Archives pour la catégorie gros coup de gueule

AGRESSION !

Nouvelle agression !

Encore une enseignante agressée…..

Des fleurs, une marche, un ministre qui condamne…et puis on oublie.

On passe à autre chose jusqu’à la prochaine agression. C’est comme pour le changement climatique….on regarde, et on s’en tape, tant qu’on n’est pas directement concerné…je crois même que c’est un résumé de toute l’histoire humaine, car lorsqu’on en prend conscience, pour différentes raisons, alors on se demande pourquoi on n’a pas réagi plutôt, en sortant la même excuse classique : ah mais je ne savais pas, on ne m’avait rien dit, ah, mais il fallait insister…..  Pourtant il serait temps d’agir, il serait temps d’arrêter de se pencher comme d’habitude sur les états d’âme de l’agresseur…et souvent ignorer le mal de ceux qui subissent.

Il ne peut pas toujours y avoir des excuses pour ne pas sévir une bonne fois et pour prendre des mesures drastiques !

COUP-DE-FEU !

Dans les salles de rédaction c’est le coup-de-feu !

Les ordinateurs chauffent, tout le monde est au taquet…qui ne va pas à Londres n’est pas dans le gotha .

Le JT est parti à London, le gendre idéal a pris les rênes du reportage en direct du vendredi soir…

Bon, toutes les nécrologies étaient prêtes depuis longtemps, mais chacun cherche dans les archives le petit détail ignoré des autres…. On va tout savoir sur Cabbage …ils sont venus, ils sont tous là, il va même venir le petit fils maudit, elle est morte la Queen, vive le roi .

Bern et Drucker compulsent frénétiquement leurs notes….en espérant qu’aucune autre personnalité ne vienne pas se mêler à leur tristesse télévisuelle .

Le protocole est en place depuis longtemps…Il faut se préparer pour les obsèques…. The London bridge is down.. L’abbaye de Westminster se fait une beauté. Merde elle a presque enterré tous nos présidents … enfin, presque….

On va peser les fleurs pour les comparer avec celles de Di, Charles pas encore trois, regarde la nouvelle reine qu’on sort maintenant, et big ben va sonner…..putain, les matches de fout sont reportés…catastrophe.

Louis de Funes et Bourvil vont se reposer… on va ressortir tous les documents sur la Queen,  Bern recite son évangile et va avoir une érection et j’espère que notre Jupiter ne va pas faire une syncope, les hommages pleuvent mais Poutine va boycotter la manifestation .

Je me demande si je ne vais pas rentrer….. Should I Stay Or Should I Go….je dois changer mon passeport…

Pourvu que Zelensky ne fasse pas le voyage !

Bon, certains vont penser que je suis sans cœur et que j’ai trempé la plume de mon ordi dans de l’acide, je ne le crois pas, mais il faut toujours tout relativiser et lorsque je lis les commentaires sur les médias ou d’autres blogs j’ai envie de hurler.

Sur un internet il y a même un site qui énumère les manquements au protocole britannique devenus des bourdes par les présidents français qui l’ont rencontrée. Hollande l’appelle madame, Pompidou ose lui touche le bras pour l’aider à monter les escaliers, Chirac depuis le carrosse royal envoie des bisous à la foule, et lui aussi ose la toucher…….merde, mais tous les matins la gracieuse Queen va déféquer comme le commun des mortels, elle a aussi pris son pied, enfin je l’espère, en offrant sa prise royale à son Philips de mari, putain, nous ne sommes plus dans un conte de fées, on peut comprendre que les anglais aient du chagrin, mais il ne faut pas tout dramatiser, beaucoup de gens changeraient bien leur vie contre la sienne, une des personnes les plus riches au monde, et se poser des questions existentialistes pour savoir si le mardi il vaut mieux déguster un homard qu’une langouste ou faire un brainstorming avec sa famille pour décider du lieu où vont se passer les prochaines vacances pour choisir la couleur du yacht qui va les tous les embarquer, c’est vrai, elle a eu, comme tout le monde, des soucis avec ses rejetons qui nés dans le luxe et pétant dans la soie se croyaient des nantis de naissance divine, mais nous avons fait la révolution, enfin je crois, il y a longtemps et si les anglais considèrent qu’elle méritait tous ces salamalecs, libre à eux, mais je ne vois absolument pas pourquoi nous devrions entrer dans ce jeu de dupes….lui faire des révérences, ne pas lui parler en premier, les règles de politesse s’appliquent à tous les êtres humains sans distinction, d’accord, mais sans gestes ostentatoires qui placeraient toutes ces potiches comme des individus différents, le pape, le taulier de Monaco, les évêques, les cardinaux, les rois et les reines, les princes et autres nababs appartiennent tous à un autre monde, maintenant ils vivent dans le nôtre, les couvrir de titres et se mettre à gémir parce qu’ils viennent de mourir après une vie sans problème passée dans l’opulence et les fastes est un peu exagéré surtout en ce moment…. Alors, un peu de pudeur pour les autres qui se demandent simplement s’ils vont pouvoir manger .

