Archives pour la catégorie Sport

TOURMENTE !

Les JO dans la tourmente !

Le temps se couvre…..

Une enquête vient d’être ouverte sur Tony Estanguet, le président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 qui a perçu une rémunération annuelle de 270 000 euros bruts jusqu’en 2020, mais qui aurait crée une société qui facture des  ‘prestations non commerciales’  au Commité d’organisation des JO.

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris fait déjà l’objet de trois autres enquêtes financières distinctes, notamment pour des soupçons de favoritisme et de détournements de fonds publics lors de l’attribution des marchés.

Tout serait-il pourri aussi, au royaume des JO ?

L’OMNIPOTENCE !

L’omnipotence totale !

L’omnipotence moqueuse…

Délocalisation sportive….et touristique….

Mercredi soir deux équipes madrilènes se disputaient un derby pour les demi-finales de la coupe d’Espagne. Normal, c’est du fout…,

Normal, c’est en Arabie Saoudite…à Riyad …..devant des tribunes pleines…. on a du amener les supporters, et devant les yeux de certaines spécialités rivés sur leur portable et des speakers qui orchestrent l’ambiance en scandant le nom des joueurs façon muezzin du haut des tribunes …

On se fout élégamment de l’étique sportive et de ces pauvres ploucs qui vont payer un abonnement sur les stades espagnols pour voir ces guignols aller remercier leurs sponsors, les mercenaires vendant leurs âmes au nouveaux dieux du fout.

Encore une fois, je m’en fout, mais il faudrait faire attention à ce grignotage systématiques de toutes nos manifestations, car lorsqu’un un jour la programmation du festival Avignon, se fera à Dubaï, il sera trop tard !

SPORT !

Sport de baballe !

Je viens d’apprendre que le fils de la main de dieu, Messi de la pampa, sponsorisé par François exilé au Vatican, avait reçu le ballon d’or des mains du Qatar copain frère ennemi de façade de l’Arabie Saoudite qui va se voir attribuer les prochains championnats de baballe je climatise les stades, au bénéfice du nombre de zéros sur les chèques de participation amicale pour aider les émirs qui ne veulent plus prendre l’avion qui n’est pas le leur pour ne pas augmenter l’empreinte carbone.

But Yes s’entraîne pour la retraite où il va briguer le ballon d’or des plus de cinquante ans et recevoir un chèque pour service rendu au sport des émirats en détresse car bientôt l’eau douce va coûter plus cher que le pétrole, mais je crois qu’il est même capable de se fouler une cheville pour participer aux JO paralympiques de fout et remporter encore une breloque d’or.

On peut apprécier la nouvelle éthique du commité d’attribution du pays hôte.

Les droits de l’homme on s’en tape, c’est le nouveau slogan des pays organisateurs et de ceux qui respectent l’alternance de cette compétition dont le résultat des votes dépend du poids des magouilles …en espèces, ou plus si affinités…bref ils font ce qu’ils veulent, l’arrosage étant lui aussi sponsorisé.

Y-a-t-il quelque chose de pourri au royaume du sport ?

Je pense en effet que si tout se passe bien, les émirats vont transformer leurs oasis en eldorado des sportif pour les recycler en agents touristiques pour promouvoir la grande tolérance et la liberté de leur paradis….fiscal.

Bon, je n’entends personne râler au sujet du prosélytisme religieux, de la tolérance envers certaines minorités, on pourrait croire que tout va pour le mieux dans leur meilleur des mondes, enfin sauf pour leurs travailleurs exilés .

Le poids en pétrodollars va devenir le critère de tout grand sportif !

CLÔTURE RUGBY !

Cérémonie de clôture !

Mica interessato cazzo….

Putain de tirage au sort….

On voit le résultat ….

C’est une simple constatation…

Finale de la troisième place entre le premier et le deuxième du groupe le plus faible….le D..

Les plus gros étaient dans les groupes A et B….

Finale blacks-Afrique du Sud…

La faute volontaire de kolbe lui vaut un carton jaune, la vidéo a tout vu, ce qui n’avait pas été le cas lors du quart France-Afrique du sud, après le premier essai français. Il fallait jouer la touche !

Belle finale avec toujours un point d’avance pour l’Afrique du sud, la troisième fois, et un quatrième titre !

CÉRÉMONIE !

Cérémonie d’ouverture !

Une cérémonie franchouillarde..

Toutes les caricatures, tous les clichés, tous les stéréotypes, toute la platitude….étalés sur une pelouse franchouillarde….

Un festival de banalités pour un spectacle de music-hall à faire pleurer d’affliction.

