Archives pour la catégorie Télévision

ÉCROULÉ !

Tout s’est écroulé !

« Tout s’est écroulé autour de moi lorsque j’ai compris que c’était fini. »

Déchirant, c’est la fin..

La fin d’un rêve…

En regardant madame la comique comme tous les matins, je suis tombé sur cet article accrocheur, enfin, le titre, et donc j’ai lu pour me documenter.

Une tragédie vient de se produire sur TF 1 aux 12 coups de midi…le tenant du titre vient de perdre.

Le mec pleure…il vient de gagner plus de 500 000 euros et il chiale ….alors il nous sort des excuses de maternelle …allô maman bobo, j’ai pas dormi, j’étais stressé, les voisins étaient bruyants, je n’arrivais plus à réfléchir…affreux, affreux….. la France souffre… la gagnante se sent responsable….mais le roi déchu s’en tape, il ne la félicite même pas, il n’a pas eu de chance .

Bon, j’ai regardé quelques émissions, ça valait mieux pour lui, je pense qu’il devait en gonfler beaucoup, en arrivant on aurait dit qu’il avait une dysenterie et qu’il attendait le fin pour se soulager, une pleureuse, un cinéma à faire mourir de diarrhée un fouteux constipé…il va pouvoir offrir des voitures à sa famille et des cadeaux inutiles à ses amis…ou les revendre sur vinted.

Tout s’est écroulé…..tout est relatif …mais comme ce monde est cruel !

LES JEUX A LA TÉLÉ !

Une thèse sur les jeux à la télé ! 

Beaucoup de travail, je suis en train de préparer une thèse sur ce sujet à Boccacabana, ainsi qu’un doctorat à l’université œcuménique de san Cristobal de football de Corcovado e banana.

Je m’excuse de la longueur de ce post…..dont j’ai dû un peu réduire la taille….oui, oui….

Pendant un an ce fut uniquement de la documentation pour effectuer une sélection équitable, et je me suis donc farci tous, enfin presque tous les jeux télés pour participer à cette étude : N’oubliez pas les paroles, les douze coups de midi, tout le monde veut prendre sa place et questions pour un champion, slam, des chiffres et des lettres, tout le monde a son mot à dire, et chacun son tour….

 Les recalés sont :

Des chiffres et des lettres… un truc archaïque, animés par des momies qui n’ont qu’à consulter un programme informatique pour connaître la meilleure combinaison possible ou le mot le plus long, et qui de plus tirent des gueules de mecs qui s’emmerdent depuis les lustres pour tenter de nous faire croire qu’ils sont intelligents et qu’ils en savent plus que les candidats, un Romejko avec sa gueule de premier communiant customisé avec une sosie de l’inusable C.Goya, plus couchée que debout, qui croit également qu’elle a encore ses règles, un Renard du bar du commerce qui attend toujours son prix Nobel de mathématiques puisqu’il ne sait pas qu’il n’existe pas, et une Arielle qui pense faire de la pub pour une lessive ou une machine à laver façon la mère Denis en passant son temps à nous lire madame qui rigole. Bref un trio de comiques en cdd qui pensent jouer le dernier épisode de Molière ou Dalida …..même si c’est une légende ou une chanson.

Tout le monde à son mot à dire … bon, voilà, encore un copinage télévisuel et une finale dont les questions sont suspendues à l’élocution d’un meneur de revue qui ferait mieux de rester dans son fort avec son nain marin.

Chacun son tour …..un jeu façon compromis entre les billes et le billard…. bouche trou…un commentateur qui m’énerve…..  aucun intérêt.

Slam …..je m’y suis intéressé lorsque un extraterrestre y a participé, a chassé des chiffres et des lettres du créneau horaire habituel, un meneur de revue qui joue à Tintin et qui lui aussi aime tout le monde.

Je n’ai donc sélectionné que les quatre premiers.

Il faut être clair, les enregistrements pour ces jeux sont une grosse épreuve pour les candidats qui doivent se farcir plusieurs émissions par jour et donc la fatigue doit s’ajouter au stress.

