PETITE HISTOIRE !

Petite histoire mondiale !

Le jour où, soudain, dieu abandonna son fils….

Petite histoire dominicale……Mais si, mais si …..

Le mur des lamentations trembla….

C’était un mardi, et le dieu d’Arabie punissait le fils du dieu de Jérusalem.

Alors François écrivit à dieu, son chef spirituel, qui du haut de son nuage devait assister au combat, pour se plaindre…et en pleurs, il prit son courage à demain et s’écria au bord de la crise de nerfs : « Mais, pourquoi m’as-tu abandonné ? »

Ne t’ai-je point chéri chaque jour de ma vie, ne t’ai-je point prié à chaque messe que je célébrais ?

Mais dieu regardait sur un autre chaîne Allemagne-Japon, pour faire plaisir à son prédécesseur et histoire de voir pour quel autre entité jouaient les nippons, une sorte d’espionnage tactique, néanmoins, lorsqu’il apprit qu’ils étaient plusieurs, il se rabattit sur Pologne-Mexique pour changer de cuisine, l’Argentine commençait à le souler et puis il préférait les mariachis aux danseurs de tango et surtout les joueurs d’Amérique du nord régalaient avec ceviche, guacamole, tamales, le tout arrosé de téquila non-stop, un peu parti un peu naze dieu descendit de son nuage, histoire d’oublier un peu le cours de sa vie de solitaire et il se mélangea à ses ouailles qui écoutaient du Mingus et du Lionel Hampton, Gardel et Piazzolla le gavaient, en oubliant de voir son fils Messi jouer contre les fils du dieu d’Arabie qui, se rendant compte de cette méprise s’empressa de jeter un sort aux copains de son fils qui s’inclinèrent tristement.

Mais samedi soir, dieu se racheta en permettant à son rejeton de crucifier le gardien mexicain qui n’aimait pas son autre fils Diego Marra Dona qui avait utilisé sa main…sans payer de taxe carbone…. mais c’est une autre histoire …il n’y a pas de hasard !

Laisser un commentaire