Et le clou du spectacle, une marseillaise guerrière sabotée, devenue cantique religieux par une chorale ecclésiastique qui semblait endormir une assistance totalement perdue par un rythme insipide et soporifique.

Des sifflets descendent des tribunes, c’est Jupiter qui descend de son nuage pour haranguer un public qui réagit avec des huées…..

Putain, mais où suis-je, un retour sur notre beaufitude, tout est plouc, j’ai une envie folle de me curer le nez, d’éructer et de cracher par terre pour rester dans le ton, une cérémonie des années cinquante où les touristes ricains venus visiter la France se demandaient où était le Pont des Soupirs…… mais qui a concocté cette comédie  ?

Heureusement que le Haka m’a ramené au rugby, sinon, je m’attendais à voir les danseuses du Crazy Horse pour donner le coup d’envoi…

J’ai peur pour les JO !

LE FOUTE!

Le fout au féminin !

Le fout féminin est devenu l’égal de celui des hommes.

Les joueuses se signent et mollardent sur les pelouses comme les mecs.

Cependant je ne pense pas qu’elles désirent aller jouer en Arabie Saoudite ou au Qatar…j’ai encore un petit espoir.. que la femme soit l’avenir de l’homme .

Mais en y réfléchissant, je crois que les dieux ont eu tout faux.

Oui, pourquoi une telle erreur de casting  ?

Une mère qui arrive toujours où on ne l’attend pas et qui se plante totalement en demandant qu’on lui construise des cathédrales, alors qu’avec un stade, c’était gagné et puis, au lieu de créer la religion et de faire crucifier son fils unique, il n’avait qu’à créer le fout….putain, que de temps perdu …une erreur depuis le début, remarquez il a bien essayé de se corriger avec un nouveau Messi, mais un peu tard cependant car cela aurait évité toutes les guerres de religions….. quoique l’homme est un con invétéré….comme preuve, je ne voudrais que vous répéter ce que disent mes amis argentins de la Bombonera à la Boca, un quartier de BA « On peut changer de femme, de pays, de religion de parti politique, mais pas de club. »

Et donc même avec le fout, ils auraient trouvé un moyen de se ‘foute’ sur la gueule !

L‘ODEUR DU SPORT !

Enfin… l’odeur du sport des riches !

Le fils de dieu est à Miami, son frère enfin, celui qui n’avait eu que sa main, était à Naples, chez le peuple, mais le Messi préfère les dollars de la jet pipole society foutballistique des friqués ricains ..

Il a joué son premier rôle, enfin, juste un acte, devant un parterre d’admirateurs qui ont même déboursé plus de 8 000 dollars pour le voir de jésus, pardon de visu, en direct live, frapper dans une baballe et même marquer un but et surtout se remonter les chaussettes devant la tribunes de ces favorisés, triés sur le volet des lignes de zéros, comme les téléphones des Beckham, Williams et Kardashian qui ont en plus pu sentir l’odeur, putain, pour le prix, il pouvait même péter et certains se seraient évanouis en transes en disant que c’était un parfum de sainteté …..

L’odeur du sport des riches est celle des pets, des pieds ou bien celle du fric?

Alors je me demande comment un sport populaire est devenu pipole et comment un dieu prolétaire est confisqué par le pouvoir du fric, sauf si la destinée de toutes les religions était d’être accaparée et gérée par la puissance de l’argent !

LES TOURS !

Les tours de pédale du tour !

Des coups de pédalage deviennent plus mécaniques qu’humains…

Les deux premiers d’une étape des jours précédents ont développé plus de puissance qu’Armstrong ou Ulrich du temps de leur splendeur, deux minutes de moins que les deux biomen robocyclistes et sur un autre parcours de référence, comme sur le Tourmalet, plus de deux minutes que le record de 2021…

Bon, les vélos ont un meilleur rendement, l’entraînement s’est amélioré, une meilleure nutrition, mais…….suis-je un râleur si je doute, ou un naïf si j’accepte sans rien dire…le carburant est toujours en avance sur les contrôles et les vélos électriques de plus en plus perfectionnés, les moteurs plus miniaturisés et indétectables…

L’homme restera un homme …

Le record d’un cent mètres était de 10.6 en 1912 pour D Lippincott , 10.40 en 1929, 10.20 en 1936 par le fameux Jesse Owens, aux jeux de Berlin, et il est toujours de 9.58 par U.Bolt en 2009…..

Trois coureurs seulement sur les dix détenteurs d’un record mondial n’ont jamais été suspendu pour dopage (M Greene, Carter et Bolt)

Quoi, vous avez dit dopage ?

Non, je ne dis rien, je me rappelle avoir émis des doutes sur les conditions des victoires de l’américain Armstrong, et je reste dubitatif aujourd’hui sur ce que je vois !