UN DÎNER DISTINGUÉ !

Cet article est la partie 4 sur 5 dans Un dîner presque parfait en Belgique à Verviers

Un dîner presque parfait en Belgique à Verviers du jeudi 14 mars 2013.

 

Un dîner presque parfait en Belgique, avec la distinguée Stefanie et une forte influence italienne, oh, oui, très forte, dans son menu.

Elle veut passer à la télé pour être reconnue. Elle cultive un look atypique, comme le dit la voix off, bon, elle n’a que ça à cultiver …..c’est vrai, j’ai immédiatement remarqué qu’elle était sisilienne, son langage n’est pas encore défini…si, si. Et même qu’avec sa copine, ça colle bien et que des fois, oh whai, elles s’habillent pareil, oh oui howww, et pi, comme elle dit, elle a des sujets de conversation, whaihow….même si on ne comprend pas bien tout ce que c’est qu’elle dit, bon, c’est encore une gamine, avec les qualités et les défauts de son âge, une proie idéale pour ceux qui font le casting, l’audience va monter lorsqu’elle va toucher le sofa.

Son menu, d’allure ‘paysanne’ pour xavier qui est aussi délicat que l’hôtesse est distinguée, est écrit sur une carte de la Sicile, immédiatement reconnue comme celle de l’Italie par une Allyson très cultivationnée ….si, si, on sent l’érudition, aussi.

Chez elle. Non, à la casa de sa meilleure amie, présentée dans un langage indéterminé.

Les courses. Oh putain, elle me soûle, elle a dû avaler un moulin à paroles, mais elle va dans une épicerie et demande quand même des conseils de cuisson, pour des …patates.

Nous apprenons que c’est son père qui a rédigé sa commande et qu’elle ne savait pas à quoi ressemblait un pintadeau. Egalement nous savons qu’elle ne connait pas de restaurateur….pour ceux qui suivent.

En cuisine. Tout en bonbon rose bien emballé, pour que rien ne s’échappe. Le micro est bien placé. Ah, elle goûte le jus de l’eau citronnée et retire son pull, il fait chaud, bon, je me demande si elle a un string, elle regarde la mauvaise recette tout en entonnant la seule hymne conviviale qui est italienne et amusante  ??? (sic). Ça m’énerve cette bretelle de soutien gorge qui est enroulée….mais quand même, il faut en convenir, elle est vachement distinguée.  En fond sonore j’entends  ‘bella ciao’ mais c’est la version des partisans,   (e se io muoio da partigiano , tu mi devi seppellir …) curieux, ce chant nordiste pour illustrer la Sicile, mais nous ne sommes plus à un déconnage……

Putain, son soutif va finir par s’enfuir….cependant, il faut en convenir…elle cuisine !

Je note qu’elle nous dit qu’il faut arrêter ce cliché ridicule des mamas siciliennes qui se servent de leurs mains pour cuisiner et ensuite elle nous annonce en étalant sa sauce qu’il faut le faire avec…

Décoration de table. Un beau tapis de bain taupe qui a dû faire l’armée.

La déco, elle s’en fout, elle pose les verres avec les doigts dedans, mais comme elle dit, si la bouffe est bonne…..alors elle met ‘les affaires’ sans plus. Traduction, elle dresse à l’arrache.  On se demande alors pourquoi elle a choisi cette émission pour montrer et faire admirer ses nichons ? Y en avait d’autres. Car pour le reste…ça passe à trois mille, merde, faudrait pas abimer ses ongles. Verres mal placés. Assiette en forme de palette. Couverts à l’envers…..puis repositionnés, on a dû lui faire remarquer…..mais si, enfin maintenant ils ont un pape, on bouffe bien ! Quand la cuisine est bonne, quand la cuisine donne, et qu’elle ne triche pas, quand ses seins guident mes bras…..

Oh, un nouveau déguisement. C’est mieux que le sac habituel. Bonbon emballé d’une écharpe d’une finaliste de pouliche de concours poitrine au vent, elle s’assoie comme d’habitude sur ce canapé qui a aussi l’habitude. Mais ce soir, pas de short. Une robe plus légère, putain, on va voir sa culotte.

Xavier gêné par le volume sonore de l’accueillante sirène des premiers mercredis, normal, pour un policier. Vincent, en costume de jardinier du dimanche. On va finir par la voir…  Benoite, papam defroqué, professoral, qui la repousse légèrement, si, si, regardez bien, pour éviter les hurlements dans ses oreilles. Allyson avec un cadeau, mais sans rose et avec un présentoir béton armé de chez bouigue façon moi aussi j’en ai de beaux, t’as vu mes moellons.

Mousseux orange amère et l’apéritif. Sur une ardoise ronde, pizza maison, arancine sans petits pois, comme c’est bizarre, et parmigiana di melanzane de Naples, une précision, sans ail. Merde, a-t-elle une culotte ?  Si oui, elle est noire. Ou alors, elle n’est pas blonde..et le fil du micro qui coule entre ses seins….Xavier, tu m’emmerdes !

Animation. Danse avec tambourin et concours pour se faire mousser. Vincent entre dans le sirtaki revisité,  Benoit attaque une tarentelle n’importe quoi, comme Allyson, mais ce n’est rien à côté de Damme Xavier robot cop.

Entrée. Je sens les mecs bougons, critiqueurs à souhait. Une variante de cannelloni.

Benoit.  Ta serviette !

