JOUR VINGT-TROIS BIS ET CHANGER !

Changer le monde !

Nous voulions changer notre monde, mais c’est lui qui est en train de nous imposer le changement. C’est le première fois qu’une génération n’est pas en mesures d’espérer une meilleure qualité de vie que celle d’avant, car suite à tous ces bouleversements, tout est remis en question.

Bien sûr il faut s’occuper des personnes âgées, mais il faut surtout sauver l’avenir des jeunes. Je comprends leur frustration, je comprends leurs questionnements, car ils ne sont en rien responsables de la situation et on est en train de voler une partie de leur vie qui commence.

Il ne faut jeter la pierre à personne car nous avons tous agis de la même manière égoïste. Notre monde est en perpétuel changement et nous devons nous adapter pour vivre car nous n’en sommes pas les propriétaires, mais seulement des locataires passagers.

Nous sommes à la fois les créateurs, les apprentis sorciers et les prisonniers de son évolution, et nous sommes contraints de survivre dans ce monde qui bouge et se transforme constamment.

Les dinosaures croyaient être les rois de cette terre, mais même si leur règne a duré pendant plus de 150 millions d’années, ils ont disparu probablement à cause d’un réchauffement climatique. L’homme n’est là que depuis 2.5 millions d’années, mais les avancées technologiques se sont mises à augmenter d’une telle manière exponentielle et c’est peut-être la première fois de notre histoire où nous devons nous adapter si rapidement à l’échelle de notre vie humaine, ce qui explique nos difficultés à suivre.

L’homme est donc condamné à s’adapter pour continuer son passage . Jusqu’à présent la voie était tracée, mais maintenant nous avançons dans l’inconnu et chaque génération doit débroussailler son chemin avec de nouvelles règles et de nouvelles machines, l’avenir reste toujours à écrire mais son écriture est en train de changer !

Changer le monde est un rêve utopique car la priorité est de commencer par nous changer nous-mêmes…une condition sans alternative . 

La vie est comme un jeu, il y a des règles à respecter, mais aujourd’hui tout s’est transformé, en effet, elles changent pendant la partie et chacun veut utiliser les siennes! 

Une réflexion au sujet de « JOUR VINGT-TROIS BIS ET CHANGER ! »

  1. Au fond, si le monde change, c’est parce que nous-mêmes évoluons tout au long de notre existence. Ce sont les années qui nous font devenir autre : on est ‘abord bébé, puis garçonnet ou fillette, puis jeunes adultes, et ces transformations s’effectuent jusqu’au stade de la vieillesse que vient clore la mort. Nous ne changerons pas la marche du monde, malgré le progrès, les inventions nouvelles, les fusées qui investissent le ciel… En revanche, nous gâchons notre terre par la pollution et à cause de notre inconscience égoïste.

Laisser un commentaire