Une constante qui est très importante et récurrente fausse tous les jeux : l’élocution du présentateur, une variante  non négligeable, une mauvaise diction, des hésitations peuvent tout changer surtout si l’énoncé est long. Comme tous ces jeux sont basés sur un questionnaire, on peut agir sur le résultat. J’en ai déjà parlé, tout peut être truqué, puisqu’on ne voit jamais de preuve que la liste des questions a été établie à l’avance, comme cela existait avant avec un questionnaire sous enveloppe scellée, et donc qu’elle peut être modifiée à chaque instant.  C’est d’ailleurs ce qui fait réagir les nombreux téléspectateurs qui constatent souvent un favoritisme pour certains candidats, ce  qui laisse la porte ouverte à toutes les manipulations …

Les douze coups de midi. Favoritisme à gogo. J’en ai déjà parlé. Un meneur de revue qui nous fait sa propre promotion à chaque phrase, je le suppute de vouloir devenir un Drucker, il aime tout le monde, c’est monsieur « Oh lala je vous aime ! » …. Des questions de maternelle pour le champion, et d’autres calquées sur des trucs impossibles qui se passent aux states et basées sur des études invérifiables de bureaux imaginaires, ou sur des traditions exotiques dont personne n’a jamais entendu parler et en plus le vainqueur doit partager la moitié de ses gains alors qu’on continue de parler d’une somme qu’il n’aura jamais.

N’oubliez pas les paroles. Présenté par un végétarien qui nous soule avec son prosélytisme à faire vomir un mec qui aurait avalé un moucheron et qui se serait senti déshonoré, même s’il était de Marseille, et en plus qui m’énerve avec ses principes à la limite de l’absurdité lorsqu’il nous parle de l’empreinte carbone, élastique lorsque le vainqueur de ses émissions part à Tahiti puisqu’elle est payée par son groupe, et donc oubliée …il assure la pub de taratata jusqu’à l’overdose, et il s’obstine à se croire un émigré égyptien parce qu’il est né à Alexandrie, mais qu’il a quitté ce pays à l’âge de quatre ans…mais comme il est presque cannois et que le voyais souvent…je l’aime bien….. enfin, je préfère un bon tournedos Rossini, même si j’ai un faible pour Puccini, ou un chateaubriand, sauce béarnaise, tiède, montée au bain-marie, avec des pommes soufflées, je reste classique, ami de la culture bonjour, vous avez remarqué le ‘d’ final pour rester fidèle à Montmireil…..

Ce jeu est basé sur les connaissances musicales des candidats qui doivent surtout retrouver les paroles des chansons lorsque le texte n’apparait plus à l’écran. Très intéressant de voir les différentes manières de gérer la mémoire. Mémoire auditive, visuelle, gestuelle, musicale, mnémotechnique…. L’orchestre est très bon, les musiciens sont des pointures, les chanteurs excellents, l’ambiance décontractée …un jeu impeccable.

Tout le monde veut prendre sa place. Boccolini a remplacé Nagui. La même base, des questions pour prendre la place du champion qui est super protégé puisque son rival final doit franchir plusieurs barrages contrôlés par le tenant du titre. En gros, ce dernier doit sélectionner le prétendant qui lui semble le plus fragile et il a même la possibilité de le casser en choisissant pour la dernière étape le questionnaire qu’il doit lui poser, bref les ‘épiciers’ ont toutes les armes pour durer…à vaincre sans péril…un peu lassant, il faudrait revoir les règles de la confrontation finale en égalisant le combat, par exemple en proposant aux candidats les mêmes thèmes. Mais ce jeu se laisse voir. Distrayant.

Question pour un champion. Il parait que Lepers était énervant, même excité, et avait fait son temps, le nouveau ressemble au ravi de la crèche provençale…plutôt soporifique, une sorte d’illuminé qui semble guetter l’apparition de la vierge sur le plateau, des mimiques à faire pâlir le jeu d’un acteur de série C et surtout, encore un commentateur qui nous fait croire que sa science infuse n’est pas due à ses oreillettes lorsqu’il nous dit qu’il connaissait la réponse alors qu’il peut également lire ses fiches. Une gestuelle de mec qui aurait une gastro à chaque émission en bougeant les bras comme un moulin à la recherche d’un peu d’air. Bref un niais devenu hypocondriaque. De loin le niveau le plus élevé du questionnaire et le plus bas au niveau des gains.  Le côté positif étant qu’on y apprend toujours quelque chose.