Allez, une tasse de thé !

EXCUSES !

Un livre pour des excuses !

Le varan de komodo vient encore de nous prendre pour des cons….une habitude, mais là, ça commence à m’énerver sérieusement.

Un deuxième foutage de gueule.

Quelles excuses ? Là il nous prend pour des imbéciles. Il est donc persuadé que nous avions gobé ses explications foireuses, putain, mais quel mépris, quel orgueil….

Il publie donc « Par au-delà les vagues. »

« Il est temps de faire preuve de transparence. » comme il dit, normal il est au fond du trou de sa médiocrité.

Putain après avoir menti pendant deux ans, c’est tout ce qu’il a trouvé…un livre que des cons vont acheter pour lui faire gagner du fric pour rembourser ses conneries lamentables …c’est cher pour avouer des mensonges cyniques déguisés en erreurs de casting !

Son mensonge devient une erreur. Facile pour excuser un naufrage, pratique pour cacher de l’incompétence, commode pour masquer de son air hautin et    condescendant les interventions télévisuelles où, du haut de son estrade il nous prenait pour des enfants en méprisant les remarques qui étaient faites.

Il nous explique ses états d’âme, c’est un peu léger, je me fous totalement de ce qu’il pensait, car c’est nous qui subissions ses errements, ses erreurs, et ses lamentables décisions qui ont mis notre vie en péril, tout cela sous le couvert d’une position importante qui lui donnait justement le droit de se tromper pour excuser son incapacité, son manque d’aptitude à agir, à réfléchir et à diriger.

Merde mais s’il était si faible, il n’avait qu’à se taire et laisser le crachoir à d’autres au lieu de continuer de nos abreuver de ses discours absurdes.

« Nous-nous sommes trompés, ni plus ni moins. »

Comme excuse débile il est difficile de faire mieux !

Pourquoi ne nous avoir rien dit ?

Sommes-nous si cons qu’un gouvernement n’ai pas osé nous dire qu’il était dans l’impasse, qu’il ne savait pas, était-ce si difficile d’avouer que la situation était imprévue et empêchait toutes conjonctures, toutes extrapolations à court et long terme, étaient-ils si prétentieux pour nous raconter des balivernes, et pouvoir  penser que nous allions accepter de croire à ces explications dont eux-mêmes n’étaient pas convaincus, comment ont-ils pu faire ce choix si arrogant, suffisant, immodeste et inconscient pour nous mentir ainsi en se présentant devant nous lors de séances télévisuelles médiatisées jusqu’à en devenir théâtrales, et nous débiter des conseils sous forme de menaces en surjouant les professeurs parlant à des enfants pour leur distribuer des colles ?

Mais lorsqu’il entasse tout le monde dans le même sac de l’incompétence, avec son « Nous nous sommes trompés. » il est évident d’en arriver à se poser une question :

Qui va-t-on croire maintenant ?

