Archives pour la catégorie humour tragique

ALLOCUTION !

Allocution présidentielle !

Juste un rapide résumé de ce dont j’en ai déduit …

J’ai été élu, j’ai fait ce que j’ai voulu et j’ai mis cinq ans pour apprendre que je pouvais me tromper puisque j’ai appris que je n’avais pas toujours raison !

Donc, il va passer ce quinquennat à apprendre et il va gouverner différemment, c’est la nouvelle méthode, toujours sans savoir s’il ne se trompe pas.

Merde…..cinq ans, une gamelle, et quinze jour pour réaliser ce que tout le monde sait.

Cependant, chassez le naturel il revient au galop…. Il avoue avoir été réélu clairement……Je suis prêt à discuter, vous pouvez me présenter vos idées, mais on fera toujours ce que je dis et si ça ne marche pas, ce sera de votre faute …puisque j’ai toujours raison….je suis infaillible.

Balle au centre, on fait comme on a dit, je ne change rien, ne t’occupes ne t’occupes, vous m’avez élu. Poussez-vous de mon soleil.

Il n’y avait pas de quoi faire une allocution spéciale…

Putain, on n’est pas dans la merde !

EUROVISION !

Grand prix eurovision !

Un truc d’un autre âge, débile, vieux et sans intérêt !

Un concours de grimaces, de coucous et de cris…. Je ne savais même pas que ça existait encore…

Bon, j’ai dû regarder cette soupe lorsque je commençais à sortir le soir vers mes quinze ans…. en 2000…je crois, mais ça me gonflait….

L’autre jour, j’ai vu la pub à la télé, putain, ça existe toujours, mais qui est-ce que ça peut bien intéresser aujourd’hui ?

Mais là n’est pas le problème…

Lorsque j’ai vu l’affiche, j’ai avalé d’un coup la boule de glace malaga au risque de me bruler avec le chocolat chaud, et j’ai compris que ce devait être une pub pour un logiciel de retouche photo, rien qu’en regardant la tête de L.Boccolini, enfin, je crois que c’est elle puisque c’est marqué dessus comme le Port-Salut, ou alors cette photo datait de sa première communion, un peu comme celle de la Sophie d’avant pour la pub de son émission d’antiquités.

M’enfin, faut pas déconner quand même, à la télé pour la pub on nous ferait presque croire que les ‘stars’ ne vieillissent pas ou alors ils se foutent de notre gueule juste pour flatter l’ego de leurs meneurs de revues, bon, je me demande quand même qui connait la plupart de leurs saltimbanques qui sont recyclés pour commenter des émissions d’un autre siècle, excepté ceux qui se farcissent encore des films comme la Grande Vadrouille ou d’autres navets comme les jeux où sont rassemblés tous les pique-assiettes qui ne rient qu’à leur plaisanteries pour sacrer le commentateur le moins nul du PAF, oui, en y réfléchissant, mais pas trop, ça fatigue, c’est un peu comme en politique où tout le monde vient manger à la même gamelle, même ceux qui retournent leur veste et qui sont comme les transferts dans le sport, qu’à la fin tu ne sais plus dans quel parti, chaîne, ou club ils jouent ou travaillent, enfin où ils viennent chercher l’argent pour nous raconter ce qu’on leur a dit de dire sur un prompteur ou sur un communiqué venu d’en haut et qu’à la fin tu comprends ce que disait Coluche lorsqu’il parlait des milieux bien informés.

Bref nous sommes revenus aux jeux du cirque sauf que le pain est beaucoup plus cher ou alors il faut revenir à la citation célèbre de la révolution attribuée à M. Antoinette mais totalement inventée sans doute par P.Desproges, je déconne, mais je ne dois pas être loin « Le peuple veut du pain, mais s’il n’en a pas qu’il mange des brioches. »

L’eurovision, c’est la brioche des cons qui prennent les vessies pour des lanternes !

MUFLES !

Télé de mufles !