Les jeux de la télé sont des valeurs sures, certains meneurs de revue se prennent d’ailleurs pour les vedettes mais depuis quelques temps la présentation des candidats prend trop d’importance surtout lorsque ces derniers nous racontent…mal…très mal, des histoires totalement insignifiantes, médiocres et banales, comme lorsqu’ ils disent avoir eu ‘la grande chance’ de rencontrer une star internationale du massif central qui leur a demandé l’heure….ces sortes de bavardages inutiles et d’une platitude incommensurable deviennent fatigants.

Mais la grande morale est que ces jeux ne sont pas faits pour mettre en exergue les connaissances des candidats mais pour montrer qu’on peut toujours trouver plus nul que soi et donc, qu’à son tour, on peut tenter l’aventure d’une gloire éphémère  !

HOMMAGE !

   Un drôle d’hommage !

Un hommage est une marque de respect voire une offrande à quelqu’un.

J’ai découvert l’émission ‘Affaire conclue’ sur A2, il fait tellement chaud … la prêtresse sur le retour, Sophie derrière, déguisée façon voiture d’occasion, prend des poses façon star de film C pour faire admirer sa coupe de cheveux ou ses nouvelles fringues et présente des objets apportés par des candidats qui espèrent les vendre, en réalisant une bonne plus-value, à des acheteur brocanteurs ou plus antiquaires si affinités.

Et là, surprise, certains postulants arrivent avec un objet donné par quelqu’un de leur famille, un objet auquel cette personne tenait et qu’elle voulait transmettre à ses descendants comme un héritage affectif, un souvenir posthume pour qu’on se souvienne d’elle.

Alors un expert commissaire-priseur examine l’objet pour en déterminer la provenance et en fixer la valeur afin de le présenter aux acheteurs potentiels qui vont ainsi dévoiler leurs enchères.

Et lorsqu’on demande au candidat la raison pour laquelle il se sépare de cet objet, la réponse, neuf fois sur dix, est que c’est pour rendre hommage à la personne qui le leur a légué !

Curieuse façon de rendre hommage en vendant ce qu’on leur a donné !

Merde, même pas le courage de dire que c’est pour se débarrasser de ce truc   que mémé avait dessus sa télé, à côté de photos de personnes inconnues, et qu’ils n’aimaient pas, mais dont ils espéraient en retirer un peu de fric parce qu’elle leur avait toujours dit que ça avait de la valeur….. même pas des excuses bidons pour dire que la statuette en bronze ne va pas dans leur nouvelle décoration intérieure….

Le mot hommage a dû perdre totalement sa signification à moins qu’on ne lui attribue le sens de bénéfice, alors un hommage ne vaudrait pas plus qu’un fromage …

Lorsque l’hommage rendu n’a pas la valeur d’un fromage, ce rendu devient un vomi !

DROIT DE REPONSE !

 Une réponse relativement rapide !

Un ancien DPP refait surface avec un revenant ….

Non, je suis encore vivant…désolé !

A un admirateur dans le coma qui vient d’ouvrir les yeux….

La belle au bois dormant vient de se réveiller, après un repos bien mérité de douze longues années…Et vous, ça va ? C’est Macron le président…..

Putain, c’est un blog de SF….

Je ne voulais pas vous répondre si vite, mais qui sait dans douze ans ce que je serais devenu….j’ai hésité avant de vous répondre en pensant que cela n’en valait pas la peine et puis je le crois toujours une heure après, cependant je vais joindre l’utile à l’agréable, bien planqué derrière mon écran, putain, celle-là vous l’avez loupée…. .

Merde, quelle mémoire, esprit tenace, un tantinet vindicatif…j’avoue humblement n’avoir aucun souvenir de vous et de votre passage. Il y avait donc du canard…voilà qui est intéressant….Au fait votre pseudo est Bernard, mais quel candidat étiez-vous en décembre 2010 ?

Vous dites avoir fait une erreur mais que ce n’était pas important et vous avez ruminé ça pendant douze années, connaissez-vous les dragées fuca ? Voyez, je continue de vous assaisonner…..ancien humour….