Mais une chose est certaine, il n’a plus rien à faire au gouvernement, il devrait être viré ainsi que tous les incompétents de cette crise qui ont saboté notre économie, détruit notre système social et ruiné des vies…

Maintenant ces fameuses vagues dont on nous a tant abreuvés ne peuvent plus que le noyer lui et son arrogance !

CONSOMMATION !

Consommation et gaspillage !

La consommation enfante le gaspillage …et nous sommes tous responsables.

Nous produisons pour jeter, pour engraisser nos poubelles pendant qu’une partie de l’humanité trie les siennes pour essayer de se nourrir …mais c’est nous qui nous débarrassons de nos déchets pour permettre cette horreur et nous ne bougeons pas.

Ah ces bateaux qui défèquent dans nos mers, ah ces voitures qui font la queue aux péages, ah ces avions qui pissent sur nos têtes, ah ces fouteux qui vont bouffer la pétro-merde du Qatar et cirant les pompes de ces esclavagistes modernes qui jouent les mécènes sportifs.

Faites un tour dans les grandes surfaces et regardez le gaspillage.

C’est le mépris total pour la profusion de cette nourriture dont nous ne voyons pas ou nous ne voulons pas voir les effets pervers.

Regardez et observez autour de vous …..  on se sert, on touche, on écrase, on jette dans un chariot, puis on voit une nouvelle marque, on dépose la première au milieu des outils, on laisse les vitrines réfrigérées ouvertes, on ne prend pas de chariot pour aller plus vite et on laisse tomber de la marchandise sans la ramasser, les enfants s’amusent à écraser les chips sous l’œil indifférent des mères qui tchatchent avec une copine pour savoir ce qu’elle va manger, d’autres regardent avec dédain une orchidée qui ne leur plait plus et l’enfonce dans le rayonnage et cassant les tiges d’autres phalaénopsis qui ne leur avaient rien demandé, dans le coin librairie des meutes de minots font des carnages dans les BD pour passer le temps, puis courent au milieu des allées et saccagent d’autres marchandises pour les poser dans le caddy de leur mère qui n’en veut pas et qui les abandonne comme des poubelles …..  qui jonchent aussi tous les bas-côtés de nos routes, empêchent les fleurs de pousser dans les jardins en donnant une impression d’abandon à beaucoup de lieux publics….

Nous gérons mal nos ressources en produisant trop et mal et en polluant notre sol, donc nous gaspillons notre production puisqu’une grande partie part à la poubelle !

Cette production à outrance est en train de nous empoisonner et le gaspillage annonce la fin de notre terre nourricière, et comme nous faisons de même avec les océans….

Nous sommes des enfants égoïstes qui pensent que tout est normal et que tout va perdurer mais la vie va devient pénible sur un monde exsangue !

PROFESSEUR !

Professeur en quatre jours !

On manque de profs…. Il en manque plus de trois mille….Donc le ministre de l’éducation provisoire se penche, pas trop, quelques jours avant la rentrée, sur ce problème crucial….. Normal il était en vacances.

Oh, merdum, par Jupiter, il y a un déficit de profs, ça alors mais comment se fait-ce ?

Mais pas de problèmes, c’est comme l’année dernière avoue-t-il .

Je me demande alors pourquoi on a changé de ministre de l’éducation.

Il va donc falloir gratter les fonds de tiroirs…. Une éducation au rabais pour les plus démunis qui ne peuvent pas se payer de grandes écoles.

Le bac + 5 en est réduit à quatre jours, putain, c’est pire qu’une dévaluation où un franc est devenu un euro, aujourd’hui quatre jours égalent 5 ans.

D’après ce que j’ai lu, ces nouveaux profs amateurs vont avoir un salaire proche de ceux qui sont titulaires depuis des années……. C’est l‘équité des diplômes.

Ceci écrit, je note que depuis juillet 2022 la dernière augmentation, un ministre gagne 10 490 € bruts mensuels ( en 2020 la rémunération était de 10.136) de ce côté, pas de problème…..

Est-ce que le niveau de l’éducation donnée sera proportionnel à celui reçu ?

Est-ce que l’éducation nationale n’est pas bradée pour favoriser d’éducation privée ?

