SCHISME !

Schisme papal !

Schismate papae ..en latin…..

Dans l’histoire de l’église, il y a eu des schismes pour moins que ça …allez, aujourd’hui un petit blasphème déconnage, pour ne pas perdre la main, le ciel s’assombrit …..

Comme je l’ai écrit dans le post précédent, François de la pampa y manomaradona vient de faire une déclaration terrible à l’encontre des homosexuels, en effet il demande à ses ouailles de respecter le droit des homosexuels à vivre une union civile.

Cela peut vous paraître anodin, on peut se dire que la tolérance vient d’entrer sous la soutane papale, et pourtant… 

Comme j’ai reçu une éducation jésuitique, je peux donner ma propre exégèse de ce texte anodin…en apparence.

Oui, il y a eu des schismes pour beaucoup moins, car cette déclaration est un blasphème terrible. L’église a toujours rejeté l’homosexualité, même si cette pratique est communément adoptée par une grande partie de la curie romaine je n’ai pas de sœur je mets ma main où je peux….putain, là je me lâche sur le blasphème …mais je ne suis pas prof…..

Donc en continuant ma glose, je peux remarquer que sa sainteté viens de se rendre compte, un peu tardivement, ou naïvement ou hypocritement, c’est exactement la même chose, que beaucoup d’homos employaient cette pratique sexuelle lors de leurs ébats physiques…..je ne vais pas vous faire de dessins. Ce qui revient à discuter un passage de la genèse, je veux parler de la destruction de Sodome et Gomorrhe, officiellement pour un refus d’hospitalité, mais officieusement pour une pratique jugée illicite par le dieu tolérant qui n’hésita pas trop longtemps avant de passer à l’acte….d’ailleurs lorsqu’on parle de sodomisation il n’y a pas de besoin de refaire un autre dessin…

Explicitement, si j’étais tatillon et légèrement polémiste, je pourrais dire qu’en reconnaissant la sodomie le pape vient de facto de réfuter la punition infligée par dieu à ces pauvres habitants qui ne faisaient que s’aimer d’une autre manière …..putain, un homme, pape de surcroît qui critique dieu, les caricatures islamiques ne sont que du pipi de chat, des broutilles……

Au temps de l’inquisition, je vois déjà Torquemada, qui s’était fait la main en faisant brûler plus de 10 000 juifs, non, l’église n’a jamais été antisémite, ou alors un petit peu, il en fit cramer d’autres qui ne l’étaient pas, se lever de son siège, essuyer sa sainte bave et demander en hurlant la tête de François j’aurais dû rester dans la pampa, et aujourd’hui, pas même une petite révolte, ni une petite accusation d’hérésie par quelques cardinaux plus portés sur l’œcuménisme sexuel ou la pratique rituelle du kamasutra.

Mais il reste une parade, qui est inattaquable. Le pape est le représentant de dieu sur terre, c’est le joker : l’ infaillibilité pontificale !

Circulez, rentrez chez vous incroyants. Un peu d’histoire, amis de la culture, bonjour, le pape Pie IX se leva tout guilleret ce matin du lundi 18 juillet 1870, c’était la saint Fréderic, justement le nom de son camerière qui venait de lui apporter son petit déjeuner avec un petit câlin ça sert toujours, et il se dit en sifflotant qu’en ce jour il allait pondre un dogme ….justement, la veille il en avait discuté avec Frédo qui lui avait dit tu es mon dieu, et comme l’occasion fait le larron……il sauta sur l’occasion, et en ce jour du concile Vatican I, il vit voter le Pater Aeternus qui devint l’infaillibilité pontificale. Tout ce que le pape dit est parole d’évangile, c’est comme si c’était le chef qui parlait par sa bouche. Incritiquable, le boss a parlé !

C’est la botte secrète. Pas plus de schisme que de vin frelaté !

 

Une réflexion au sujet de « SCHISME ! »

  1. Si l’on a lu la bible, notamment l’ancien testament, il est écrit que l’homme doit être avec la femme. Et Sodome et Gomorrhe ont été « rasées » à cause de la prostitution et de l’homosexualité. Va comprendre… Des siècles plus tard, on revient sur les interdits via le pape François. Ma foi, pourquoi pas ? Après tout, chacun a ses tendances et surtout a droit de vivre sa vie sans que le regard des autres s’y introduise. C’est le message qu’il faut entendre : la société est multiple et on sait désormais que l’homosexualité est « naturelle », ou, si tu préfères, innée. Car elle existe depuis la nuit des temps. Comme tout le reste. Une fois émis ce docte avis, il n’en reste pas moins que les civilisations disparues ont toutes abouti à ces « particularités » sexuelles. Notre monde est appelé à disparaître… Comme tous ceux qui l’ont précédé.

Laisser un commentaire