Cependant si vous n’avez toujours pas compris, j’ai de la peine pour vous, si en douze années de réflexion, enfin je suppose, vous n’avez pas saisis que vous étiez le dindon de la farce d’un DPP, farce, pour une émission de cuisine, c’est tordant, non ? Enfin, c’est grave, on est mal patron, mais si, un seul instant j’avais été à votre place, j’aurais tout envoyé paitre, or vous avez vendu votre âme à une bande de guignols qui vous ont utilisé et vous n’avez rien dit .  Une téléréalité façon variétés vous vous attendiez à quoi ? Top chef ..quoique ….

Je sais parfaitement comment se passe un enregistrement sur un plateau, vous n’êtes qu’un acteur et votre prestation était mauvaise, ne cherchez aucune excuse pour vous dédouaner, et quand bien même vous avez participé à cette mascarade et vous en étiez le bouffon, je n’ai noté que la piètre prestation de votre personnage, c’est tout, pas celle de votre propre personne, mais celle de quelqu’un qui s’est fait avoir en ratant sa sortie. Lorsqu’on va au ciné ce qui se passe avant le clap n’intéresse personne, comme de savoir si les verres étaient vides, si vous n’étiez pas préparé ou si vous n’aimiez pas l’animation, le spectateur ne regarde que le résultat, il aime ou pas.  Pensez-vous que lorsqu’on voit un acteur ivre les spectateurs pensent qu’il l’est vraiment, allons, votre raisonnement ne tient pas….

D’autres candidats Du DPP sont venus commenter dans ce blog et sont toujours en excellents termes avec moi, désolé….

Pauvre petit qui s’est fait avoir sur la marchandise et qui a mis douze ans pour le réaliser….il est grand maintenant, mais il n’a pas changé.. Vous allez me faire pleurer….

Bon, j’ai été très heureux de vous lire et de me remettre dans le bain de cette émission, une petite récréation, je suis passé à d’autres choses, vous non…. visiblement .

Je prends acte et peut-être une réponse dans…….ans, alors là, je ne suis pas sûr d’être encore capable de chercher à comprendre quelqu’un qui n’a pas évolué !

REPLAYS !

Télé replays !

Aujourd’hui, lorsqu’on regarde certaines émissions télés, on se demande si on n’est pas revenu quelques années en arrière, au temps du film porno sur canal plus, lorsqu’on n’avait pas d’abonnement et que le film était flouté et qu’on ne voyait que des images tremblotantes avec un son qui ressemblait à un murmure inaudible plus proche du cri de la femelle moustique qui vient de voir son souper que du bruissement d’aile d’un ange qui cherche son sexe pour savoir s’il est homo ou hétéro.

En effet tous les visages sont brouillés puisqu’il faut respecter le droit à l’image, les voix sont trafiquées pour éviter de reconnaître son voisin en train d’acheter de la viande alors qu’il milite pour le végétarisme, le nom des grandes surfaces est supprimé pour qu’on puisse bien lire le nom sur la blouse de l’employé masqué qui parle, alors on en arrive à se demander pourquoi on nous fait subir une non vidéo dont on ne peut rien voir. 

La télé vieillit très mal, elle est tout juste capable de nous resservir de vieilles diffusions à peine rajeunies ou d’utiliser des infos floquées sans parler des replays dont elle construit la majeure partie de ses programmes.

C’est la démonstration de la communication absurde et des nouvelles superfétatoires !

LA CHUTE !

Plus dure sera la chute !

J-L.Mélenchon mélanche tout……de Charybde en Scylla….

« Je pars en exil politique chez Hanouna .» …..proclamation d’un suicide annoncé.

Il veut concurrencer, sur la 8, le débat G.Darmanin-M.Le Pen sur F2.

Autant aller sur Disney Chanel entre Blanche Neige et Pinocchio pour avoir plus d’audience….. Car en partant en exil chez ce bonimenteur, le désert de la réflexion, le néant de l’intelligence, il va se mettre au vert dans un milieu stérile infranchissable à toute forme de pensée pour tenter de se ressourcer …enfin si on écoute les discours des acolytes du grand maître de touche pas à mon poste autant aller à Lourdes en espérant y voir la vierge et lui demander conseil.

Oui, il vaut mieux servir la soupe à un guignols et à ses marionnettes, mais si pour lui c’est résister alors je vais m’enfermer dans un de mes gogues et résister pendant la durée de l’émission . La profondeur insondable des gogues devenue magazine politique ! 