J’en profite pour signaler que les enfants du nouveau ministre près de la retraite sont scolarisés dans un établissement privé…..c’est sans doute pour cette raison que pour lui la rentrée s’annonce dans des conditions convenables mais qu’il reconnait une situation tendue…dans le public…un exemple frappant de langue fourchue.  On attend avec impatience la prochaine réforme faite par ses soins pour laisser une trace sur le tableau de l’éducation nationale devenu comme la serpillière pour faire pisser les chiens…

Notre ministre en transit reconnait également être ‘mobilisé’ par le manque de conducteurs de bus scolaires, notez l’ironie sous-jacente de ‘mobilisé’ ou alors une forme de boutade involontaire, une sorte d’humour anglais, mais qu’il se rassure, dans un avenir plus très lointain, il n’en aura plus besoin si l’école ne change pas car pour être éduqué par des apprentis professeurs d’autres chauffeurs de contrefaçon feront l’affaire …. Une éducation en train d’être démolie par un ministre d’occasion en solde qui veut tout solder et brader.

Je comprends ainsi le choix jupitérien d’un ministre d’occasion !

Le problème de l’école est le même que celui de l’eau, c’est lorsqu’il y en a plus qu’on réalise que c’était indispensable…et on en arrive même à penser que tous ceux qui nous ont dirigés ne voyaient pas plus loin que leur mandat !

Alors pourquoi nous faut-il patienter cinq ans pour un président ?

PISCINE !

L’eau de la piscine !

L’eau de la piscine gâchée cache les fuites de l’eau des villes gaspillée.

La menace des terrains de golf cache la gabegie des réseaux mal entretenus.

Mais lorsqu’on aura interdit toutes les piscines, lorsqu’on supprimera tous les jardins d’agrément le long des rues, des parcs et des maisonnettes, lorsqu’on aura transformé tous les terrains de golf en décharges, aura-t-on résolu le problème de l’eau ? En interdisant tout ce qui égayait un peu la tristesse de notre environnement aura-t-on trouvé une solution pérenne ?

L’eau c’est la vie …..

Il faut surtout la protéger en amont, ne pas la polluer, ne pas la gaspiller….oui, le sage montre la lune et le con ne voit que le doigt, les piscines ne sont qu’une parenthèse facile pour stigmatiser notre gaspillage, le bouc émissaire de notre négligence….

Des pays dessalent l’eau de mer sans qu’un ministère des sports ne bouge la palme de son pied droit, en allant voir des fouteux taper dans un ballon destructeur, d’autres, au nom d’une religion s’en servent de cimetière, en négligeant le recyclage on balance dans les rivières des eaux usées chargées de pesticides qui vont polluer la mer, on laisse des navires poubelles sillonner nos océans pour les détruire impunément, des navires de croisière les utilisent comme poubelle, nos routes sont bordées par des caniveaux remplis de détritus qui dénaturent l’eau de pluie avant qu’elle puisse rejoindre les nappes phréatiques, les décharges sauvages transforment la plus petite goutte de pluie en un poison qui va se distiller dans notre richesse souterraine et la contaminer, la bétonnisation des espaces verts, la destruction des haies et le tronçonnage des arbres empêche l’eau de faire son travail d’irrigation en la transformant en torrents destructeurs…

Stigmatiser et accuser ne va rien résoudre, les boucs émissaires faciles ne sont pas une solution car ils masquent les vrais problèmes de notre inconscience à ne rien faire sur le long terme en agissant toujours par des petits bouts de sparadraps appliqués sans une logique raisonnable de la maitrise de cette eau qui est le garant de notre avenir  puisqu’elle est notre sang !

COVOITURAGE ET ECONOMIES !

Le covoiturage et les économies sont préconisés !

Enfin, sauf ceux qui paient la taxe carbone, et ce sont sûrement les mêmes qui nous font payer l’écotaxe lorsque nous achetons les produits qu’ils construisent…

Il y avait les supers profiteurs et maintenant, il y les supers pollueurs. Nous sommes toujours autant supers emmerdés !

