PHRASE !


Provenance d’une simple phrase de droite ou de gauche !

Tout est relatif….

Il suffit de se placer du bon côté, enfin, du sien .

La liberté d’expression peut être prise pour de la provocation.

Toute provocation peut être assimilée à de la liberté d’expression.

Il peut même y avoir des plaintes pour l’une ou pour l’autre.

Tout change….. c’est une postulat .

La seule différence est que nous sommes entre la droite et la gauche.

La grande différence est par définition que personne est à notre place…ni à la sienne d’ailleurs .

La constatation est que nous sommes au milieu de ces donneurs de leçons.

L’affirmation évidente est que personne ne connaît notre vie puisqu’ils en sont aux antipodes et que par conséquent nous ne vivons pas dans le même monde, car chacun donne ses propres leçons.

Ils font des lois mais ne les respectent pas.

Nous devons les respecter sans discuter .

Leurs erreurs sont nos négligences.

Leurs négligences deviennent nos fautes impardonnables.

Mais leur indécence devient de la provocation …..

La démonstration est qu’ils se foutent de nous  et qu’ils ne pensent qu’à eux !

 

5555 bis !


Post numéro 5555 (bis) …putain……ça marque !

Je ne bois pas de champagne……. mais allez…..banana split à volonté ….. ou un petit dessert maison :

Prenez un grand ramequin, très grand, un saladier quoi, tapissez le fond d’une barquette de fraises, en ce moment il y en a du pays, rajoutez une autre de framboises, locales, naturellement, coupez une pomme en petits carrés, citronnez, juste deux bananes en rondelles, si vous avez deux kiwis, ils feront l’affaire, en enlevant la partie blanche centrale assez dure, si une poire et quelques oranges traînent dans un plat, les oranges à vif, bien sûr, trois boules de glace malaga ou plombière, ou les deux, nappez de chocolat chaud, généreusement, et décorez de chantilly copieusement, jusqu’à atteindre le sommet, dégustez savoureusement, accompagné d’un milkshake à la banane aromatisé au grand marnier…

Putain, elle est pas belle la vie ?

Le vélo c’est pour demain !

DES MOTS ET DES MAUX !


Au delà des mots !

Aujourd’hui, c’est le post numéro 5555, j’avais préparé un texte déconne mais……

Il est difficile de rester insensible à notre histoire, il est difficile d’exprimer ce que doivent également ressentir beaucoup de personnes, au delà de la religion, puisque ce monument sacralisé par le catholicisme l’est aussi d’une manière laïque et symbolique par un grand nombre de français.

Il a fallu plus de 180 ans pour la construire, bien sûr avec notre technique il faudra moins de temps pour la restaurer, mais ce qui est certain c’est que peu d’entre nous pourront la voir terminée…….en ce sens elle appartient à une partie de notre histoire commune.

Ce monument va devenir un symbole humain s’il ne l’était déjà.

Les dons arrivent, alors je me dis que l’homme est décidément un être bizarre, il fait toujours plus et rapidement pour les pierres et pour le matériel que pour ses semblables !

PARTIR !


Pride partir !

Puisqu’on fait chaque jour une journée spéciale, puisqu’on américanise tout, puisqu’on ne sait plus parler français alors qu’on veut apprendre aux enfants de maternelle une nouvelle langue, puisqu’on veut voyager alors que la plupart des gens n’arrivent même pas à situer Lyon sur une carte, puisque courir est devenu le runing américan poubelle, puisque notre particularité française, qui faisait notre originalité, est devenue celle des chanteurs yéyé des années soixante, c’est à dire copier les ricains, alors déconnons à outrance, puisqu’il n’y a plus de barrière de la conneritude ambiante, et revisitons notre culture, enfin, ce qui nous sert de devanture.

Je rebondis sur cette pride à toutes les sauces qui veut nous faire tous entrer dans une boîte qui contient nos particularités en nous menant vers le communautarisme, et j’aimerais créer The end pride… Continuer la lecture de PARTIR ! 

L’HISTOIRE ET EUCLES  !


Rendons à Euclès cet exploit qui est attribué à Phidippidès !

Νενικήκαμεν …….

12 coups de midi  (samedi 13 avril)…..