QUELLE AFFAIRE !

Affaire conclue !

Une sorte de téléréalité sur France 2, sans le docteur des cimes. Une des rares émissions de la télé dans laquelle il ne joue pas ….Mais au fait, pourquoi ? Il doit bosser dans un hôpital sans doute…non je déconne, il doit distribuer des autographes ….

Pour résumer, des quidam viennent présenter un objet chiné ou retrouvé dans un grenier, chez eux ou donné par quelqu’un de leur famille en espérant le vendre à l’un des cinq professionnels antiquaires qui vont l’acquérir en faisant des enchères.

Naturellement l’animatrice Sophie d’avant, qui n’est plus ce qu’elle était même avec les photos d’elle du siècle dernier pour la pub afin de prouver le contraire, ne porte pas de masque, ni d’ailleurs aucun acheteur potentiel, ni aucun expert. Merde, il faut les reconnaître. 

Personnellement je m’en fous, mais en ce moment, je regarde un peu la télé aux heures où d’habitude j’étais sur ma bécane à arpenter les magnifiques routes du bord de mer, coincées entre le bleu marine et le jaune des mimosas qui s’échappent des roches rouges, mais avec cette putain de prohibition tout mon emploi du temps se trouve bouleversé et mon envie se dissout dans la morosité ambiante, il va falloir que je me ressaisisse pour garder la sveltesse de mon corps qui a tendance à regarder la glace malaga comme une panacée médicinale pour regonfler le moral alors qu’elle agit plus rapidement sur le ventre et sur la diminution de l’insistance à appuyer sur les pédales .

Bon, je ne veux pas vous parler de l’animatrice qui se la pète un peu en toisant chaque vendeur et en surjouant la gravure de mode, mais me moquer un peu de ce que j’appelle un cinéma totalement débile et superfétatoire.

Les objets sont vraisemblablement apportés par un service qui a sûrement appliqués des mesures élémentaires d’hygiène mais la bouteille de gel hydroalcoolique employée à toutes les sauces est totalement ridicule.

Chaque fois qu’un expert touche l’objet apporté il se lave consciencieusement les mains avant de le donner à examiner à son acolyte qui va en faire de même pour le montrer au suivant……. pourtant, ils se lèvent sans geste barrière, se frôlent et retouchent l’objet pour l’examiner de plus près, s’arrangent les cheveux puis reviennent accessoirement ou pas, vers la dite bouteille pour recommencer leur cinéma…..

Le danger est reporté sur l’objet à vendre qui est visiblement devenu le transmetteur potentiel du virus, ils ont oublié qu’ils ne se protègent plus, et ils font une fixation sur le gel comme pour en faire une publicité outrageuse ….et montrer que l’émission respecte les gestes barrières.

Tout ça pour mettre en exergue le cinéma de la télé qui doit suivre les directives imposées, comme dans toutes les autres émissions d’ailleurs en prouvant, s’il en était besoin, le ridicule de toutes ces mesures…qui ne sont pas appliquées…mais je pense que tout doit être subventionné par le fameux gel ….sans modération !

UN DÎNER PRESQUE PARFAIT A PARIS,  DE MARS 2020 !

Un dîner presque parfait pour se changer les idées !

Pierre, maître d’hôtel…. sportif, compétiteur qui va copier les recettes de grands chefs et qui se classe dans les dominants, bref un super, il va sûrement cuisiner avec un fouet.

Son menu est donc explicite. Copyright des grands chefs.

Un défi impossible imposé par un chef italien, le candidat doit utiliser des radis dans chacun de ses plats. Oh putain, des radis vu le level, je me demande si certains candidats en ont déjà vus.

A la lecture du menu. Ines, une gamine, convaincue ou trente de ses connaissances parcimonieuses, et c’est une étudiante, je me demande en quoi, pense qu’il s’agit de copier à droite, bon, elle n’est pas en anglais, je pense qu’elle a dû avoir son bac dans un restaurant……à l’office…..désolé.

Apéritif : sous la robe d’Hélène Darroze . Un intitulé sexuel ou énigmatique, mais visiblement Céline reste plongée dans vide qui emplit ses yeux car elle pense à Hélène et les garçons, putain, une série des années 90, je ne la voyais pas si vieille….

