RESISTER !

Résister ou ….

Je résiste…allongé sur la table, immobile, cela fait plusieurs fois, j’ai presque l’habitude, et chaque fois je me dis que ça va être différent et que je vais gérer, Je connais cet anesthésiste, on plaisante, et puis je le regarde me piquer, tout en me persuadant que je vais enfin réussir, je résiste, je résiste, je ré….

Le décor est changé, ma bouche est pâteuse, j’ai l’impression de me réveiller d’un long sommeil, pourtant je ne me rappelle pas d’être allé me coucher, d’ailleurs ce n’est pas ma chambre, c’est l’hôpital, peu à peu des bribes de souvenirs reviennent, putain, je viens de réaliser, je n’ai pas encore pu résister, c’est chaque fois pareil….

Cela ressemble au sommeil. On va se coucher, tôt ou tard, on lit, ou pas, on éteint, on prend sa position favorite, et puis on ne peut pas dire avec exactitude le moment où l’on tombe dans la torpeur. Il y a bien sur des signes avant-coureurs, une sorte engourdissement physique et mental, une lourdeur des muscles, une perte de la réalité, comme une fatigue indéfinissable, mais le sommeil arrive toujours par surprise sans qu’on s’en compte et nous perdons le sens de la vie jusqu’au moment du réveil.

Alors je me dis que mourir doit être la même chose……s’endormir pour toujours, sans s’en rendre compte. Nous allons retourner d’où nous venons, vers ce néant duquel nous sommes sortis par hasard pour exister pendant quelques secondes de ce temps qui défile inexorablement, car il ne faut pas se leurrer, nous ne sommes que le fruit d’un accident, la conséquence hypothétique d’événements aléatoires et nous retournerons vers notre point de départ dans les mêmes conditions….. seuls……On ne peut pas résister, on ne peut que subir !

2 réflexions au sujet de « RESISTER ! »

  1. Tu n’es pas drôle..
    Ce matin…..
    D’abord mille excuses si je ne suis pas venue te voir pendant quelques jours .. Je suis en panne d’ordinateur..
    Et avec mon téléphone mon doigt fait des fotes 😂
    J’ai lu ton texte avec beaucojp d’attention. C’est ce que je ressens certains jours

  2. Vacuité du temps ? Tout passe et donc trépasse. Cela ne m’affole pas car c’est naturel et en prenant de l’âge j’ai de plus en plus conscience des années qui défilent trop vite et que, malgré moi, je m’étiole un peu plus chaque jour. Ainsi en va-t-il de la vie…

Laisser un commentaire