Je viens de zapper, et j’entends la préposée aux réponses des candidats qui indique que Marathon est une ville grecque célèbre aujourd’hui pour la fameuse course de 40 kilomètres qui porte son nom……

Un peu d’histoire en ce dimanche matin, rétablissons la vérité, selon Plutarque, car ce fut l’émérite coureur Eucles qui relia Athènes et mourut d’épuisement pour annoncer la victoire sur les Perses et dont la distance était de 40 kilomètres environ.

Cette épreuve fut créée par M.Bréal pour les JO de 1896 à Athènes, mais la distance adoptée en 1908, pour les JO de Londres, devint celle qui relie le château de Windsor à la loge royale du stade olympique de White city, soit 42 kilomètre 195 (26 milles et 380 yards) !

On a zappé l’histoire pour le plaisir des têtes couronnées.

Il faut signaler que le fameux Philippidès, retenu, à tort,  par la légende fut celui qui courut 240 Kilomètres pour avertir Spartes du débarquement des Perses.

Mais l’histoire fut revisitée à cause d’une confusion de L de Samosate qui se mélangea les tablettes……. car amis de la culture, bon dimanche, il ne faut pas confondre spartathlon et marathon ………

Pauvre Euclès !

POUBELLES !


Les poubelles envahissent notre monde !

Nous devenons des poubelles. Des poubelles qui sont en train d’engloutir notre terre !

314 000 tonnes de déchets rien qu’en France en 2017.

Comme vous le savez je suis un cycliste, je pars de Cannes par le bord de mer jusqu’à Saint Raphaël puis je reviens par l’Estérel, et le bas côté n’est qu’une immense poubelle sur presque 90 kilomètres…..

Lorsque je vais plus en hauteur pour chercher des champignons, je constate également que des décharges sauvages fleurissent dans ces endroits improbables où personne ne s’attendrait à les trouver sauf peut-être ceux qui les ont plantées. Des carcasses de voitures, des ordures en tous genres, des produits dangereux qui ont du demander plus de peine pour venir les perdre dans ces endroits cachés que de les porter dans les décharges prévues à cet effet…..

Des cendriers poussent au milieu de nos artères et polluent la circulation…..des mégots flottent dans les caniveaux et rejoignent la mer comme des petits bateaux pour venir la souiller tels des milliers d’exxon valdez…des sacs en plastique poussent dans le ventre des poissons ….et les merdes de chiens se nourrissent des mollards dans les bacs à sable et les jardins de jeux de nos enfants….des canettes se battent avec les bouteilles en plastique et les papiers se disputent le pouvoir de régner sur les trottoirs .

Mais le plus grave est que nous commençons à nous habituer à ces merdes comme des décorations et que nous n’y faisons presque plus attention….

Alors si nous changeons pas et si nous considérons les avertissements comme de la répression, et les amendes comme des agressions envers nos libertés, nous allons disparaître au milieu des ordures que nous sommes devenus !

ATTENTAT !


Attentat ou sacrilège !

En cherchant sur madame plus très nette pour donner le lien d’un titre de Brel qui est parmi mes préférés, ‘Voir un ami pleurer‘, pour l’indiquer dans ma liste du 8 de mes titres favoris, je suis tombé sur l’espace francophone avec les paroles en incrustation, enfin une suite de mots …..

Alors ? Alors, c’est à pleurer !

Je ne l’avais mis dans mon post et puis, il faut le reconnaître, c’est une succession de perles qui milite pour la sauvegarde de notre langue, car au delà des fautes d’orthographe c’est le français qui est assassiné et perd toute sa puissance et son sens par des mots transformés à la limite de l’insupportable.

Un texte magnifique qui m’émeut chaque fois, dénaturé, assassiné par des fautes impardonnables à ce niveau, mais que dire du ‘s’aimer trop’ devenu ‘ces métro’ et je vous laisse découvrir les autres……

Je me suis demandé pourquoi personne n’a rectifié ce texte qui doit être en ligne depuis au moins huit ans ……

Et puis j’ai lu quelques commentaires de personnes qui n’étaient pas dérangées par ces fautes….et puis j’ai lu une sorte de justification du coupable A Rasing datant d’au moins trois ans, mais écrite de la même manière, c’est à dire incompréhensible et truffée de fautes…

Alors je sais maintenant qu’internet est devenue une arme incoercible car n’importe quel con peut y faire n’importe quoi en toute liberté et sans contrôle !