Entrée : ça caille chez P. Augé. Ah la caille, c’est du poisson s’écrit Inès qui vient de réaliser que la caille avait des arrêtes. Bon, elle n’est pas en médecine non plus…..Céline est beaucoup plus pragmatique et elle en déduit que si ça caille, c’est que c’est froid.

Plat principal. Les écailles de monsieur Paul. Céline pense immédiatement à Brocuse et Céline cherche du coté de Paul le boulanger….

Dessert. gourmandise du premier chef du monde.

Le marchand de pescailles arrive et présente ses violets et ses rougets. Putain, on est loin des rougets barbets de roche, on dirait des soles, quant aux violets, je ne comprends pas ce choix, franchement je trouve ça horrible, et en plus il compare ces trucs à des oursins, même lui n’est pas sûr d’être poissonnier.

En cuisine. Le chef Denny Imbroisi arrive et sort son panier surprise avec l’élément imposé. Des radis, il et devient le commis du comique.

Déco de table. Nappe taupe communiante. C’est un maître d’hôtel, faut pas oublier. Une orchidée plastica phalenopsis posée au entre et notre hôte place le verre à eau à droite alors qu’il doit se trouver tout à gauche, mais c’est un maître d’hôtel d’événementiel…. mon mari….

Ils arrivent. Vincent homme sandwich façon prison break. Inès qui voyait un candidat chauve et âgé, environ 30 ans, elle n’est pas non plus en sciences de la terre, en fonction du menu dont elle ne comprenait aucun intitulé. Oh putain, Romain, avec un cadeau…… une brioche. Merde…..Céline, l’intello…..de casto…

Apéritif. La crevette sous la jupe …..j’adore lorsque Céline soulève l’assiette pour sentir …quoi, je me le demande….désolé. L’assiette a donc une robe…..Mais aucune boisson, pas de serviette,

Animation. Découper des fruits à vif….pour faire une salade. Carnage. J’entends les oranges hurler…..

A table. Romain et son français approximatif, Céline et ses connaissances dépouillées, Inès et son discours abscons, quant à Vincent, je n’arrive pas à déchiffrer ses tatouages.

Entrée. Romain sent et pense à de la réglisse. Violet, ils n’en ont jamais vu, le cromesqui orange ressemble à un oursin pour Inès déjantée …

Plat principal. Verres vides, pas de pain, pas d’eau……pas de couvert à poisson. Inès aime que le poisson soit rose. Une étudiante…en quoi, je me le demande toujours, c’est l’être et le néant, enfin, le néant réincarné, bon, elle n’est pas en littérature. Vincent, le bourrin, mange comme ses tatouages, la classe, assis comme sur ses gogues, il tient ses couverts comme s’il jouait d’un instrument invisible et on dirait à chaque instant qu’il va s’allonger sur la table, ou chercher une serviette absente pour s’essuyer, putain, en ce moment avec tous les tarés qui se jettent sur le PQ, et en plus il joue la chochotte en disant que c’est trop copieux, trop de nourriture tue le tatouage.

Dessert. Il a du se couper avec la mandoline, mais son préservatif sur le pouce fait crade.

Beau dessert, fondant chocolat et les radis imposés.

Bon, une belle brochette de nénettes chez lesquelles on cherche désespérément la lueur d’un embryon d’intelligence primaire proche d’une moule intellectuelle, si ça existe, j’ai rencontré allô koâ, un boulanger assez brioche et un ancien candidat d’un autre jeu télévisé aussi tagué qu’un mur de stade de fout.

Heureusement qu’on parlait de cuisine, excepté Pierre et le chef il n’y avait que des touristes !

 

UN DÎNER PRESQUE PARFAIT A LILLE !

Un dîner presque parfait pour le moral !

Un dîner pour rigoler et pour m’aérer ! En ce moment j’ai beaucoup de temps de libre……

Aujourd’hui, c’est Yalçin qui œuvre en parlant de sa cuisine turque revisitée chez les biloutes.

Maryvonne, qui pense que Venise est en Turquie, nous donne une idée du level, quant à Tressia elle pense qu’une grenouille est un mollusque, et Gaelle qui visiblement ne pense pas, ça doit faire mal, fait une référence à un mille pattes en lisant mille Flandres comme dessert, et comme tous les ch’tis, ils n’aiment pas le poisson…..