La transition écologiste est un vœu pieu pour des écoloathées.

C’est beau le partage, comme les fameux Falcon 7X employé par beaucoup de politiques qui pourraient s’en passer….

Les jets privés et les gros bateaux particuliers alimentent sans doute la théorie macronesque du ruissellement ….

Et oui, les avions dans le ciel et les bateaux dans l’eau polluent sans contrepartie du ruissellement sur nos têtes.

La controverse des jets privés…..enfle, comme notre agacement…. provoqué par ces injustices flagrantes. Nous ne demandons pas une suppression, mais simplement d’être traités équitablement, une heure de jet pollue plus qu’une voiture particulière pendant un an…que vaut la fameuse taxe carbone…. Une injustice insupportable.

On nous adjure de moins polluer, de nous laver les dents sous la douche et d’éviter les bains, de ne plus arroser nos voitures ni laver nos pelouses, de laisser crever nos tomates, de pisser sur les salades, de ne plus prendre l’avion si une alternative est plus courte, bref, on nous demande des efforts pour garantir la liberté des supers profiteurs pollueurs….cherchez l’erreur.

Pourtant les nantis continuent de nous culpabiliser pour des broutilles alors qu’ils se permettent allégrement, pour leur plaisir, de gaspiller en une journée ce qui va impacter notre façon de vivre par d’importants sacrifices qui donnent l’impression d’être totalement inutiles puisque nous sommes les seuls à en pâtir.

Et Jupiter qui se la joue Winston Churchill nous enfonce le clou avec le prix de notre liberté…. Qui n’est surement pas le même que la sienne.

Une solution exceptionnelle… pour ces supers profiteurs pollueurs ceux qui sont en dehors des clous de notre liberté et qui se gavent sur le dos de ceux qui paient leur incivisme…. la même que celle qui devrait être appliquée aux propriétaires de ces bateaux poubelles transporteurs de produits inconnus qui sillonnent les mers et qui sont des épaves en devenir…..

Des super taxes dissuasives et spectaculaire et non pas de simples pourboires ou aumônes pour s’acheter une bonne conscience qu’ils n’ont pas

INTERDIRE !

Interdire et sanctionner !

Interdire sans expliquer ni proposer d’alternative … c’est pisser dans un violon…même si c’est un stradivarius.

Voilà le problème de beaucoup de verts. Il ne suffit pas d’interdire pour résoudre un problème. Le vert se gâte et ne sert à rien.

Les avions polluent, oui, mais on ne peut pas les supprimer…pour l’instant. Faire payer une taxe carbone est totalement ridicule puisque ceux qui abusent de ce genre de déplacements sont soit au-dessus des lois, soit ont beaucoup d’argent et paient sans que cela ne les dérange. Tous ces jets privés qui avec leur pollution sonore et climatique sillonnent notre ciel perturbent tous les habitants qui sans aucune contrepartie, supportent bruits et rejets contaminants parce que des égoïstes pensent qu’en payant ils se débarrassent de tous reproches ou autres contraintes.

Un autre exemple frappant par sa stupidité, beaucoup de navires de transports sont affrétés sous des pavillons de complaisance et sont souvent des épaves flottantes. Ils polluent mais on ne fait rien contre les vrais propriétaires sauf leur donner des condamnations à faire sourire un multimilliardaire et ses supers profits.

Alors sanctionner plus lourdement tous ces gros pollueurs et réinvestir dans la recherche…..

Les voitures sont maintenant non grata, bientôt on va montrer du doigt les conducteurs enfin pas tous, les plus gros pollueurs égoïstes sont idolâtrés parce que leurs tacots font du bruit sur des circuits et qu’ils se prennent pour des sportifs alors qu’ils ne font que s’asseoir dans des caisses à savons et transpirer en jouant à guider des bolides télécommandés par les stands dont la puissance est proportionnelle au fric investi par leur marque…je déteste ces jeux de gamins friqués qui se la pètent.  Bon, c’est dit, mais vous le saviez déjà.