J’ai détesté …dimanche soir sur une chaîne dont le numéro n’a aucune importance…l’ancien président venait de se faire lifter à 20 h, et tous les reporters étaient sur les dents du direct. Depuis plus d’une heure on repassait en boucle les infos ressassées à l’endroit et à l’envers en faisant un parallèle entre les votes d’il y a cinq ans, avec la progression de la candidate qui n’est plus front mais rassemblement et qu’ils continuent d’appeler Marine pour poursuivre la diabolisation arrangeante pour justifier un barrage salvateur.

Les journaleux du plateau étaient en train d’interviewer un politique qui pouvait enfin parler lorsque la meneuse de revue de la chaîne en question, à moins que ce ne fut un meneur, chauffeur de salle, intervenait et demandait la priorité puisqu’il ou elle avait une intervention d’intérêt supérieur à ce que pouvait bien déblatérer celui qui pensait enfin être reconnu par son épicière qui lui demandait tous les jours en lâchant ses oignons pour s’occuper des siens, ce qu’il faisait dans la vie, et d’une manière frôlant la muflerie, lui coupa grossièrement le sifflet pour annoncer qu’en direct on suivait la voiture du nouvel ancien président qui se dirigeait vers un monument dont beaucoup de français allaient sûrement reconnaitre la silhouette, sauf les cons qui pouvaient la confondre avec celle de Las Vegas, pour nous régaler de son discours d’élection, et qu’il se demandait d’ailleurs pourquoi son itinéraire devenait bizarre surtout pour nous qui pensons que Paris se trouvait au Texas, lorsque son oreillette lui indiqua qu’il venait de se planter et que visiblement il avait pris sa vessie pour la lanterne de l’info et que manifestement il n’avait plus de batterie pour chercher les toilettes.

Qui a-t-il de plus intéressant que de suivre une voiture qui zigzague sur la route de l‘Elysée dont un baveux la confond avec le carrosse royal qui se dirige vers l’apothéose d’une deuxième intervention quinquennale dont la première tentative lui fut refusée ?

Quand je pense que ces mecs pensent tenir dans leurs mains l’avenir du monde, alors qu’ils ont juste envie de pisser !

LE POGNON !

Le pognon et les taists !

Les taists à répétition… le malheur des uns fait le fric des autres.

Le petit micron, c’est l’avenir de ceux qui s’engraissent…avec du pognon beurré …

Les officines vident les poches des micronnés …..

Pourvu que ça doure……

D’ailleurs on a inventé le rappel….

Certains sont payés en doses…. Les taists sont le beurre des pharmacopées.

Plus de micron et plus de pognon…tu l’as dans le fion… c’est la devise !

CREATION !

Création d’emplois !

L’avenir s’annonce radieux …

De nouveaux postes sont à pourvoir…

Vérificateurs de pass sanitaire et dénonciateurs de faux.

On veut créer des passeports sanitaires avec une photo comme sur les nouvelles cartes vitales qui devaient être inviolables…comme les billets de 20 et 50 euros…mais c’est vrai qu’en cette époque on peut toujours croire aux miracles.

Dans tous les restaurants, un poste de quémandeur assermenté pour vérifier les papiers. On étudie le port d’une arme ….

Gardiens de grands-mères et grands-pères pour les soirées festives.

Vérificateur de gestes barrières, constructeurs de gestes barrières, chercheur pour baptiser  les futurs variants, nouveaux docteurs ballerines pour expliquer les nouvelles recommandations à la télé, décrypteur de messages gouvernementaux ….

Chercheurs pour expliquer qu’elle est la différence entre un concert et un meeting politique….

Savants pour démontrer qu’une salle à manger de 120 m2 avec six personnes est plus dangereuse qu’une salle de meeting politique de 200 m2 avec 2000 personnes…

On a l’avenir devant soi et une menace dans le cul …c’est la revisitation de la devise des sodomites …..

Putain, elle n’est pas belle la vie !