Donc les épinards fraîchement cueillis perdent les vitamines qu’ils retrouvent après avoir été congelés…..

« Elle s’est assise dessus » en parlant des épinards, Xavier est assez nébuleux ou ai-je mal entendu ?

Plat principal. Pintadeau, carottes, patate. Bof.

Quelques remarques à la con. « Le plat était copieux mais délicieux » Benoit

« Une demie carotte était préférable.  » Vincent.

Dessert. Ardoise ronde. Brioche et tiramisu. Je note que devant la nouveauté ils perdent leur tolérance. Vincent est presque outré d’une brioche farcie de glace ce qui est pourtant une spécialité renommée de la région. Xavier devient pointilleux et chiant, comme Benoit toujours pontifiant.

Je dois l’avouer, elle a assuré en cuisine !

Series Navigation<< UN DÎNER FOUILLIS, HÉLLAS !DÎNER RATÉ, VENGEANCE PÂLOTTE ! >>

19 réflexions au sujet de « UN DÎNER DISTINGUÉ ! »

  1. Pour être distingué, il fut distingué……
    Enfin, elle est passée à la télé et chacun aura pu reconnaître ses talents de cuisinière sicilienne….et de chanteuse de karaoké, de ses goûts pour le rose fushia….assorti à sa chevelure…

    J’ai guetté, j’ai guetté,….j’ai guetté….. en vain, pour savoir si la culotte était assortie..cela a failli de peu………

    Dieu, que l’étalage de la sauce tomate , avec les mains, sur la pâte à pizza..était .très érotique!!!plus la confection des arrocini et que que je te les roule….

    1. Charlotte, la p’tite culotte peut-être pas rose… Mais si la teinture peut servir de partout…çà revient au même !!!

      Pour son âge, elle s’est bien débrouillée ! du moins en cOuisine…car pour la déco… oups… !

      Une constatation majeure cette semaine : Le Belge est critiqueur, jamais content… mais çà, je le savais déjà, j’en connais un.. hum… Et ça va être sa fête bientôt, pas plus tard que Dimanche, tiens !!! :)

  2. Elle se dit Italienne car ses grands parents avaient peut-être chez eux un 45 tours de Salvatore Adamo mais elle accueille ses invités d’un « hello » retentissant qui ne doit rien au royaume de Sicile…et puis elle connait la première phrase de l’hymne italien mais pas la suite car il faudrait apprendre par coeur, alors…

    C’était aussi fatigant que ce bandeau qui me demande depuis plusieurs minutes mon pseudo et mot de passe mais ne les accepte pas…

    1. Comme Misterdoma… C’est quoi ce truc qui me demande mon pseudo et mon mot de passe … Mon pseudo, ok, je m’en rappelle mais mon mot de passe… pfftt… aux oubliettes !!!

      1. je t’ai même souhaité ta fête chez Riton le 9 mars. En ce moment je suis célibataire, tennis oblige, donc j’en profite pour étaler sur une semaine des corvées.

        Grosses bises.

  3. Moi pareil, mais comme mon ordinateur fait rien que des bêtises en ce moment, je pensais que ça venait de ça.

    Riton a été ébloui par la bretelle de Stéfanie. J’espère que Mme Riton n’est pas jalouse !

  4. Bonsoir,
    Le problème devrait être résolu.
    Désolé de l’embêtement mais je fais pas mal de modifications en ce moment et je travaille sur la sécurité du blog. Il serait dommage de perdre les écrits de Riton

  5. Mettez un titre…

    J »ai failli mourir ce soir, et bien mon coeur a tenu… j’en suis bouleversée…

    Non pas une maladie, juste une chose de la vie..mais je sais en vrai que je peux courir plus vite qu’une plume….

    Moi les écrits de Riton, font font mes petits PLUS.

    Et comme je sens Riton indignez-vous… Et répondez à ses post..

  6. CASTING UDPP : Si vous avez les cheveux d’une couleur improbable, que que sachiez bien écarter les jambes quand vous êtes assises sur un divan, que vous ayez la critique facile voire assassine… M6 vous attend au prochain casting de son émission CUL…inaire !

    1. Je crois qu’il a fallu de peu…à un moment donné, elle écartait tellement les jambes, et sa position était tellement distinguée….que j’ai failli voir la culotte ..et je me suis posée la question :  » Est-elle rose fushia, assortie à sa chevelure…? »

      Une pingouine!

  7. le dernier de l’hiver !

    Chez Miss malabar ou barbapapa…
    J’ai pas aimé. c’est tout.
    Gentillette, enfin… qui fait la rigolotte….
    une pile électrique, qui préfère ne pas râper de zeste, de peur de se râper ses griffes, mais qui les plongent dans la sauce tomate de la bouteille toute prête. Elle fait la pasta..c’est bien !!! ma qué… elle est fière, elle le dit…d’ailleurs c’est la semaine de l’auto con gratulation…hier soir.. roh làlà, le boulet.. mais ça ..c’était hier soir.
    La Pink pas Lady aime se montrer dans sa voiture, aime ne pas passer inaperçue.. c’est réussi, mais vite oublié.

    Bon matin…dans le vent froid qui siffle… !

  8. Je veux bien écarter les jambes sur le divan et faire quelques critiques « assassines » mais pour la couleur des cheveux, ça restera gris…donc pas de dépépé pour moi, snif…

    Bonne journée quand même…

Laisser un commentaire