.
    Je respecte leurs croyances même celles de certains qui n’ont aucune idée de ce dont ils parlent. Dans mes nombreuses bibliothèques, aussi nombreuses que mes gogues, il y a en grande partie des livres sur les religions, la philosophie et l’histoire et à aucun moment je ne pense m’acharner sur une religion, les croyants s’en chargent et je reprends une phrase de je ne sais plus qui, qui a dit que :
    « Les dieux pouvaient justement souffrir d’être aimés par des cons ! »

  4. je suis catho…pratiquante..
    Youpi! les offices reprennent,à partir de demain, dimanche, avec toutes les réglementations : »« Toute personne de onze ans ou plus qui accède ou demeure dans ces établissements porte un masque de protection répondant aux caractéristiques techniques fixées par l’arrêté conjoint des ministres chargés de la santé et du budget mentionné au K bis de l’article 278-0 bis du code général des impôts. L’obligation du port du masque ne fait pas obstacle à ce que celui-ci soit momentanément retiré pour l’accomplissement des rites qui le nécessitent. » …

    Je rends grâce au maître de ces lieux, qui a toujours respecté mes convictions…et nous sommes amis!!!
    Même si nos idées divergent, elles se rejoignent sur l’essentiel, le respect de l’autre…

  5. On a le droit de croire ou de ne pas croire : cela relève du libre-arbitre. C’est à chacun de « faire son examen de conscience » : pour ce faire, pas besoin de pénétrer dans l’ombre d’un confessionnal pour débiter sa liste de péchés véniels. Pour la transformation des bénitiers, on peut les muer en mangeoires ou en baignoires pour volatiles…

Laisser un commentaire