En cuisine. Bon, il se suce les doigts et ne se lave jamais les mains. Rien n’a changé. Le level est en baisse.

Déco de table. Ah, une taupe albinos, bonjour la taupe, ceux qui suivent depuis longtemps comprendrons. Putain, il la repasse, trois fois sur sa nappe le fer a repassé.

Compo de roses rouges très ouvertes…ou quatorze. Niveau maternelle. Rien à dire.

Ils arrivent. Christophe, Tressia numéro d’immatriculation sur l’épaule, Maryvonne, Gaëlle, tous les mains vides…tout se perd, le savoir vivre a disparu…..ou n’a jamais existé.

Apéritif. Les éternelles tomates cerises piquées et des feuilles de vignes farcies. Les filles expertes sont conquises, effectivement il y a du level……alors elles critiquent comme un God et Milou, et comme le dit Christophe, même si les feuilles sont un peu secs c’est bon….

Animation dancing…… qui a dit sirtaki ? Ah, c’est Tressia ……..Zorba vient de gueuler….. le cuisinier suisse de pâtes italiennes barilla vient de vomir, pour ceux qui ont vu la pub avec Federer….. J’en ai déjà parlé …..Donc, du folklore avec des chapeaux, remarquez exécuté par des ploucs……. ça devient énorme comme le dirait Fabrice, et ‘exécuté’ prend tout son sens.

A table. Ils critiquent parce que la table est bien dressée. Ah, mais il n’y a rien du Nord ! Catastrophe. Impardonnable, un turc avec aucun truc nordiste…ah ces mecs du sud……

‘Transcendant’ un nouveau mots pour les filles…toujours du level. Je pleure.

Entrée. Saint jacques, asperges, chicon. Dressage sommaire. Et en plus ça sent la mer, mais la corail a disparu pour Yvonne. Tressia découvre le mot asperge, putain, c’est une émission intellectuelle pense t-elle, même si elle ne connaît pas ce mot non plus, mais elle n’en avait jamais vu, d’asperges, ni de saints Jacques aussi, mais on ne voit pas les siens aussi …de seins….pourtant elle en a, enfin je crois.

Des discours de primaire, ils n’ont rien vus, ne connaissent rien mais critiquent ce qu’ils n’ont jamais mangé….mais une hypothèse me titille…mangent-ils ?

Plat principal. Kebab d’aubergines farcies au maroilles, le tout dressé dans un petit caquelon. Les verres sont toujours vides. Et Gaëlle sent le couvercle, elle doit penser qu’il se mange, mais elle ne connaît pas ce légume….non plus. Tressia qui n’aime rien, et ne mange rien non plus, ouvre la bouche pour faire des courants d’air, je pense d’ailleurs qu’avec ce qu’elle mange, elle ne doit pas péter….en parlant de courants d’air.

Dessert. Mille feuilles aux fraises. Visiblement les deux nénettes ne savent pas à quoi sert une serviette. Tiens, il y a du pain sur la table, mais les verres sont toujours vierges. Ils sont les seuls…enfin, je pense.

Des snobs du bar du commerce ! Putain de level !

 

UN DÎNER PRESQUE PARFAIT CARICATURÉ  II !

Un dîner presque parfait à Paris….. du 9 mars 2020 !

Le temps a passé, l’émission continue sur W9 mais nous sommes très loin de ce qu’elle était à ses débuts. Les rôles sont les mêmes ; le brut de décoffrage, l’emmerdeuse, le déjanté, le nul et celui ou celle qui ne peut rien manger à cause d’un souci éthique, religieux ou d’un problème de conscience.

Un petit repos et j’en termine avec ce supplice. Il y a tellement de choses à dire que je m’autocensure pour faire plus court.

La meneuse de revue est contente de sa table…sans assiette, sans verre, sans serviette, sans couvert et bien sûr sans aucune décoration ……

Changée en poupée barbie au look improbable d’une Vartan, elle aussi revisitée, elle attend ses invités, mais je me demande quand même si elle déconne ou si elle est inconsciente ….. Continuer la lecture de UN DÎNER PRESQUE PARFAIT CARICATURÉ  II !