Des mecs en costards qui sortent des grandes écoles ont décidé de nous apprendre que maintenant le diesel est sale, que conduire est ringard, sauf si le tacot est électrique, enfin encore une fois exception faite pour les guignols qui s’amusent sur les circuits, avec des jouets à la seule portée de stars du foutballe ou des nantis S Pétroqatari, et nous disent que pour le vulgum pecus qui n’a pas eu de rolex à quarante ans, il faut privilégier le covoiturage. Admirez l’étymologie lointaine et possible de PQ avec vulgum pecus…il n’y a pas de hasard…je ne suis pas sûr de ne pas déconner, enfin pas trop.

Mais le covoiturage et les transports en commun, comme le bus ou le train, restent un vœu pieu. Il ne suffit pas de dire IAK, encore faut-il fournir aux manants les moyens de les utiliser. Retards, manque de personnel…voilà l’excuse est lâchée …..

Ce manque de personnel mérite une traduction simple.  Refus de payer correctement pour faire plus de profit est une explication plus pertinente et beaucoup plus exacte.

La gratuité des transports en commun est une possibilité envisageable….

Nous devons utiliser tous les moyens pendant qu’il est encore temps pour supprimer une interdiction. Nous devons utiliser le peu de matière grise qui nous reste et ne pas toujours nous apercevoir in fine que tout vient de pays dont les moindres pets nous refilent la courante …

Interdire et sanctionner n’est qu’une façon de se donner bonne conscience car il faudrait qu’on arrête de nous culpabiliser pour des peccadilles si on ne fait absolument rien pour stopper l’hémorragie du gaspillage de beaucoup de ceux qui nous donnent des leçons et qui ne sont pas inquiétés !

 

LA SAGA !

Bélusaga !

Il est rentré dans son lit, de la Seine, la Seine, la Seine.

Perdu dans la Seine, la Seine, la Seine,

Il ne mangeait plus, et restait sur le devant de la scène, la scène, la scène.

Ils sont venus le sortir de la Seine, la Seine, la Seine,

Avec une grosse grue on l’a soulevé. Il a été examiné.

Puis avec un camion vers le Calvados on l’a transporté.

Quatre-vingts personnes mobilisées…..

Tous ces sauveteurs en blouse blanche….

Il ne voulait que prendre un bain en eau douce ou simplement frayer.

Je note que personne ne m’a critiqué lorsque j’ai parlé de poisson pour faire un jeu de mots alors qu’il n’est qu’un mammifère, c’est exactement comme si j’avais traité mes tortues de félins alors qu’elles ne sont que des reptiles. Mais on s’en fout…..

La fin est tragico-comique, je sais je ne devrais pas écrire ça, mais tout le monde le savait…..  Il voulait revoir sa Normandie….  Putain, on l’a même empêché de mourir dans l’eau….. une fin programmée …

Même la sous-préfète est venue pour son ‘emmerrement’ de première classe !

La cérémonie des funérailles est prévue à la Madeleine en présence du pape, de Jupiter, et une procession spéciale sera faite pour demander au ciel de faire pleuvoir de l’eau céleste sur les sujets asséchés !

Vous allez dire que je suis sarcastique et caustique, sans cœur et méchant, même sardonique, je ne fais que regarder froidement la réalité en face sans me draper de bons sentiments de circonstance, mais des cétacés il en meurt tous les jours…..par notre faute.

Cependant on ne comprend pas tous ces humains qui tuent un ours qu’on avait dérangé parce qu’il avait giflé quelqu’un qui le dérangeait, allongé sur sa banquise tempérée, et qui se monopolisent jusqu’à l’extrême parce qu’un beluga s’est perdu en voulant embellir sa fin prochaine en visitant les berges d’un pays méconnu, avant son dernier voyage vers l’inconnu, et qui continuent pourtant à exterminer dauphins, requins et divers cétacés ou d’autres animaux dans l’indifférence générale pour des plaisirs démodés et absurdes, comme celui d’exciter une verge ramollie par des abus de conneries assaisonnées au bromure  !